WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La délinquance dans le canton de Coussey durant le premier XIXème siècle

( Télécharger le fichier original )
par Hugues Herbillot
Université Nancy 2 - Master 2009
  

précédent sommaire suivant

Historiographie.

Les auteurs du XIXème siècle, sont marqués par le déterminisme ainsi que par le positivisme et son observation de la nature. L'anthropologie criminelle se bâtit alors autour du concept de « criminel né ». Cette polémique est l'oeuvre du médecin italien Cesare Lombroso durant la décennie 1870. Ce dernier, après avoir disséqué des centaines de crânes de criminels avance l'hypothèse que la criminalité soit innée, et qu'elle dépende de caractéristiques physiques. Le débat des causes de la criminalité aboutit à la création d'un antagonisme franco-italien avec deux écoles distinctes. L'école Italienne dite «Lombrosienne« défend la thèse de l'hérédité, tandis que l'école Lyonnaise d' Antoine Lacassagne défend le point de vue du milieu social notamment dans la revue Française les Archives de l'anthropologie criminelle. L'école Française s'articule quant à elle autour d'auteurs comme Tarde, Corre, Manouvrier ou encore Joly.

A partir des années 1930 apparaît l'école des annales sous l'impulsion de Lucien Fèbvre et de Marc Bloch. Ce mouvement rompt avec la tradition méthodique et positiviste des anthropologues. Après la seconde guerre mondiale, l'histoire quantitative influence de nombreux historiens à l'image des auteurs des Annales de Normandie. Durant les années suivantes, l'étude de la délinquance et de la violence s'articule essentiellement autour des formes de contestations populaires. Des travaux fondateurs comme la république au village de Maurice Agulhon mettent en avant un comportement archaïque des villageois. De nombreux auteurs regrettent alors l'aspect passéiste des comportements des hors-la-loi ruraux. L'école des annales s'oriente durant les années 1950, dans une histoire inscrite dans la durée, sous l'impulsion de Fernand Braudel. Cette nouvelle manière d'entrevoir la recherche historique est qualifiée d'histoire immobile.

Les années 1970 marquent un tournant, avec l'apparition de la « nouvelle histoire » ; un courant mené par des auteurs comme Duby, le Goff, Le Roy Ladurie. L'histoire totale passe le flambeau à une histoire sérielle. Cette nouvelle approche, basée sur les chiffres, souligne une modification des comportements délictueux liée à une évolution de la société elle-même. Chez de nombreux auteurs la violence physique ferait place à la violence contre les biens. Cette évolution radicale est présentée par les leaders de ce courant comme la conséquence de signes avant-coureurs du passage à la société de consommation. Cette théorie est néanmoins vivement critiquée de nos jours. Parallèlement, les études sur la délinquance connaissent un renouvellement de leurs problématiques, en étant marquées par exemple par des réflexions sur le thème de la prison et de l'enfermement. En 1975, paraît Surveiller et punir de Michel Foucault5(*), dans lequel l'auteur s'interroge sur l'efficacité du système carcéral pour punir la délinquance.

Depuis une trentaine d'années, les chercheurs se tournent d'avantage vers l'histoire des comportements, des mentalités et des rapports sociaux. Les historiens se montrent de plus en plus critiques face aux sources judiciaires et élargissent leur champ d'investigation aux archives notariales et seigneuriales. Parmi les études menées, l'intérêt pour la petite délinquance et l'infrajudiciaire ne cesse de croître. En 1986, Marie-Renée Santucci réalisait ainsi une étude de la délinquance et de la répression dans l'Hérault au XIXème. Cette recherche décrit les stades de la procédure judiciaire, le fonctionnement de la justice ainsi que les multiples délits commis par les délinquants Héraultais6(*).

L'échelle de l'espace étudié tend à se réduire. Les guerres paysannes de François Ploux s'inscrivent dans cette veine, avec comme terrain d'observation le Quercy. Cette monographie porte sur plusieurs villages, et souligne les mécanismes de la reproduction des groupes domestiques. Les règlements de compte entre villages et les relations sociales dominées par l'honneur rythment la vie des campagnes Quercynoises. Depuis les années 1970 une nouvelle façon d'envisager la recherche historique est apparue avec la micro-histoire. Originaire d'Italie, la réduction d'échelle est développée par des historiens comme Giovanni Lévi notamment dans son ouvrage le plus célèbre intitulé, le pouvoir au village7(*). Les investigations les plus récentes sont toujours marquées par des échelles fines, devenues incontournables pour étudier la délinquance. Yannick Thomas a ainsi réalisé en 2004 un mémoire de maîtrise sur la délinquance dans l'arrondissement de Nancy durant les dernières décennies du XIXème siècle8(*). Ce travail, à l'échelle de l'arrondissement de Nancy, porte sur le cadre de la délinquance, la nature des délits et les délinquants. Les sources utilisées par cet étudiant sont essentiellement composées des jugements correctionnels et des archives de la police.

L'étude de la délinquance fait actuellement débat autour de l'utilisation des sources judiciaires. Les procédures anciennes suscitent de plus en plus d'appréhension chez de nombreux auteurs. François Ploux regrette ainsi le « regard ethnocentrique et déformant du magistrat9(*) ». Il est évident qu'une prise de recul est obligatoire pour traiter des données âgées de deux siècles.

* 5 FOUCAULT, M, Surveiller et punir, naissance de la prison, Paris, Gallimard, 1975.

* 6 SANTUCCI, M-R, Délinquance et répression au XIX siècle, Paris, Economica, 1986.

* 7 GIOVANNI, L, Le pouvoir au village, Histoire d'un exorciste dans le Piémont au XVIIème siècle, Paris, Gallimard, 1989.

* 8 THOMAS, Y, « La délinquance dans l'arrondissement de Nancy à la fin du XIX° siècle », mémoire de Maîtrise sous la direction de Denis Brunn, Nancy2 ,2004.

* 9 PLOUX, F, op. cit., p 14.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)