WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le management des digital natives


par Adrien Lechevalier
ICD - International Business School Toulouse - Master II spécialisé Web Marketing & E Business 2014
  

précédent sommaire suivant

30

3. Nouveaux actifs

« Ces jeunes qui entrent ou vont entrer sur le marché du travail, impliquent à eux seuls une réelle révolution pour les entreprises, une énigme importante pour leurs parents, grands frères/soeurs, collègues de travail, mais aussi pour les directeurs des ressources humaines et patrons, souvent plus âgés qui ne réagissent pas avec les mêmes codes que cette nouvelle génération de travailleurs. »43

Les digital natives ne sont peut-être pas une énigme pour tous mais sont intéressant à étudier car aujourd'hui, un tiers des digital natives sont déjà dans la vie active et occupent un emploi ce qui représente 8 millions d'actifs en France44. Selon l'INSEE, la population active est estimée à 26 millions d'employés en 2011. 31% de la population active avec un emploi est donc un digital native. La place du natif numérique dans la société et dans l'entreprise est donc entièrement d'actualité. Cela explique pourquoi il y a de plus en plus de chercheurs, scientifiques, sociologues... qui étudient cette génération. Au niveau mondial, 75% de la population mondiale active seraient des digital natives. « Selon les sociologues, ces jeunes de 18 à 30 ans, diplômés, ultra-connectés, inventifs, mobiles font changer la conception même du travail et du monde de l'entreprise. »45

La question centrale qui occupe les chercheurs peut alors être résumée comme suit : « Examines the characteristics of the newest entrants to the workplace, Generation Y, and the strategic implications for management. (...) What challenges and opportunities are presented by the entry of Gen Y in to the workplace? »46. Il est bien question ici de challenge dans le management traditionnel car les différences ont créé une fracture entre la direction et le nouvel employé. Le manager en arrive même à

43 Marie GREFFE, Les « digital natives » : une nouvelle espèce de travailleurs, FAR, 2011, p. 1

44 Isabelle GEORGE, The Digital Natives, Helixa, 01/06/2011, p. 29

45 French Tech, http://www.lille-is-frenchtech.com, 10/04/2014

46 Susan P. Eisner, SAM Advanced Management Journal, 2005

31

avouer « ne pas comprendre les digital natives », explique un manager du CAC 40 selon Benjamin CHAMINADE, expert en management des Talents.

Pour manager avec qualité cette jeunesse, le monde de l'entreprise doit avoir une réflexion autour d'un management adéquate à cette situation. Cela passe dans un premier lieu par la compréhension des directions, des ressources humaines, des managers de ce qu'est un digital native. L'un des objectifs est donc bel et bien de réussir le « métissage intergénérationnel » comme l'explique la French Tech. La lassitude de cette génération pour son travail, pour son entreprise, pour son manager est courante car il a en lui le besoin de remettre sans cesse en question tout ce qui l'entoure : « let me google that for you » car il ne croit pas en votre autorité et vérifie sans cesse vos compétences. La nécessité de réfléchir à comment motiver ces digiborigènes est importante si on souhaite garder ces forces dans l'entreprise et ne pas le laisser partir avec ce qu'il a appris. La fréquence de changement d'emploi est incroyablement élevée pour cette génération lassée. Deux éléments qu'on partagera par la suite viennent d'être mis à jour : la motivation en entreprise et la fidélisation en celle-ci. Internet va de plus en plus vite selon l'étude publiée par Akamai. Le Cloud a noté cette année 2014 une progression de 24% des vitesses de connexion pour atteindre 3,9 Mbit/s. Les lois de Moore sont des suppositions mais qui ont toujours fonctionné : ces lois empiriques disent que tous les 18 mois, la puissance des processeurs doubleraient. Rappelez-vous, il n'y a pas si longtemps on offrait des clés USB 2GO et maintenant elles font 4GO. Ces lois supposées démontrent la rapidité d'évolution de la technologie numérique.

32

Figure 8 : « Croissance du nombre de transistors dans les microprocesseurs Intel par rapport à la loi de Moore. En vert, la prédiction initiale voulant que ce nombre double tous les 18 mois »47

« Les métiers changent en quelques années, les machines en quelques mois, aucun emploi n'est assuré, les traditions et les savoir-faire disparaissent, les couples ne durent pas, les familles se recomposent, l'ascenseur social descend, le court terme règne, les événements glissent. »48 Les digital immigrants vous le diront, le monde va si vite aujourd'hui. En avion, nous sommes en 1 heure à Istanbul. En 7 secondes, nous pouvons être en train de regarder la Muraille de Chine sur Google Hearth. En 1 minute, nous pouvons commander un Smartphone sur Amazon... La génération digital native a vécu dans ce monde et le connait. Ces membres n'ont pas eu besoin de s'adapter car ils n'ont jamais connu autre chose que cette vitesse Trop vite I49, trop rapide. Ils sont conscients de cette mondialisation, du peu de valeur de leur diplôme BAC+5, d'un marché du travail ne leur laissant pas d'opportunités, des stages à

47 http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Moore

48 Frédéric JOIGNOT, « Le Monde Magazine » : Au secours I Tout va trop vite I, Le Monde Magazine, 30/08/10

49 Jean-Louis SERVAN-SCHERIBER, Trop vite I, 05/2010

33

répétition (et de temps en temps rémunérés)... Le monde de l'entreprise les a laissés sceptiques. Lui qui ne les respecte pas, pourquoi le natif numérique devrait être motivé et fidélisé par une entreprise qui n'a jamais fait d'effort.

D'ici 2020, les digital natives seront les plus nombreux en activité en France devant toutes les autres générations,

précédent sommaire suivant