WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le dessin du bonhomme chez des enfants autistes : quatre études de cas à  l'association burkinabè d'accompagnement psychologique et d'aide à  l'enfance (abape).

( Télécharger le fichier original )
par Wendpanga Daniel OUEDRAOGO
Université Ouaga 1 Professeur Joseph Ki-ZERBO - Maitrise en psychologie clinique et pathologique 2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre 2. Cadre théorique et problématique

Dans ce deuxième chapitre, nous présentons d'abord la psychopathologie, puis, les théories de Royer et de Machover et enfin, nous présentons la problématique.

2.1. Champ de l'étude : la psychopathologie

2.1.1. Définition

La psychopathologie est définie comme :« une approche visant une compréhension raisonnée de la souffrance psychique » (Roussillon, Chabert, Ciccone, Ferrant, Georgieff& Roman, 2007, p. 233). Elle s'intéresse aux situations dans lesquelles le psychisme du sujet n'arrive plus à s'adapter aux expériences (positives ou négatives) inhérentes à la vie.

Pour Roussillon et al.(2007), la souffrance psychique est liée à tout ce qui échappe au processus de symbolisation, à tout ce qui est en attente de symbolisation et qui reste bloqué psychiquement et sans adresse.Ceci ayant pour effet d'empêcher l'émergence du fonctionnement psychique de l'individu.

En dépit de la pluralité des approches en psychopathologie, certains auteurs affirment qu' « aucune présentation de la psychopathologie ne serait complète sans que l'on tienne compte de l'approche psychodynamique » (Willerman& Cohen, 1990, cité par Ionescu, 2000, p. 170).

Pour Ionescu,  la psychanalyse a apporté quatre contributions majeures en psychopathologie :

- le passé personnel notamment la petite enfance, peut provoquer des troubles psychopathologiques lorsqu'il est occulté, clivé, devenant ainsi inconscient ;

- la sexualité a un rôle primordial dans la compréhension des symptômes névrotiques ;

- les expériences individuelles (évènements, traumatismes, facteurs familiaux et sociaux) en fonction de la période à laquelle elles surviennent peuvent avoir une incidence néfaste sur le fonctionnement psychique ;

- la maladie mentale constitue une tentative d'ajustement, de résolution des problèmes qui n'ont pu être résolus de manière plus satisfaisante : c'est une forme d'ordre.

2.1.2. La Métapsychologie

La métapsychologie est la base théorique de la psychanalyse. Elle permet d'approcher le fonctionnement psychique selon trois (3) paramètres. D'abord, il y ale point de vue topiquequi décrit différentes instances intrapsychiques permettant ainsi de comprendre le fonctionnement mental.Le point de vue dynamique quant à lui, évoque la notion de conflit intrapsychique. En effet, des conflits pulsionnels ou inter-systémiques apparaîtraient suite la combinaison de forces plus ou moins antagonistes. Enfin, il y a le point de vue économique qui est une approche quantitative des forces en présence. Il implique une étude de la circulation au niveau des instances et de l'investissement de l'énergie psychique sur les objets ou les représentations.

Après Freud (1856-1939), d'autres auteurs ont introduit le point de vue génétique ou développemental(Marcelli& Cohen, 2009). Ce point de vue met l'accent sur l'évolution des instances psychiques et des conflits en fonction du niveau de développement.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net