WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'intégration des valeurs traditionnelles congolaises dans l'amélioration du système éducatif moderne en RDC. Cas de l'initiation traditionnelle Lega de 1905 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Spartacus KABALA MUNYEMO
Université pédagogique nationale - Diplôme d'études approfondies 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre Ier. CONSIDERATIONS GENERALES

I.1. CADRE CONCEPTUEL

Dans cette partie du travail, nous nous employons d'abord à décanter avec précision quelques notions-clés afin d'éviter le flou et cadrons, ensuite, le champ de notre étude.

I.1.1. Valeurs traditionnelles Lega

Un des éléments fondamentaux d'une société est l'élaboration d'un système de valeurs qui servent de référence à l'action humaine. Ainsi, consacrons-nous cette partie du travail à l'identification de certaines valeurs traditionnelles congolaises ainsi qu'à une réflexion profonde sur leur validité au sein d'une société contemporaine.

De prime abord, il sied de préciser que, dans son acception objective, est considérée comme valeur, tout ce qui est posé comme Bien ou Mal, selon les critères d'un code moral, Beau ou Laid, selon les critères d'un code esthétique, Juste ou Arbitraire, selon les critères d'un code social18(*). En revanche, dans son aspect subjectif, une valeur est tout ce qui est posé comme vrai, beau, bien, selon des critères personnels et subjectifs, propres à chaque individu.

Par delà la définition commune qui caractérise les valeurs comme un ensemble de qualités susceptibles d'être désirées ou estimées chez un individu, nous proposons dans ce travail la définition suivante : peuvent être considérées comme valeurs, les éléments sur lesquels une société s'est fondée pour se maintenir et se développer. Ces éléments assurent essentiellement dans une société, une fonction d'équilibration et de régulation. En fait, les valeurs constituent un ensemble de représentations propres sur lesquelles une société s'édifie en assurant son équilibre, son maintien et sa perpétuation19(*).

Etant donné qu'il est inconcevable d'envisager une société où existerait un code social laissé au libre arbitre de chacun, tout individu vivant dans une société est voué à l'observance d'un code social lui servant de référence. Ladite référence est généralement un héritage du passé (coutumes et habitudes), c'est la tradition. La tradition est ainsi comprise, dans une certaine mesure, comme un legs du passé, un patrimoine culturel, une transmission essentiellement immatérielle. C'est une sorte de convention collective acceptée par la majorité des membres, un cadre de référence qui permet à un peuple de se définir ou de se distinguer d'un autre. Elle porte en elle, malgré certaines résistances au changement, les germes subtiles de la modification, de la transformation qui font que les peuples doivent à tout moment ajuster au temps leurs idées, leur manière d'être et de faire. Les traditions à sauver et faisant l'objet de notre curiosité dans cette analyse, sont donc celles qui favorisent les progrès ou qui ont le pouvoir de corriger les excès des sociétés modernes à des moments d'égarement, de dérive.

Dans la société congolaise en général, et Lega en particulier, nous avons pu identifier les éléments, non exhaustifs, suivants considérés comme valeurs traditionnelles positives utiles à la construction de son identité :

A. La solidarité et l'altruisme:

Dans la société traditionnelle Lega, l'on observe une solidarité mécanique se traduisant par des actes de générosité et d'entraide sociale. La générosité est l'une des qualités requises à un homme pour accéder à des responsabilités élevées (Chef de localité, Mwami c'est-à-dire chef coutumier, initiateur des néophytes...). La vraie générosité est celle qui aide autrui à se générer au meilleur de lui-même, à devenir autonome. Les activités champêtres, la pêche, la chasse la construction des maisons... se font en équipe.

* 18 PASCAL BLAISE, Problématiques éthiques et morales, www.psychobiology.org

* 19 Voir NDOYE A., et DIOUF B.S., « stratégie d'intégration des valeurs traditionnelles dans nos systèmes d'éducation », in Ethiopiques, N°31, 3è trimestre, 1982

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net