WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'intégration des valeurs traditionnelles congolaises dans l'amélioration du système éducatif moderne en RDC. Cas de l'initiation traditionnelle Lega de 1905 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Spartacus KABALA MUNYEMO
Université pédagogique nationale - Diplôme d'études approfondies 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.5.2. 2. LA FORMULATION D'UN PROJET

Il suit de ce qui précède que le concours de tous acteurs principaux de l'éducation à l'édification d'un chef d'oeuvre pareil est de grande portée. C'est pour cela que, l'avant-projet, qui n'est qu'une première ébauche de la réforme, doit être formulé avec délicatesse et finesse.

Pour ce faire, les concepteurs doivent d'abord mener des enquêtes préalables qui devront recueillir les avis des spécialistes et praticiens de l'enseignement, des bénéficiaires directs de la formation que sont les élèves et étudiants, voire des bénéficiaires indirects que sont les administrations locales, les sociétés étatiques, paraétatiques et privées.

Ensuite, les concepteurs de la réforme devront impérativement, tenir compte, des préalables pédagogiques, financiers, matériels et temporels, car très souvent, de bonnes idées restent souvent lettre morte pour n'avoir pas tenu compte desdits préalables.

Une fois arrêté et validé, l'avant projet devra être soumis à l'examen minutieux des experts de l'éducation, notamment, le corps enseignant et les administratifs des structures d'enseignement.

Eu égard au contenu de l'avant-projet, ceux-ci auront la charge de rédiger à leur tour, tous les changements nécessaires sur les programmes d'études, la durée d'études, l'organisation matérielle, la gestion du personnel, etc. Le document rédigé sera un « projet de réforme ».

III.5.2.3. EXAMEN DU PROJET

Rappelons que le projet de réforme est une oeuvre d'une poignée d'experts tant nationaux qu'internationaux. Pour son enrichissement et sa critique constructive, il est nécessaire qu'il soit soumis également à l'analyse des experts de différentes institutions d'enseignement de toute la république. A cet effet, il faudra instituer, aux coordinations de l'enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) et aux différentes facultés d'universités et instituts supérieurs, des commissions pour examiner et émettre des avis sur les changements majeurs proposés.

Tous les avis émis ça et là dans tout le pays, devront être centralisés au niveau national et renvoyés aux différentes commissions en province, en vue d'une harmonisation éventuelle. C'est ce que nous appelons la navette du projet. Qu'en est-il au juste ?

III.5.2.4. LA NAVETTE DU PROJET

Par la navette du projet, nous entendons, l'aller et retour du projet de réforme entre les commissions provinciales et la commission principale se trouvant à la capitale. Par la navette, les experts d'une contrée et d'un domaine X trouvent l'occasion d'analyser les amendements des experts et d'un domaine d'une contrée Y. Ainsi, par cet échange, ils ont tous la possibilité d'actualiser leurs propositions de changements, en motivant les biens fondés de ceux-ci.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net