WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Perception de la population de la cité de Bunia sur le pourvoi en cassation en Droit congolais: cas de la cité de Bunia

( Télécharger le fichier original )
par Bienvenu Doudou ALINYAY UKUNYA
Université de Bunia - Licence 2012
  

précédent sommaire suivant

3.1.2. Historique de la Cité de Bunia

Cette partie de notre travail se consacre à décrire brièvement la genèse de la Cité de Bunia. En effet, la Cité de Bunia tire son origine par ses traits physiques et économiques liés aux caractères pastoraux et agricoles de sa population environnante. L'appellation Bunia aurait remplacé le nom de Kindabara qui était une localité dans l'époque sous autorité de chef MBUNYA. Elle s'étendait de la BAT aujourd'hui jusqu'à la poste.

La dénomination actuelle de la Cité de Bunia viendrait au nom de chef précité. Déjà dès 1912, Bunia était considéré comme le point d'influence coloniale. Et cela grâce à la fondation de la mission catholique sur la colline de Nyakasanza par les Pères Blancs CONNIX et LAANE. En avril 1914, cette mission fut transférée sur la colline de Mudzi-Pela jugée, après expérience, bien plus centrale et plus favorable à l'évangélisation de la région. La paroisse de Nyakasanza telle qu'elle existe aujourd'hui ne fut fondée qu'en 1957 à l'endroit où en 1912 les premiers Pères étaient venus s'installer.

3.1.1.1. Origine

Comme dit dans les points précédents, à l'origine de la Cité de Bunia, à part les traits physiques et économiques liés aux caractères pastoraux et agricoles et sa population, il y a eu naissance d'une grande agglomération. C'est l'emplacement d'un très ancien et très important marché indigène où se rencontraient les pasteurs Bahema et les cultivateurs Babira.

En effet, naîtra le 14 septembre 1946, la Cité de Bunia par son arrêté n° 91/AIMO du commissaire de Province remplaçant le gouverneur de Stanleyville Monsieur BOURNEST ;

3.1.1.2. Evolution

Il en est ainsi de toutes les entités. Dans ce point, nous verrons ce que cette Cité est devenue pendant son évolution. Au début de la colonisation, Bunia n'a pas bénéficié d'un statut administratif important son évolution administrative montre cependant qu'il n'a pas tardé de prendre de l'importance sur le plan commercial et démographique.

Ce qui finit par lui accorder un rôle administratif comme nous le verrons dans les lignes qui suivent.

Quant un arrêté ministériel du 07 Mars 1910 divise le District en zones, secteurs et poste, Bunia n'est signalé que comme dépendant du secteur Kilo. Et lorsqu'en exécution de l'arrêté royal du 28 Mars 1912 créant le District de l'Ituri, l'ordonnance d'administrations générale n° 128/2 du 3 Septembre 1914, subdivise celui-ci en Sept territoires, il ne détermine pas le rôle administratif de Bunia qui se trouve mentionné seulement comme inclus dans le territoire d'Irumu.

Le premier texte à mentionner une fonction administrative de Bunia est le rapport politique de la zone de l'Irumu pour 1912. Ce rapport parle de la chefferie de Bunia dont localité principale est Kindabara rattachée au poste de Bogoro. Le professeur OBOTELA RASHIDI soutient que Bunia a dû être un poste d'Etat avant 1914.

Parmi les éléments qui le laissent croire, il mentionne notamment l'ordonnance n°6 du 17 Mars 1912, portant création d'un bureau auxiliaire de l'office postal à Bunia et surtout un certain nombre d'arrêtés et d'ordonnances réduisant la durée du genre est l'ordonnance n° 55 du 28 octobre 1931.

A cette époque déjà où Bunia est signalé comme un poste, il indique une grande activité commerciale et attire une population blanche et autochtone de plus en plus nombreuse. En effet, devant la difficulté de contrôler une population de plus en plus nombreuse relevant plus de la même coutume, mais dont les habitants se dispersaient jusque dans les villages coutumiers environnants, il y a eu création d'une Cité indigène ou création de la Cité de Bunia.

En outre, la Cité de Bunia a une superficie de 576 km² et une population globale d'après la statistique de 1998 de 87.100 habitants dont 169 h/km²

précédent sommaire suivant