WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion du personnel et son impact sur la productivité au sein d'une entreprise. Cas de Sogetel CKZ

( Télécharger le fichier original )
par Jol MULEKA MPUNGU
Centre universitaire de Kolwezi " extension de l'Université de Lubumbashi " - Graduat 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

la théorie de la hiérarchisation des besoins d'Abraham Maslow (1954)

Cette théorie est appelée aussi le pyramide des besoins, elle dit que plus on « monte » de niveau et plus la motivation est important, mais on ne peut atteindre le niveau supérieur que si le niveau primaires sont satisfaites

.

La théorie de deux facteurs d' Herzberg (1959)

Les grands apports de cette théorie sont qu'elle montre que la motivation peut être influencée par des facteurs internes appelés intrinsèques.

Pour Herzberg, la motivation varie selon des facteurs internes mais la démotivation influe selon les facteurs externes qu'il appelle facteurs hygiène, ainsi, la motivation n'est possible qu'en cas de la hausse des facteurs internes appelés aussi intrinsèques.

La théorie des besoins de réalisation de Mc Clelland

Cette théorie est construite à partir de la mesure des besoins qui ressort trois types des besoins faisant la motivation du travail :

Ø Les besoins de réalisation qui renvoie à l'envie de réussir (accomplissement

Ø Les besoins de pouvoir, qui renvoie à vouloir avoir de l'influence sur autrui

Ø Les besoins d'affiliations qui renvoient au besoin de relation sociales satisfaisantes

Ainsi ses trois facteurs semblent avoir comme objectif de montrer que « la volonté de réussir est une auto-motivation puissante ».

4. La théorie des caractéristiques de la tache(1968)

Cette théorie prévoie cinq facteurs qui influençant la motivation :

Ø La variété des tâches (v)

Ø Les taches pouvant être réalisées entièrement (I pour identité)

Ø La signification des tâches (s)

Ø L'autonomie individuelle (A)

Ø Un retour sur les activités (F pour le feed back)

Ainsi le score de motivation est calculé par :

Score= ((V+I+S)*A*F)/3

5. Les théories Behavioristes

Le Behaviorisme tenant par principe pour négligeable les caractéristiques individuelles internes,

Le Behaviorisme prêtant que la motivation résulte toujours en premier lieu des facteurs liés plus au moins étroitement au conditionnement et plus précisément des différents renforcements extrinsèques exercés sur les comportements considèrent comme positifs.

6. La théorie V.I.E de VROOM (1964)

Cette théorie cogniviste, appelée aussi «  la théorie du résultat escompté » qui repose sur trois concepts :

Ø La valence (V)

C'est la valeur positive ou négative que l'on attribue au résultat de se actions ou de sa performance

La valence consiste à répondre à la question « ce que j'obtiens en retour pour ma performance accomplie, c'est important ou pas pour moi ?

Dans le cadre du travail, l'important pour certains peut être le niveau de salaire, pour d'autre avoir le temps libre, ses préférences sont durable sur une échelle de -10 à +10.

Ø L'instrumentalité (I)

Elle consiste à se poser la question de savoir est-ce que corrèle avec le résultat ?

C'est la probabilité perçue du lien entre la performance à atteindre et que l'escompte en retour c'est répondre à la question, si je fais cela, alors, est ce que j'obtiendrai cela en retour ? Mesurable sur l'échelle de 0à1.

Ø L'attente (E)

Est-ce l'effort aboutit à une performance ?c'est répondre à la question, si je me mobilise pour faire cela, est-ce que j'arriverai à cette performance ? Mesurable sur une échelle de 0 à 1.

Ainsi VROOM propose une formule calculant la force de la motivation (F)

F=e*(somme V*I)

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit"   Aristote