WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude et perspectives de l'approche participative des projets communautaires réalisés par le Fonds Social dans la Province du Sud-Kivu en RDC de 2004-2009

( Télécharger le fichier original )
par Manassé LWIMO MANASSE MUKENGE
Institut supérieur de développement rural de Bukavu RDC - Licence en développement rural 2011
  

précédent sommaire suivant

0.6. ETAT DE LA QUESTION

Comme nous le disons dans la précédente, beaucoup d'écrivains parlent de la participation de la population au projet de développement.

1. Claudien NSENGIYUMVA dans son travail qui s'intitule : « Problématique de la participation au projet de développement local : cas des Abavomyi dans le district de Ndiza », dans le cadre d'approvisionnement en eau potable, les usagers doivent montrer une participation responsable dans l'identification, l'exécution d'un projet mais surtout dans la gestion des résultats finaux du projet. Les associations des usagers doivent fournir un effort pour maintenir l'existence du projet et en assurant son intégrité et sa durabilité. La participation des bénéficiaires favorise la bonne gestion des résultats finaux du projet et la diminution des dépenses ainsi que la responsabilisation de celui-ci dans le développement de leur milieu18(*).

2. WASSO MILENGE Jean de Dieu dans son travail intitulé : « les pierres d'achoppement et les voies vers la participation responsable des chrétiens catholiques de Bukavu au développement de leur église », dans la problématique il est posé les questions suivantes : les chrétiens catholiques de Bukavu sont-ils considérés, dans leur église comme de véritables acteurs, de partenaires valables ou plutôt comme de simples « barges de bateau » ou « wagon suivant une locomotive » ? quelle est la nature de leur participation au développement de leur église ? comment stimuler une participation responsable de ces chrétiens pour le développement de leur église et par ricochet, contribuer au progrès de tout le pays.

Il est ainsi parti de l'hypothèse selon laquelle l'apparente inefficacité des actions de développement entreprises par l'église catholique de Bukavu, dans le cadre de sa promotion s'expliquerait par l'insuffisance de la participation avisée et librement consentie des chrétiens. Cette insuffisance se manifeste aussi bien dans la situation des chrétiens que dans le témoignage du clergé dans l'église et leur conception de la mission19(*).

3. NYANYA ALO Alphonse, qui dans son travail sur « efficacité et viabilité des actions de développement du bureau diocésain de développement(BDD) dans le diocèse de Mahagi-Nioka, en territoire d'Aru, district de l'Ituri de 2000-2005, entraves et perspectives des stratégies » il dit dans son travail que depuis 1984, le BDD existe au sein du Diocèse pour s'occuper du développement intégral de la population dans son rayon d'action en menant différentes actions de développement, mais le changement souhaité ne se manifeste pas dans la vie de la population qui continue à croupir dans la misère.

Il ajoute en disant que, le BDD qui constitue le centre d'intérêt de son étude a une part de responsabilité dans cette misère malgré ses interventions, dans le domaine de développement. Sa stratégie d'intervention fondée sur le principe de « paternalisme » qui suit l'approche « trick down » remet à cause ses oeuvres et soumet la population à un esprit d' « assistantialisme » étouffant les initiatives de la base.

Dans ses hypothèses, il interpelle l'approche d'intervention adoptée par le BDD, l'inadaptation des stratégies opérationnelles adéquates ne permet certainement pas au BDD d'intervenir efficacement et rendre ses actions viables sur le terrain ? Le manque de collaboration du BDD avec d'autres ONGD, ILD et associations de base,...serait à la base de controverse qui existe entre ses structures et la population. Le désintéressement de la population et le manque de participation de celle-ci aux projets du BDD seraient-ils la conséquence de l'approche utilisée par le BDD ?20(*)

4. KYAKIMWA KASEKEMBWA Aldégonde qui a aussi trouvé dans son travail intitulé  Etude analytique de la contribution de l'Eglise catholique de diocèse de Butembo- Beni au développement, elle dit que bon nombre des chrétiens laïcs ne croient pas être membres et donc bâtisseurs de l'église catholique. Pour eux l'église catholique, c'est le clergé. Ainsi, se pose-t-elle la question de savoir pourquoi les chrétiens laïcs ou les comités paroissiaux ne sont pas associés à toutes les étapes des projets ou des actions dont ils sont bénéficiaires ? qui connaît mieux les problèmes du pays qu'elle-même ? que faire pour corriger ces faiblesses ?

Pour ce faire, les laïcs qui sont acteurs et bénéficiaires des actions de développement devraient être associés au niveau de toutes les étapes du processus de réalisation des projets soutenus par l'église catholique de Butembo-Beni. L'approche participative souvent inspirée des démarches de recherche action semble la mieux indiquée pour garantir un bon apport de développement à la base qui doit en témoigner.

Ainsi, cette église devrait réexaminer ses stratégies d'intervention auprès de la base pour qu'elle ne s'écarte pas de la logique d'un développement intégral, endogène, autogéré et intégral21(*).

* 18 Nsenginyumva Claudien, Problématique de la participation au projet de développement local: cas des Abavomyi dans le district de Ndiza, ULK/KABGAYI, TFE, 2005, inédit

* 19Wasso Milenge, les pierres d'achoppement et les voies vers la participation responsable des chrétiens catholiques de Bukavu au développement de leur église, ISDR/BKV, 1995, mémoire, inédit

* 20 Nyanya Alo,Efficacité et viabilité des actions de développement du bureau diocésain de développement(BDD) dans le diocèse de Mahagi-Nioka en territoire d'Aru, District de l'Ituri de 2000-2005 :entraves et perspectives des stratégies, ISDR/BKV, 2006, mémoire, inédit

* 21 Kyakimwa Kasekembwa, etude analytique de la contribution de l'Eglise catholique de Diocèse de Butembo-Beni au développement, ISDR/BKV, 2000, mémoire, inédit

précédent sommaire suivant