WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une analyse de la filière plants améliorés d'arbres forestiers dans le grand sud du Cameroun


par Dingues Ghislain Tchounji
Faculté d'Agronomie et des Sciences Agricoles (Université de Dschang) - Ingénieur Agronome (Option: Economie et Sociologie) 2012
  

précédent sommaire suivant

4.2. Cadre théorique

L'étude s'appuie sur l'approche filière et l'analyse « Strengths Weaknesses Opportunities Threats » (SWOT). L'approche filière sera utilisée pour : identifier et caractériser les acteurs impliqués dans la filière, déterminer les relations entre les acteurs et leurs fonctions dans la filière  et enfin déterminer les flux de la filière. L'analyse SWOT sera utilisée pour déterminer les opportunités et les contraintes de la filière.

4.2.1. Approche filière

L'analyse économique par filière renvoie à une analyse de l'organisation, à la fois sur le plan linéaire et complémentaire, du système économique d'un produit. L'approche filière est relativement récente dans l'étude économique. Elle a commencé à percer dans les domaines agricoles dans les années 70. Le concept d'analyse de filière a longtemps été utilisé en France pour les problèmes d'économie industrielle. Puis il a été transposé dans le domaine agricole et ensuite aux projets d'aide aux pays en développement (Terpend, 1997). L'approche filière est une méthodologie d'analyse de filière qui prend comme point de départ le repérage des contours de la filière, de manière à avoir une vue d'ensemble des flux de biens, des agents économiques impliqués et de leurs relations mutuelles (Bockel et Tallec, 2005). Elle permet d'identifier les acteurs, les produits, les opérations et d'analyser les mécanismes de régulations des relations entre acteurs et les types d'organisations de la filière (Dem et Touré, 2007). L'approche filière est une méthode d'analyse technique et économique des circuits commerciaux. Elle permet de mieux comprendre les stratégies des acteurs, les mécanismes de structuration des prix, d'identifier et de caractériser les contraintes liées au commerce d'un produit, afin de concevoir des actions pour lever ces contraintes (Duteurtre et al., 2000). La filière se rapporte non seulement aux mécanismes d'ajustement des flux des facteurs et des produits, mais également à l'ensemble des agents qui concourent à la formation et au transfert des produits jusqu'au consommateur final (Malassis et Ghersi, 1992).

Duteurtre et al. (2000) reconnaissent quatre phases à l'analyse d'une filière. Ces phases sont résumées dans le tableau 2 :

Tableau 2 :  Les méthodes d'analyse des filières

Phase

Objectifs

Méthode de collecte de l'information

1. Délimitation de la filière

- Identification des acteurs et des fonctions

- Estimation des prix et des quantités

- Construction du graphe de la filière

- Construction d'une carte des flux

- Bibliographie

- Enquêtes préliminaires (entretiens ouverts)

2. Typologie des acteurs

Analyse des stratégies

- Enquêtes systématiques auprès d'un échantillon d'acteurs

3. Analyse comptable

Analyse des revenus et des marges ; répartition de la valeur ajouté et de l'accumulation de capital

-Relevés des prix sur les marchés

-Etudes des comptabilités d'acteurs

4. Analyse de l'organisation

Compréhension des relations entre acteurs et des règles qui régissent ces relations

- Histoire de vie

- Entretiens ouverts auprès des personnes ressources

Source : Duteurtre et al. (2000 : 15)

Une analyse de la filière tient obligatoirement compte de tous ces aspects, mais en fonction des objectifs de l'étude, l'accent peut être mis sur certaines étapes (Madi, 2009).

La présente étude ayant pour but la description et l'analyse du fonctionnement de la filière plants améliorés d'arbres fruitiers, nous proposons de mettre principalement l'accent sur la délimitation de la filière, la typologie des acteurs et l'analyse de l'organisation. L'analyse comptable ne sera pas prise en compte dans cette étude.

4.2.1.1. Délimitation de la filière

Cette phase consiste à définir l'objet d'étude et à en tracer les principaux contours. De façon à préciser les produits retenus dans l'étude, à délimiter la hauteur de la filière, son épaisseur et sa délimitation géographique ou spatiale Duteurtre et al. (2000).

Concernant le produit étudié, déterminer s'il s'agit d'un produit de rente (destiné essentiellement à la commercialisation que ce soit à l'export que sur le marché intérieur, ou d'un produit vivrier c'est à dire consommé dans un village ou plus largement dans le pays. Est-ce un produit brut, semi-transformé ou transformé ? L'objet de l'étude est un ensemble de produit semi-transformé destiné à être utilisé comme matière primaire pour les filières fruits, il s'agit des plants améliorés de Dacryodes edulis, Mangifera indica, Persea americana et Cola sp.

Délimiter la hauteur de la filière revient à déterminer les fonctions qui vont être prises en compte dans l'étude. Pour la présente étude, nous retenons la fourniture de germoplame, la production et la commercialisation des plants améliorés.

L'épaisseur est la prise en compte des activités des opérateurs de la filière dans leur ensemble. Duteurtre et al. (2000) s'appuient sur le fait que les acteurs impliqués dans une filière donnée interviennent aussi dans d'autres filières. L'espace géographique est le Grand-Sud Cameroun.

précédent sommaire suivant