WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La place du vin bio dans le secteur du luxe


par Fiona Charvet
ISC Paris - MBA Marketing Management des industries du Luxe 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.1.2 Situation de la viticulture bio

Ces dernières années le marché du vin bio a connu une forte progression.

Il y avait en 2009, 155 000 hectares de vignes cultivées en bio dans l'Union Européenne on estime ce chiffre à 180 000 en 2010. Les pays où l'on trouve le plus d'hectares cultivés en bio sont la France, l'Espagne et L'Italie (Source : Agence BIO d'après différentes sources européennes - 2012), ils représentent 90% du vignoble cultivé en bio dans l'union Européenne. Cependant ce mémoire étudie plus spécifiquement la situation de la viticulture bio en France.

v La Situation de la viticulture bio en France

Le nombre d'exploitations viticoles bio en France a doublé entre 2007 et 2010, (source agence bio, salon millésime Bio 2012) il est passé de 1907 exploitations à 3945, cela correspond à 50 268 hectares. On est donc passé d'une part de vignoble bio dans le vignoble français de 0,5% en 1998 à 3,5% en 2008 pour arriver à 6% en 2010.On estime que cette progression va continuer, voir s'amplifier, on comptait 94 millions de bouteilles certifiées en 2010, ce chiffre devrait monter jusqu'à 221 millions en 2013. Pour 2012, on attend 50 millions de cols supplémentaires, c'est une hausse de 43% par rapport à 2011. (Source, La Vigne n°242 - Mai 2012). Au sein de la France, on trouve de fortes différences selon les régions, en 2010, plus des 2/3 des surfaces viticoles bio françaises sont situées en Languedoc-Roussillon, Provence Alpes Cotes d'Azur et en Aquitaine.

- Parmi ces régions, le Languedoc-Roussillon, est la première région viticole bio de France. En 2010 elle comptait 16 462 hectares en exploitation bio et 1 029 producteurs bios. Entre 2009 et 2010 les surfaces en bio ont augmenté de 30% (Source : Agence Bio données 2011) en 2012 plus de 12% du vignoble régional du Languedoc-Roussillon est en bio.

- En Provence Alpes Cotes d'Azur (PACA) c'est un peu plus de 9% du vignoble régional qui est en bio. La région PACA compte 11 209 hectares cultivé en Bio et 615 Producteurs. Les surfaces exploitées en bio ont augmenté de 25% entre 2009 et 2010.

- En Aquitaine, il y a eu une hausse de 41% du nombre de vignobles en conversion entre 2009 et 2010. En 2010 elle comptait 7 715 hectares cultivé en bio et 614 producteurs. Les volumes de vin certifiés bio devraient monter au nombre de 300 000 hecto litres en 2014, soit trois fois plus qu'en 2010 (Source, La Vigne n°242 - Mai 2012). En 2012, l'aquitaine avait près de 6% de son vignoble régional en bio.

- On trouve loin derrière, la région Rhône Alpes avec 3%, puis la Bourgogne avec un peu plus de 2% , puis en dessous de 2%, le Centre, l'Alsace, les Midi-Pyrénées, le Pays de Loire, le Poitou-Charentes, la Corse, la Champagne-Ardenne et finalement la Franche- Comté.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net