WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La place du vin bio dans le secteur du luxe


par Fiona Charvet
ISC Paris - MBA Marketing Management des industries du Luxe 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2 Définition « Vin de luxe »

Le luxe est difficile à définir, on trouve de nombreuses définitions plus ou moins semblables ou complémentaires et plus ou moins complètes selon les sources. Cette difficulté se répercute également pour définir les vins de luxe. Pour définir un vin de luxe il convient donc de définir, au préalable, ce qu'est le luxe.

3.2.1 Définition du luxe

La définition du Luxe est complexe tant il l'est par lui-même, il en existe de multiples définitions. Pour certains on parlera du prix, pour d'autres du savoir faire certains feront référence à l'esthétique et d'autres à l'émotion. Une seule définition du luxe n'existant pas et le luxe étant un champ large, nous prendrons comme point de départ les définitions offertes par les dictionnaires.

- Le Hachette (1996) donne la définition suivante du terme luxe : « 1. Magnificence, éclat déployé dans les biens la parure, le mode de vie dispendieux ; abondance de choses somptueuses. 2. Qualité de ce qui est recherché, somptueux. 3. Bien, plaisir couteux et superflu 4.Un luxe, un grand luxe de : une grande quantité, une profusion de »

- Le Larousse défini le luxe comme suit, nom masculin du latin luxus. « 1. Caractère de ce qui est coûteux, raffiné, somptueux : Le luxe de la table. 2. Environnement constitué par des objets coûteux ; manière de vivre coûteuse et raffinée. 3. Plaisir relativement coûteux qu'on s'offre sans vraie nécessité : Son seul luxe est sa collection de disques.4. Ce que l'on se permet d'une manière exceptionnelle ou ce que l'on se permet de dire, de faire en plus, pour se faire plaisir : Il ne peut pas se payer le luxe de lui dire ce qu'il pense de lui.5. Grande abondance de quelque chose : Un luxe de détails. »

De l'expression, « de luxe » le Larousse dit que ça se « dit d'objets, de produits, de services qui correspondent à des goûts recherchés et coûteux ; se dit d'activités qui font commerce de ces produits ou de ces services ; se dit d'impôts frappant certaines dépenses somptuaires ou certains biens (bijoux, fourrures, par exemple). »

Les définitions apportées par les dictionnaires confirment qu'il y a de multiples définitions du luxe. En effet chacun propose différentes interprétations. Dans lesquelles on trouve l'idée de prix, de plaisir, de raffinement et d'abondance. Ces notions sont bien illustrées par les synonymes qui peuvent être rattachés au mot luxe comme, faste ; raffinement ; richesse ; somptuosité ; splendeur ; apparat ; magnificence ; superflu ; débauche ; déluge ; excès ; prodigalité ; profusion.

Le domaine du marketing vient également soumettre ces définitions du terme luxe.

- e-marketing.fr défini un produit de luxe comme un « bien dont le prix est élevé et les quantités disponibles généralement peu importantes. On lui reconnaît aussi, le plus souvent, une qualité artistique. Il ne doit pas être confondu avec le produit haut de gamme. Les deux qualificatifs peuvent être complémentaires mais ne sont pas synonymes. »

- lemarketingdeluxe.fr commence par reprendre l'étymologie du mot, le terme luxe est dérivé du mot latin « luxus », à la fois nom est adjectif, il est issu du vocabulaire agricole, il a d'abord signifié « pousser de travers », puis « pousser avec excès », pour devenir « excès en général ». Partant de l'étymologie lemarketingdeluxe.fr défini le luxe comme « excessif et (a)normal. Excessif par qu'il vise l'excellence, la perfection, le superflu, les meilleurs produits, les meilleurs créateurs, les meilleurs artisans... (a)normal parce qu'il impose ses propres règles. En opposition à la grande distribution qui répond à une demande, le luxe émane d'un créateur qui construit son propre univers et flatte le goût pour la singularisation. Avant d'être un marché, le luxe est d'abord une culture liée à la réussite personnelle et sociale. »

Dans ces deux définitions on retrouve les notions de prix, de qualité et d'abondance ou dans ce cas d'excès, mais également d'unicité.

Enmodedeluxe.com a également soulevé les différents aspects et notions associés au luxe et conclu que le luxe s'apparente à un art, et l'industrie du luxe à la vente d'un savoir faire unique de qualité. Nous conserverons cette définition ainsi que les notions que nous avons identifiées comme inhérentes au luxe grâce aux différentes définitions, c'est-à-dire, le prix, le plaisir, la qualité, l'élégance et la démesure.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net