WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Des transferts sont-ils possibles de la didactique du français (FLE/FLS) à  la didactique de l'amazighe (berbère) dans le contexte sociolinguistique marocain ?

( Télécharger le fichier original )
par Lahcen NACHEF
Université Rennes 2 - Master 2 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION GENERALE

Pour conclure, rappelons que ce modeste travail est le fruit de conjonctures multiples. Il est d'abord un projet ancien que les contraintes professionnelles ne nous ont pas permis de réaliser plus tôt. Il est ensuite motivé par la volonté d'apporter un plus à une langue qui renaît de ces cendres alors qu'elle est l'instrument de communication par excellence d'une tranche non négligeable de la population marocaine, maghrébine, voire nord-africaine. Il est aussi mû par le désir de faire profiter cette langue d'un savoir-faire pédagogique et didactique acquis et expérimenté durant notre carrière marquée par une période d'enseignement et une autre d'encadrement pédagogique.

L'idée de passer à l'exécution de ce "rêve" est née le jour où s'est vu profiler pour nous une occasion probable de sauver cette langue. Cette occasion, inespérée quelques années avant en dépit de luttes acharnées, était la reconnaissance de l'amazighe comme langue nationale suivie de son intégration dans le système éducatif marocain avec un alphabet propre.

Comme il nous a été donné de tenter de réaliser ce "rêve" avec l'inscription en Master II, nous avons arrêté la problématique en concertation avec notre encadreur M. Philippe Blanchet que nous tenons à remercier vivement pour sa disponibilité et ses orientations éclairées.

La problématique a été ambitieuse au départ car nous avions voulu conduire un travail de fonds sur la question des "transferts possibles de la didactique du FLE/FLS à la didactique de l'amazighe". Heureusement que notre directeur de recherche a canalisé notre fougue de "militant" inexpérimenté pour nous mettre sur la voie d'une recherche que permettent nos moyens intellectuels et notre disponibilité. De là, nous avons circonscrit le champ d'investigation en nous limitant à une ère géographique et un échantillon maîtrisables. De là aussi, nous avons entrepris de répartir notre réflexion en deux axes majeurs, l'un à caractère théorique et l'autre pratique.

Le premier volet de cette étude a permis de situer la problématique dans son contexte historique et géographique, socioculturel et linguistique. Ainsi a été examinée dans le premier chapitre la place de l'amazighe dans le paysage linguistique marocain. Place que nous avons essayé de définir par rapport à celle de l'amazighe dans son contexte global qui s'étend, rappelons-le, de l'Atlantique à l'ouest (Maroc et Iles Canaries) jusqu'à Siwa en Egypte à l'est, et du Sahara au Niger au sud. Le second chapitre de cette première partie a été consacré - notre problématique oblige- à l'analyse des rapports qu'avait, et qu'entretient encore aujourd'hui, l'amazighe et la langue française tant sur les plans politique et culturel que purement linguistique et éducatif. Nous avons essayé de montrer que la francophonie a été d'un apport indéniable à l'épanouissement de la langue amazighe ; ce qui nous a amené à l'hypothèse qu'elle peut continuer son apport en matière d'enseignement/apprentissage. Nous avons consacré toute notre deuxième partie à vérifier jusqu'à quel point cette hypothèse se tient.

L'analyse des résultats de l'enquête menée sur le terrain, tout en nous confirmant partiellement notre hypothèse de départ, a révélé d'autres réalités qu'il est judicieux de prendre en ligne de compte pour toute autre recherche visant à circonscrire de manière plus nette la question des "transferts possibles" de la didactique du français à celle de l'amazighe. En effet, il ressort de cette étude qu'en plus d'apports effectifs opérables de la didactique du FLE/FLS à la didactique de l'amazighe, la didactique des autres langues en présence dans le paysage linguistique marocain, à leur tête celle de l'arabe, doivent être vues non comme concurrentes mais complémentaires. L'enquête a montré clairement que nos enseignants et nos inspecteurs chargés de l'apprentissage de la langue amazighe sont, au même titre, chargés, dans une proportion significative, de l'enseignement de l'arabe, notamment au niveau de l'enseignement du primaire. Il est à peu près sûr que la donne changera inéluctablement dès lors que l'enseignement de l'amazighe aura atteint les niveaux supérieurs, le collège, le lycée et l'université. En tout état de cause, et selon les déclarations officielles (voir note ministérielle N° 90 en annexe), l'apprentissage de l'amazighe ne s'arrêtera pas au primaire.

Enfin, soutenu par les déclarations des intervenants consultés, nous avons la conviction que l'amazighe, à l'instar de toute langue vivante, aura un jour sa didactique propre pour peu qu'un minimum de conditions (citées dans nos propositions) soit rempli.

A N N E X E S

QUESTIONNAIRE ADRESSE AUX PROFESSEURS

QUESTIONNAIRE

Dans le cadre d'un travail de recherche sur l'enseignement/apprentissage de la langue amazighe, ce questionnaire s'adresse aux professeurs amazighophones chargés de l'enseignement de la langue amazighe en première et/ou en deuxième année de l'enseignement primaire. La zone géographique concernée s'étend sur 3 délégations du MEN (Agadir- Idaoutanane, Chtouka-Aït Baha et Inezgane-Aït Melloul) relevant de l'Académie Régionale de l'Education et de la Formation (AREF) Souss Massa-Draa.

I - INFORMATIONS PERSONNELLES : (Veuillez cocher la case ? correspondant à votre choix; vous pouvez répondre aux questions ouvertes en arabe ou en français)

- Sexe : Masculin : ? Féminin : ?

- Age : Entre 20 et 30 ans ? Entre 31 et 40 ans ? Entre 41 et 50 ans ? Plus de 50 ans ?

- Lieu de naissance : .....................................

II - INFORMATIONS PROFESSIONNELLES :

- Délégation : ..................................................................

- Date d'affectation :

- Dernier diplôme obtenu : Baccalauréat ? DEUG ? Licence ?

Autre (à préciser s'il vous plaît) .....................................................................

- Vous êtes professeur : d'arabe ? bilingue ?

- Nom de l'école ou du secteur scolaire : .........................................................

- Milieu d'enseignement : Urbain ? pré-urbain (ou pré-rural) ? Rural ?

- Niveaux enseignés cette année:1ère année seulement ? 2ème année seulement ? Première et deuxième année ? Autre (à préciser SVP) ? ..............................

- Nombre total de vos élèves : ..............................................

- Nombre total de vos élèves amazighophones : ...................

III - FORMATION :

Ø Session(s) de formation régulièrement suivie(s) sur la langue amazighe :

1. En 2002 / 2003 : ...........jour(s)

2. En 2003 / 2004 : ...........jour(s)

3. En 2004 / 2005 : ...........jour(s)

4. En 2005 / 2006 : ...........jour(s)

Ø Quelle évaluation faites-vous de la ou des formation(s) sur la langue amazighe que vous avez suivie(s) ? (Ne répondre que si vous avez suivi au moins une formation)

o Sur le plan linguistique : Satisfait ? Pas satisfait ?

Pourquoi

o Sur le plan didactique : Satisfait(e) ? Pas satisfait(e) ?

Pourquoi

- Votre formation en didactique :

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique générale? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o Le centre de formation des instituteurs (CFI) ?

o Des rencontres pédagogiques avec vos inspecteurs ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ..................................

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique de l'arabe? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o Le centre de formation des instituteurs (CFI) ?

o Des rencontres pédagogiques avec vos inspecteurs ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ..................................

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique du français ? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o Le centre de formation des instituteurs (CFI) ?

o Des rencontres pédagogiques avec vos inspecteurs ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ..................................

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique de l'amazighe?Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o L'IRCAM (Institut Royal de la Culture Amazighe) ?

o L'IRCAM et vos inspecteurs ?

o Des rencontres pédagogiques avec vos inspecteurs ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ..................................

IV - METHODES D'ENSEIGNEMENT :

La méthodologie que vous utilisez pour enseigner l'amazighe vous semble-elle plus proche de la méthodologie utilisée pour enseigner :

Ø L'arabe ? ? Le français ? ? Les deux ? ?

Pourquoi d'après vous?........................ ..............................

Ø Pour conduire vos activités en langue amazighe, avez-vous recours :

o à la didactique de l'arabe ? ?

Systématiquement ? ? Souvent ? ? Rarement ? ? Jamais ? ?

o à la didactique du français? ?

Systématiquement ? ? Souvent ? ? Rarement ? ? Jamais ? ?

o à autre chose (à préciser SVP) : ...........................................................

Systématiquement ? ? Souvent ? ? Rarement ? ? Jamais ? ?

Ø Avez-vous recours à cette didactique en :

- Lecture ? - Communication et activités orales ? - Langue (grammaire, conjugaison, orthographe, ...) ? - Ecriture ? - Evaluation et soutien ?

- Autre (à préciser SVP) : ........................................................................

V- MANUELS SCOLAIRES :

Ø Le manuel de l'élève et le guide du professeur vous semblent-t-ils :

Faciles à utiliser ? ? Difficiles à utiliser ? ? Impossibles à utiliser ? ?

Pourquoi d'après vous ?...................................................................................

...................................................................................................................

Ø Y-t-il d'après vous une ressemblance entre le manuel de l'amazighe et le manuel de l'arabe ? OUI ? NON ?

Ø Si oui, dites sur quel(s) plan(s) :

Ø Les contenus thématiques (les thèmes)?

Ø Les approches didactiques (techniques et procédés)?

Ø La disposition des unités didactiques ?

Ø La présentation matérielle ?

Ø Autre (à préciser s'il vous plaît ) :...................................................................

Ø Quels autres points de ressemblance ou de différence trouvez-vous entre l'enseignement / apprentissage de l'amazighe et l'enseignement / apprentissage de l'arabe?

I. Les ressemblances :

II. Les différences :

Ø Y-t-il d'après vous une ressemblance entre le manuel de l'amazighe et le manuel du français ? OUI ? NON ?

Ø Si oui, dites sur quel(s) plan(s) :

Ø Les contenus thématiques (les thèmes)?

Ø Les approches didactiques (techniques et procédés)?

Ø La disposition des unités didactiques ?

Ø La présentation matérielle ?

Ø Autre (à préciser s'il vous plaît ) :..................................................................

Ø Quels autres points de ressemblance ou de différence trouvez-vous entre l'enseignement / apprentissage de l'amazighe et l'enseignement / apprentissage du français?

I. Les ressemblances :

II. Les différences :

VI- VOTRE POINT DE VUE :

Pensez-vous qu'il puisse y avoir, un jour, une didactique PROPRE à l'amazighe?

Oui ? Non ?

Pourquoi ?

Je vous remercie infiniment de votre aimable collaboration.

Lahcen NACHEF

QUESTIONNAIRE ADRESSE AUX INSPECTEURS

quESTIONNAIRE

Dans le cadre d'un travail de recherche sur l'enseignement/apprentissage de la langue amazighe, ce questionnaire s'adresse aux inspecteurs amazighophones chargés de l'encadrement des professeurs de la langue amazighe en première et/ou en deuxième année de l'enseignement primaire. La zone géographique concernée s'étend sur 3 délégations du MEN (Agadir-Idaoutanane, Chtouka-Aït Baha et Inezgane-Aït Melloul) relevant de l'Académie Régionale de l'Education et de la Formation (AREF) Souss Massa-Draa.

I - INFORMATIONS PERSONNELLES (Veuillez cocher la case ? correspondant à votre choix; vous pouvez répondre aux questions ouvertes en arabe ou en français ) :

- Sexe : Masculin ? Féminin ?

- Age : Entre 30 et 40 ans ? Entre 41 et 50 ans ? Plus de 50 ans ?

- Lieu de naissance : ...........................................................................................

II - INFORMATIONS PROFESSIONNELLES :

- Délégation : ......................................................................................................

- Nombre d'années d'exercice : .............................................................................

- Langue de formation : Arabe ? Français ?

- Nombre total de professeurs de votre zone d'inspection : .................. .......................

Nombre d'amazighophones parmi eux: ....................................................................

- Nombre total de professeurs chargés de l'enseignement de l'amazighe............... : Dans le milieu rural............. Dans le milieu urbain.............. Dans le milieu pré-urbain ...............

- Nombre d'amazighophones chargés de l'enseignement de l'amazighe : .......................

III - FORMATION :

Ø Session(s) de formation régulièrement suivie(s) sur la langue amazighe :

5. En 2002 / 2003 : ...........jour(s)

6. En 2003 / 2004 : ...........jour(s)

7. En 2004 / 2005 : ...........jour(s)

8. En 2005 / 2006 : ...........jour(s)

Ø Quelle évaluation faites-vous de la /des formation(s) que vous avez suivie(s) sur la langue amazighe? (Ne répondre que si vous avez suivi au moins une formation)

o Sur le plan linguistique : Satisfait ? Pas satisfait ?

Pourquoi

o Sur le plan didactique : Satisfait ? Pas satisfait ?

Pourquoi

- Votre formation en didactique :

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique générale? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o Le centre de formation des instituteurs (CFI) ?

o Le centre pédagogique régional (CPR)

o Le centre de formation des inspecteurs (CNFIE) ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : .................................

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique de l'arabe? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o Le centre de formation des instituteurs (CFI) ?

o Le centre pédagogique régional (CPR)

o Le centre de formation des inspecteurs (CNFIE) ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ...................................

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique du français ? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o Le centre de formation des instituteurs (CFI) ?

o Le centre pédagogique régional (CPR)

o Le centre de formation des inspecteurs (CNFIE) ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ...................................

Ø Avez-vous été formé(e) à la didactique de l'amazighe? Oui ? Non ?

Ø Si oui dites si c'est par :

o L'IRCAM (Institut Royal de la Culture Amazighe) ?

o Vos lectures personnelles ?

o Autre ( à préciser s'il vous plaît) : ..................................

§ Avez-vous participé à la formation des enseignants d'amazighe ?

Oui ? Non ?

Ø Si oui, quelle évaluation faites-vous de cette formation?

o Sur le plan linguistique : Satisfaisante ? Pas satisfaisante ?

Pourquoi

Sur le plan didactique : : Satisfaisante ? Pas satisfaisante ?

Pourquoi

IV- METHODES D'ENSEIGNEMENT :

Les méthodes que les enseignants utilisent pour enseigner l'amazighe vous semblent-elles plus proches des méthodes utilisées pour l'enseignement :

Ø De l'arabe? ? Du français? ? Des deux ?

D'autres (à préciser SVP) ................................................................................

Pourquoi d'après vous?...................................................................................

Ø Les professeurs ont-ils recours à la didactique de l'arabe pour conduire leurs activités en langue amazighe : Systématiquement ? ? Souvent ? ? Rarement ? ? Jamais ? ?

Ø Quel(s) procédés utilisent-ils en :

Lecture

Communication et activités orales ?

o Langue (grammaire, conjugaison, orthographe, ...)

Ecriture?

Evaluation et soutien ?

Ø Les professeurs ont-ils recours à la didactique du français pour conduire leurs activités en langue amazighe : Systématiquement ? ? Souvent ? ? Rarement ? ? Jamais ? ?

Ø Quel(s) procédés utilisent-ils en :

Lecture

Communication et activités orales ?

Langue (grammaire, conjugaison, orthographe, ...) ?

Ecriture ?

Evaluation et soutien ?

V- MANUELS SCOLAIRES :

Ø Le manuel de l'élève et le guide du professeur vous semblent-t-ils :

Ø Faciles à utiliser ? ? Difficiles à utiliser ? ? Impossibles à utiliser ? ?

Pourquoi d'après vous

Ø Y-t-il d'après vous une ressemblance entre les manuels d'amazighe et les manuels de l'arabe ? OUI ? NON ?

Ø Si oui, dites sur quel(s) plan(s) :

Ø Les contenus thématiques (les thèmes)?

Ø Les approches didactiques (techniques et procédés)?

Ø La disposition des unités didactiques ?

Ø La présentation matérielle ?

Autre (à préciser s'il vous plaît )

Ø Quels autres points de ressemblance ou de différence trouvez-vous entre l'enseignement / apprentissage de l'amazighe et l'enseignement / apprentissage de l'arabe?

III. Les ressemblances :

IV. Les différences :

Ø Y-t-il d'après vous une ressemblance entre les manuels d'amazighe et les manuels de français ? OUI ? NON ?

Ø Si oui, dites sur quel(s) plan(s) :

Ø Les contenus thématiques (les thèmes)?

Ø Les approches didactiques (techniques et procédés)?

Ø La disposition des unités didactiques ?

Ø La présentation matérielle ?

Ø Autre (à préciser s'il vous plaît ) :.................. ................

Ø Quels autres points de ressemblance ou de différence trouvez-vous entre l'enseignement / apprentissage de l'amazighe et l'enseignement / apprentissage du français? .....................................

I. Les ressemblances :

II. Les différences :

VI- VOTRE POINT DE VUE :

Pensez-vous qu'il puisse y avoir un jour une didactique PROPRE de l'amazighe?

Oui ? Non ?

Pourquoi

Je vous remercie infiniment de votre aimable collaboration.

Lahcen NACHEF

QUESTIONNAIRE ADRESSE AUX FORMATEURS DE L'IRCAM

QUESTIONNAIRE

Dans le cadre d'un travail de recherche sur l'enseignement/apprentissage de la langue amazighe, ce questionnaire s'adresse aux concepteurs de matériel didactique et aux formateurs au sein de l'IRCAM (linguistes, pédagogues, sociolinguistes, anthropologues ...)

I - INFORMATIONS PERSONNELLES (Veuillez cocher la case ? correspondant à votre choix) :

- Sexe : Masculin : ? Féminin : ?

- Age : Entre 31 et 40 ans ? Entre 41 et 50 ans ? Plus de 50 ans ?

- Etes-vous amazighophone : Oui ? Non : ?

II - FORMATION ACADEMIQUE :

Ø Dernier diplôme académique obtenu :

Ø Titre de la recherche effectuée :

Ø Langue de ladite recherche : Arabe ? Français ? Anglais ? Autre (à préciser s'il vous plaît) :

III - FORMATION PEDAGOGIQUE ET/ OU DIDACTIQUE :

Ø Dernier centre de formation fréquenté : CPR ? ENS ? FSE ? Autre (à préciser s'il vous plaît) :

Ø Formation reçue : Pédagogie ? Didactique ? Littérature ? Autre (à préciser s'il vous plaît) :

Ø Langue de la formation : Français ? Arabe ? Anglais ? Autre (à préciser s'il vous plaît) :

Ø Avez-vous reçu une formation sur la langue amazighe ? Oui ? Non ?

Ø Si oui, En linguistique ? En pédagogie ? En didactique ? Autre (à préciser s'il vous plaît) :

Ø Par qui avez-vous été formé(e) ?

o Un centre :

o Un organisme :

o Une personne : (précisez son titre SVP )

o Autre (à préciser SVP)

IV- FORMATION(S) ANIMEE(S)

Intitulé de la formation animée par vous

Dans quel cadre?

Public(s) concerné(s) :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ø Durée globale des formations animées :.........mois...........semaines .........jours.

Ø Points forts de la formation :

o o o Ø Outils conceptuels ( théories) adoptés lors desdites formations :

o en linguistique :

o en pédagogie :

o en didactique :

METHODES D'ENSEIGNEMENT :

Les méthodes utilisées dans l'enseignement de l'amazighe vous semblent-elles plus proches des méthodes utilisées pour l'enseignement :

Ø De l'arabe? ? Du français (FLE/FLS/FLM)? ? Des deux ? ? D'autre (à préciser SVP) :

Pourquoi d'après vous

Ø Avez-vous, vous-même, recours à la didactique du français pour conduire vos activités de formation en langue amazighe :

Systématiquement ? ? Souvent ? ? Rarement ? ? Jamais ? ?

Ø Les méthodes inspirées de la didactique du français vous semblent-elles plutôt convenir pour les activités de :

o Lecture ? ? Parce que :

o Communication et activités orales ?? Parce que

o Langue ? (grammaire, conjugaison, orthographe, ...) ? ? Parce que .........

o Ecrit ? ? Parce que

o Evaluation et soutien ? ? Parce que :

IV- MANUELS SCOLAIRES :

Ø Avez-vous déjà participé à l'élaboration des manuels scolaires d'amazighe ? Oui ? Non ?

Ø Si oui, quel a été votre apport ? Linguistique ? Pédagogique ? Didactique ? Autre (à préciser SVP) :

Ø Le manuel de l'élève et le guide du professeur vous semblent-t-ils d'un usage :

Facile ? ? Difficile ? ? Impossible ? ?

Pourquoi d'après vous?

Ø Y-t-il d'après vous une ressemblance entre les manuels d'amazighe et les manuels de français du primaire? OUI ? NON ?

Ø Si oui, dites sur quel plan :

Ø Les contenus thématiques ?

Ø Les approches didactiques ?

Ø Les deux ?

Ø Autre (à préciser s'il vous plaît )

Ø Quels autres points de ressemblance ou de différence trouvez-vous entre l'enseignement / apprentissage de l'amazighe et l'enseignement / apprentissage du français?

V. Les ressemblances :

VI. Les différences :

VOTRE POINT DE VUE :

Pensez-vous qu'il puisse y avoir un jour une didactique de l'amazighe?

Oui ? Non ?

Pourquoi

Je vous remercie infiniment de votre aimable collaboration.

Lahcen NACHEF

NOTE MINISTERIELLE CADRE

ãÐßÑÉ ÅØÇÑ ÑÞã 90

 

Alphabet tifinaghe (envoyé séparément)

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net