WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La formation de la perception de la maison de placement chez les enfants en domesticité entre 9 et 15 ans dans les communautés de Turgeau et de Martissant à  Port-au-Prince : approche matérialiste dialectique.

( Télécharger le fichier original )
par Ricarson DORCE
Université d'état d'Haiti - Licence 2012
  

précédent sommaire suivant

a.2)- psychologie de la maison

Cette branche serait une réflexion sur la conquête sensorielle et intellectuelle de la maison. Maintenant, il importe de souligner que la maison peut être vue comme un bâtiment destiné à l' habitation, notamment d'une ou de plusieurs famille(s). La maison peut également être considérée comme : l'ensemble des membres d'une famille habitant le même logement; l'établissement privé ou public où l'on travaille; l'ensemble des activités relatives à la bonne marche du foyer...

La maison se vit comme un lieu dans lequel on pénètre. Elle nous habite autant que nous l'habitons. C'est le territoire d'expression de soi, de son goût personnel, de son identité... La maison serait un intérieur qui abrite tout ce qui est intime. C'est une intimité envers soi-même et un objet de profond attachement, comme le montrent par exemple les expériences de sa perte (ce fut le cas chez certaines gens lors du séisme du 12 janvier 2010 en Haiti).

La maison cependant ne se limite pas à son intériorité, son sens d'abri et sa nature d'espace de «chez-soi». L'intérieur, comme la maison, désigne aussi la vie familiale, le cercle des proches, un espace de relations, un lieu d'accueil, un espace social ... Donc, la maison a une fonction sociale . Elle sert à reproduire les valeurs dominantes de la société. L'espace familial est la reproduction du système oppressant mondial qui rend l'enfant mal à l'aise.

Pour l'enfant, l'espace familial est fondamental. C'est l'espace englobé dans le vaste espace de la société. Nous avons tous et toutes un souvenir très marquant de la maison de notre enfance ou de notre petite enfance. L'enfant est influencé par la qualité de l'espace social qui l'environne. Il prend possession de l'espace comme il prend possession de lui-même. Il se sert de ses sens et de son intelligence pour se situer par rapport aux choses qui l'entourent, pour tenter de se représenter objectivement l'espace tout en intégrant les points de vue des autres.

La psychologie de la maison serait un questionnement sur le mode de perception de la maison : À quoi fait penser la maison ? symbolise-t-elle vraiment un espace protecteur, aimable, agréable ? En quoi peut-elle servir d'un lieu accueillant et ouvert à tous ?

a.3)- psychologie de la perception

La psychologie perceptuelle porte sur des questions comme la façon dont un animal distingue un objet parmi les milliers d'autres objets de son environnement. Mais à un niveau de complexité plus élevé, elle cherche à élucider comment le cerveau traduit certaines réalités, la manière dont les informations sont tirées de l'environnement et dont elles sont traitées, organisées...

La psychologie de la perception est l'une des questions clés de la psychologie cognitive s'intéressant à notre façon de prendre des décisions, de résoudre certains problèmes, de faire usage du langage ...

La représentation perceptive est construite par l'interaction de plusieurs processus. Le psychisme n'est pas un reflet passif de la réalité. Le reflet est approximatif. C'est à travers l'évolution de la vie humaine historiquement déterminée que ce reflet se rapproche peu à peu de la réalité extérieure de façon plus adéquate.

précédent sommaire suivant