WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'analyse de la chaàŽne de valeurs des produits agroforestiers : cas de dacryodes edulis (safou) dans le bas-Congo et à  Kinshasa.

( Télécharger le fichier original )
par Giresse BIFUBIAMBOTE SALAMBIAKU
Université de Kinshasa RDC - Ingénieur agronome/ économie agricole 2011
  

précédent sommaire suivant

2.4. LA PRE-ENQUETE

Avant d'organiser l'enquête proprement dite nous avons procédé par une pré-enquête qui consistait à la localisation et l'identification des sites de production et de vente de Dacryodes edulis ; des ménages intermédiaires qui interviennent dans ladite filière au niveau du Bas-Congo et à Kinshasa.

Les questionnaires destinés aux commerçants et consommateurs ont été testé respectivement aux divers marchés de la ville province de Kinshasa et avant d'être administrés. Ce test nous a permis de reformuler les questions mal comprises par les répondants et de compléter les questions manquantes. Le questionnaire destiné aux paysans producteurs a été testé à Mbanza-Ngungu.

2.5. L'ENQUETE PROPREMENT DITE

Nous avons eu recourt à la méthode de sondage par choix raisonné car, celle-ci permet de mener une étude sur une partie de la population qui a les mêmes caractéristiques ou qui exerce les mêmes activités. Le résultat obtenu peut être extrapolé sur l'ensemble de la population (GRAWITZ, 2001). Cette méthode s'applique à plusieurs domaines que l'on peut distinguer d'après :

- l'objet de l'étude : étude de consommation, d'opinion, audience de supports publicitaires ;

- l'unité statistique observée : le producteur, le commerçant et le consommateur ;

- la technique d'échantillonnage : aléatoire ou empirique ;

- la méthode d'observation utilisée : observation directe ou indirecte ;

- le caractère occasionnel ou permanent de l'étude.

La stratégie opérationnelle de collecte a consisté à commencer l'étude auprès des producteurs, afin de remonter la chaîne car, c'est auprès de ces derniers qu'il a été possible d'identifier d'autres interlocuteurs. Les producteurs nous ont donc aidés à identifier les autres maillons concernés par la filière Dacryodes edulis.

2.6. POPULATION DE L'ETUDE ET ECHANTILLONNAGE

2.6.1. Population de l'étude

La population de cette étude est constituée de tous les acteurs directs (producteurs, commerçants et consommateurs) qui s'occupent de la production, la commercialisation et la consommation du safou. Pour conduire la présente étude, nous avons pu cibler des producteurs dans les zones de production (mentionnées dans la présentation de la zone d'étude). De l'amont en aval, les commerçants engagés dans l'approvisionnement et la distribution ont également constitué l'un des cibles de cette étude.

Ainsi nous avons interrogé :

- les paysans producteurs des localités rurales du Bas-Congo;

- les commerçants qui assurent la collecte des produits dans et aux alentours des villages de production ainsi que les grossistes et les détaillants des marchés urbains qui sont spécialisés dans la vente en gros ou en détail ;

- des ménages consommateurs du safou dans la ville province de Kinshasa.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.