WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'analyse de la chaàŽne de valeurs des produits agroforestiers : cas de dacryodes edulis (safou) dans le bas-Congo et à  Kinshasa.

( Télécharger le fichier original )
par Giresse BIFUBIAMBOTE SALAMBIAKU
Université de Kinshasa RDC - Ingénieur agronome/ économie agricole 2011
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

1.1.2. Acteurs

En économie, les individus ou les groupes d'individus qui interviennent dans la production, l'échange, la transformation ou la consommation de produits sont appelés agents. Certains auteurs parlent aussi d'acteurs économiques (Duteurtre et al., 2000).

Pour Dugue et al., (2006), plusieurs catégories d'acteurs peuvent intervenir dans une filière et y apporter des contributions aussi différentes les unes des autres. Il peut y avoir des acteurs directs qui sont propriétaires du produit à un moment donné dans la chaîne, ce sont les producteurs et les commerçants ; les acteurs indirects qui interviennent dans le processus de production en tant que prestataires de service ou sources de financement ; les acteurs d'appui qui fournissent les accompagnement techniques aux opérateurs des filières en matière de formation, de conseil, d'information..., et l'Etat

Dans le cadre de cette étude, la notion d'acteurs va se limiter aux acteurs directs. Ces derniers sont constitués des paysans (producteurs) qui s'occupent directement de la production, des commerçants qui disposent du safou à chaque étape de la chaîne de commercialisation et des consommateurs.

1.1.3. Marché

La FAO (1997) définit le marché comme étant la demande globale d'un produit fourni à un prix donné, en un lieu et un moment désignés et suivant des normes et conditions spécifiques. Commercialiser veut dire promouvoir activement la mise au point, le lancement ou la vente d'un produit. On peut grouper les marchés en deux catégories, les marchés des biens de consommation et les marchés industriels. Les premiers s'adressent aux individus et ménages qui achètent les produits pour les consommer directement. Les deuxièmes ont pour clients des industries et des institutions qui achètent les produits bruts pour les transformer.

De nombreux produits peuvent être vendus sur les deux marchés à la fois, soit directement aux clients qui les consommeront immédiatement, soit à une usine qui les transformera en d'autres produits.

La commercialisation fournit aux producteurs des avis sur les biens à produire et aide les industries de transformation à mettre au point le produit. Elle renseigne les consommateurs sur la disponibilité de ce dernier, sa quantité, sa qualité, ses prix, les services connexes et sa distribution. Elle utilise le produit, le prix, la promotion et les circuits de distribution comme ensemble d'instruments qui permettent d'atteindre les marchés, de satisfaire la clientèle et de réaliser des bénéfices.

Dans ce travail, le marché sera considéré comme le lieu où les acheteurs et les vendeurs se rencontrent pour échanger le safou moyennant une contre partie qui est l'argent.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Moins de 5 interactions sociales par jour