WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution du commerce des véhicules d'occasion a la réduction de la pauvreté au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Gérard NOUDEKE
Université d'Abomey Calavi - Maà®trise en Sciences de gestion 2008
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE III : INCIDENCES DU COMMERCE DES VEHICULES D'OCCASION SUR LA PAUVRETE AU BENIN ET RECOMMANDATIONS

Malgré les imperfections sur le plan organisationnel, la filière des véhicules d'occasion a conquis au fil des années une place de choix dans l'économie béninoise en terme de création de valeur ajoutée, d'emplois et d'amélioration des conditions de vie des Béninois.

SECTION I : INCIDENCES SUR LE PIB

Le trafic des véhicules d'occasion a suivi une croissance régulière depuis sa naissance jusqu'en 2002 où il a connu quelques problèmes organisationnels dus à la délocalisation des parcs de vente de l'enceinte portuaire vers le site de Sème Kpodji ; situation qui a profité au port de Lomé. Le tableau 4 et le graphique 1 présentent l'évolution du trafic des véhicules d'occasion au Bénin et au Togo.

Tableau 6: Evolution du trafic des véhicules d'occasion au Bénin et au Togo (nombre de VO débarqués).

Année

2000

2001

2002

2003

2004

TOTAL

Bénin

203 027

251 405

245 051

207 147

179 692

1 086 322

Togo

41 443

68 413

74 654

77 461

58 322

320 293

Source : Statistiques Port de Cotonou et de Lomé, 2004

Ces chiffres montrent bien que le trafic des VO au Bénin fait plus de 3 fois celui du Togo, son concurrent direct. Le commerce des VO est devenu alors une spécialité béninoise. Le graphique 2 retrace l'évolution toujours croissante de ce commerce depuis 1990.

Source : Statistiques Port de Cotonou, 2004

En conséquence, tous les acteurs tirent profit de la pleine expansion de ce commerce au Bénin.

1 - Le Port Autonome de Cotonou (PAC)

De l'année 2000 à l'année 2004, le PAC a réalisé au titre des VO, un chiffre d'affaires (CA) TTC de 15 045 294 620F CFA représentant 27% de son chiffre d'affaires total sur la période. Elle a versé à l'Etat sur la même période 3 025 271 543F CFA. Le tableau 5 présente les détails.

Tableau 7 : Avantages reversés directement par le PAC à l'Etat au titre des VO (en F CFA)

Eléments

CA HT

TVA

CA TTC

BIC

CBN

Années

 

 

 

 

 

2000

2 729 492 880

491 308 718

3 220 801 598

13 647 450

120 069 020

2001

3 304 666 080

594 839 894

3 899 505 974

265 312 050

125 142 290

2002

3 210 600 360

577 908 064

3 788 508 425

277 009 355

97 562 236

2003

2 704 409 400

486 793 692

3 191 203 092

140 230 840

62 439 802

2004

1 172 267 400

211 008 132

1 383 275 532

60 673 017

35 622 318

 

 

 

 

 

 

TOTAL

13 121 436 120

2 361 858 502

15 483 294 622

756 872 712

440 835 666

Source : Statistique du Port Autonome de Cotonou, 2004

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.