WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Discrimination sur le marché du travail : les femmes

( Télécharger le fichier original )
par Youssef Belhassen FENNIRA
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - Licence 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION

Le prolongement des théories économiques de la discrimination permet de mieux comprendre les comportements discriminatoires sur le marché du travail et d'expliquer les écarts de salaires persistants, la surqualification des femmes, la ségrégation partielle et l'occupation par les hommes des postes à fortes responsabilités.

Il apparaît néanmoins que les études empiriques n'arrivent pas à donner une explication entière aux origines de la discrimination sur le marché du travail, ni à définir quelle est la part des écarts salariaux imputables aux discriminations car elles n'en considèrent qu'une seule : la discrimination salariale.

L'analyse des faits bruts du modèle français retrace plusieurs schémas énoncés et montre bien que les femmes y subissent des discriminations. Cependant, aucun de ces schémas ne peut révéler avec certitude leurs amplitudes.

Etant donné que seule la discrimination salariale est considérée, on peut se demander si en prenant en compte la discrimination à l'embauche et les comportements discriminatoires, les préférences des agents peuvent avoir une incidence sur ces écarts persistants. Pour cela, il faudrait mettre en place des modèles pouvant mesurer l'impact de toutes ces variables pour une meilleure appréhension du problème.

Nous remarquons néanmoins que les pratiques discriminatoires des entreprises sont liées à la part de la femme sur le plan domestique, ce qui les cantonne dans des stéréotypes qui ne peuvent que perdurer dans le temps et ce, malgré les politiques sociales mises en oeuvre pour y remédier.

Alors, quelle échappatoire?

BIBLIOGRAPHIE

* ARROW K., 1973: «The Theory of Discrimination», in O. ASHENFELTER and REES A., eds, Discrimination in Labor Markets, Princeton University Press.

* BECKER G.S., 1957: «The Economics of Discrimination», The University of Chicago Press.

* BECKER G.S., 1985: «Human Capital, Effort, and the Sexual Division of Labor», Journal of labor Economics, vol.3.

* CAIN G., 1986: « The Economic Analysis of Labor Market Discrimination: a Survey » in Ashenfeleter O. and Layard R. eds, Handbook of Labor Economics, vol 1 Elsevier Editing Company, pp 693-785.

* FLAHAUT E. :« L'insertion professionnelle des femmes » .

* HAVET N., 2003 : « Ecarts salariaux et disparités professionnelles entre sexes : développements théoriques et validité empirique », Document de recherche du Laboratoire d'Economie d'Orléans, n° 2003-11.

* HAVET N. and SOFER C. (2002) « Les nouvelles théories économiques de la discrimination », Travail, Genre et Société n°7, février, pp 83-115.

* HECKMAN J.J., 1998: « Detecting Discrimination », Journal of Economic Perspectives, vol. 12, n°2, Spring, pp.101-116.

* INSEE, 2008 : « Femmes et hommes. Regards sur la précarité » INSEE Références -Edition 2008, pp 138-171.

* INSEE, 2000 : « Hommes et femmes face à l'emploi », Les dossiers thématiques, INSEE-Liaisons sociales-Dares, pp 31-55.

* MARUANI M. « les nouvelles frontières de l'inégalité. Hommes et femmes sur le marché du travail » .

* MARUANI M., 2006 : « Travail et emploi des femmes » - Collection Repères- La découverte, pp 138-171.

* MEURS D., PONTHIEUX S. (2000) « Une mesure de la discrimination dans l'écart de salaires en hommes et femmes » Economie et Statistiques, n°337-338.

* MILEVSKY F., 2005 : « Les inégalités entre les femmes et les hommes : Les facteurs de précarité », Rapport à la ministre chargée de la Parité, 3 mars 2005, Rapports officiels, pp. 17-104.

* OAXACA R.L., 1973: « Male-Female Wage Differentials in Urban labor Markets », International Economic Review, 14, pp 693-709.

* OAXACA R. L. & RANSOM, M. R, (1994). "On discrimination and the decomposition of wage differentials," Journal of Econometrics, Elsevier, vol. 61(1), pages 5-21, March.

* PHELPS E., 1972: « The statistical Theory of Racism and Sexism », American Economic Review, september, vol 62, pp. 659-661. 

* PIGALLE C., 2000 : « Femmes au travail. De qui se moque-t-on ? ».

* PONTHIEUX S., MEURS D. (2004) « Ecarts de salaires entre les femmes et les hommes en Europe », Revue de l'OFCE, n°90, juillet 2004.

* SILVERA R., 2000 : « Les femmes et le travail ».

* SOFER C., 1990: « La répartition des emplois par sexe : capital humain ou discrimination ? », Economie et prévision, n° 92-93.

* THIRY B., 1985 : « La discrimination salariale entre hommes et femmes sur le marché du travail en France », Annales de l'INSEE, n°58, avril-juin.

* SILVERA R. ,1998-1999 : « Les femmes et le travail : nouvelles inégalités, nouveaux enjeux » -séminaire 1998-1999.

* http://www.economicsfocus.com/papers/labour_economics/Discrimination_against_women.pdf

* http://europa.eu/

* http://www.insee.fr

* http : //www.oecd.org

* http://openlearn.open.ac.uk/course/view.php?id=2700

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.