WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les ONG locales de développement et la question de pérennisation de leurs acquis dans la préfecture de Kankan ( Guinée).

( Télécharger le fichier original )
par Mamadou Sounoussy DIALLO
Université de Kankan ( Guinée) - Master II recherche en sociologie 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2. LES ENTRETIENS

Nous avons choisi l'entretien en nous inspirant de la méthode de Kaufmann (1996). La retranscription complète et intégrale des entretiens dont l'auteur nous dit que cette méthode consiste à faire des pauses dans la lecture ordinaire en se reportant aux "entretiens", a été adoptée. D'ailleurs, Kaufmann (1992) ne défend - il pas que cet instrument offre la possibilité d'une lecture transversale dont l'intérêt est d'éviter le défaut inhérent aux citations d'extraits d'interviews, trop souvent manipulatoires et coupés de leur contexte. Les personnages peuvent ainsi prendre vie dans leur complexité, et se construire eux - mêmes peu à peu en véritables objets sociologiques parallèlement à la lecture théorique, permettant d'approfondir cette dernière

«...Je procède par entretiens. Ma méthode est très qualitative et compréhensive. Je procède en deux temps. D'abord la conduite des entretiens, qui est très souple et empathique. Il s'agit d'aller plus loin au fur et à mesure des réponses des gens, de soulever les contradictions, etc. Quand la personne, au bout d'un certain temps, comprend que l'on est entrain de voyager à deux dans son histoire, alors on peut aller très loin. Le second temps, le plus important, est celui de l'analyse. La clé, ici, c'est la fabrication des hypothèses, la construction progressive du modèle d'interprétation. C'est un travail d'artisan : j'écoute et je réécoute les bandes, très lentement. Je flotte entre mon modèle en construction et ce que j'entends. Il y a des éléments précis à repérer, qui permettent de décoder et d'interpréter : par exemple, les contradictions, les phrases récurrentes. (...) Il y a des trésors théoriques dans les paroles et les actes les plus ordinaires. » (Kaufmann in Cabin et Dortier (éd), 2000:p.319)

3.2. 1.  Entretien individuel semi-dirigé

`'Un entretien est un Speech évent dans le quel une personne A extrait une information d'une personne B l'information qui tend continue dans la biographie de B''. Le terme biographie souligne, selon ses auteurs, le caractère vécu de l'information recueillie en directe sur un évènement, et qui serait restituée sans avoir été préalablement assimilée et subjectivée (BLANCHET et GOTMAN 1992 cité par Diallo 2010).

En d'autre terme la technique de l'entretien consiste à provoquer une conversation réglée entre un enquêté et un enquêteur muni de consignes et le plus souvent d'un guide d'entretien. Celui-ci se présente sous la forme d'une liste de question ou de thèmes qui doit obligatoirement être abordé au cours de l'opération, soit spontanément parce que l'enquêté parle de lui-même au cours de la séance, soit à la demande expresse de l'enquêteur. Le plus souvent ce dernier doit relancer l'entretien en s'aidant du guide crée auparavant (DURAND et WEIL, 1977 cité par Diallo 2010).

Des auteurs contemporains distinguent trois types d'entretien selon le degré de liberté laissé à l'enquête : l'entretien non directe au libre, l'entretien directif et l'entretien sémi-directif. Dans l'entretien libre ou non directif, l'enquêteur lance un thème puise tous ses efforts à faire explorer ce thème par l'enquêté. Dans l'entretien directif qui ressemble fort à une enquête par questionnaire avec questions ouvertes c'est à dire sans réponses pré-établies au précédées, l'enquêteur interroge l'enquêté à moyen d'un ordre (Barry 2010).

Ces trois types peuvent aussi se résumer en deux types d'entretien : l'entretien semi-structuré ou semi-directif (accorde une grande liberté d'expression aux répondants tout en canalisant et en structurant le débat) et l'entretien centré ou (l'histoire de vie) (prend le prétexte de la vie de l'individu pour reconstituer un événement ou un phénomène). Donc sur la base du nombre de personnes rencontrées, on a: l'entretien individuel et l'entretien de groupe/focus group (Barry 2010).

L'entretien semi directif utilise quant à lui une grille d'observation, mais m'impose pas une standardisation de la forme et de l'ordre des questions comme dans le cas su questionnaire.

Dans le cadre de ce mémoire, l'entretien utilisé est de type semi directif. Le choix de cette technique part du fait que l'étude se rapporte à une collectivité locale restreinte d'une part et par le fait que la population cible est agricole et nécessite ainsi un appui lors des opérations d'entretien d'autre part. 

Au cours des opérations d'entretien seules quelques difficultés liées à la rencontre de certains citoyens et la méfiance de quelques uns aussi pour la fourniture des réponses ont été observées. Seulement, après leur avoir expliqué qu'ils ne risquent rien et qu'il s'agit d'un simple entretien, pour l'élaboration d'un mémoire et éventuellement pour contribuer à travers cette étude à la compréhension de la faiblesse de la pérennité des projets de développement ont fourni le maximum d'information.

Les entretiens ont été organisés à l'aide du guide d'entretien semi structuré autour des thématiques en relation avec le thème. L'enquête a suivi les procédures suivantes : en premier lieu nous avons procédé à la prise de contact avec les responsables de l'ONG, les personnes ressources, les autorités locales et administratives en leur expliquant clairement nos objectifs. Ce qui consistait à obtenir les informations sans contre partie et dans la plus grande discrédité pour l'élaboration de notre mémoire sur les thématiques suivants :

· les renseignements sur les caractéristiques sociodémographiques des populations soumises à l'étude;

· les, domaines d'intervention, les activités exécutés par les ONG ;

· les comportements, les attitudes, les perceptions et les représentations des communautés sur les projets exécutés;

· les mécanismes de pérennisation des acquis initiés par l'ONG et les communautés bénéficiaires.

· Les déterminants qui ont prévalu à la perte des acquis de l'ONG

· les suggestions pour la pérennisation des acquis de l'ONG

Les entretiens ont été enregistrés sur dictaphone puis transcrits. La réalisation de chaque entretien a duré 30 minutes à 1 heure par enquêté selon leur compétence ou leur habitude à des telles activités ; ceux-ci se déroulaient soit dans les bureaux ; soit dans les domiciles ou tout autres lieux jugés favorables pour les entretiens par les enquêtés et le chercheur.

Dans le cadre de cette recherche, l'entretien utilisé sera de type semi dirigé. Sur la base des personnes rencontrées l'étude procédera à l'entretien individuel et l'entretien de groupe ou le focus group. Les entretiens qu'ils soient individuels ou par groupe ou encore le focus group se déroulerons dans les bureaux, sur les lieux ou tout autre lieu jugé adéquat par le chercheur ou par l'informateur.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net