WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La dynamique de sécurisation des biens et des personnes dans la ville de Yaoundé par l'action d'une unité spécialisée des forces de sécurité camerounaises : le cas des équipes spéciales d'intervention rapide ( E.S.I.R.)

( Télécharger le fichier original )
par Yves Patrick MBANGUE NKOMBA
Université de Yaoundé II (SOA) - Master professionnel  2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

B- Les infractions sur les objets.

Tous comme les infractions sur les personnes, les infractions sur les objets sont autant importantes à répertorier car la sécurisation des biens se fait tant sur la population en général : on compte ici donc la sécurisation des biens publics et privés ; parmi ces infractions on peut noter :

· Les violations de domicile.

Ce sont dans la plupart des cas des braquages à domicile, des vols aggravés, commis surtout dans les quartiers résidentiels et dans des villes isolés ; ces actes sont aussi le plus souvent accompagnés des actes de destruction des biens.

· Détention illégale d'armes à feu.

Ce sont des actes contraires à la loi.

· Recels.

Ce sont les actions de détention, de possession d'un produit issu d'une provenance douteuse ; c'est aussi une action de cacher sciemment et frauduleusement le produit d'un vol, l'auteur d'un crime, un enfant...etc.

· Faux et usage de faux.

Ce sont des objets falsifiés comme la monnaie, les signatures des autorités imitées, copiées et reproduites pour l'obtention d'une pièce légale, pour concourir aux examens, d'une sélection,...

· Détention, vente et consommation des substances psychotropes.

Généralement appelé « Banga », « Chanvre indien », ce sont des substances utilisées par des braqueurs pour disent ils avoir la force et le courage. En réalité ces substances ont une réelle influence et agissent sur le psychisme.

· Les cambriolages des édifices et lieux publics.

Ce sont des intrusions par infraction dans des enceintes, des lieux publics ou dans un commerce ou super marché. La régularité des cas cambriolages dans la cité capitale peu être considérée comme élevée depuis le milieu de l'année 2000 ;

La citée capitale compte un nombre élevé d'actes de cambriolages des édifices et bâtiments institutionnels parmi lesquels on peut citer entre autre : la SNI, CAMTEL, les Service du PM, l'Assemblée Nationale. La DGSN, l'OAPI, les ministres de transport, la santé, la recherche scientifique et de l'innovation, la fonction publique, la CNPS, le CHU, l'hôpital Général de Yaoundé, l'Institut National de Cartographie pour ne citer que ceux-là. Généralement les coupables des actes de cambriolages sont en possession d'armes à feu, mais utilisent fréquemment les armes blanches telles que les couteaux, ciseaux, cisailles, burins, sécateurs, tenailles, leviers, pied de biche, pied de chèvre et également la célèbre « pince Monseigneur » pour couper des cadenas, chaines, antivol, défoncer les coffres, etc....

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.