WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La dynamique de sécurisation des biens et des personnes dans la ville de Yaoundé par l'action d'une unité spécialisée des forces de sécurité camerounaises : le cas des équipes spéciales d'intervention rapide ( E.S.I.R.)

( Télécharger le fichier original )
par Yves Patrick MBANGUE NKOMBA
Université de Yaoundé II (SOA) - Master professionnel  2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

B- Les ESIR engagées dans une coopération sécuritaire élargie

Elle est élargie dans le sens qu'elle intègre dans ses interventions le relais des autres forces sécuritaires et de défense (1) ainsi que les acteurs civils inclus dans le processus sécuritaire d'une ville comme Yaoundé (2)

1. La participation des autres forces sécuritaire et de défense.

Les ESIR Yaoundé travaillent en relais avec les commissariats d'arrondissements (16), le GSO et le GMI en ce qui concerne les forces de sécurité ; elles sont plus souvent réunies ensembles en période de trouble et agissent ensembles pour le maintien de l'ordre actif ; les ESIR de Yaoundé travaillent également avec les forces de défense telles que la gendarmerie en cas de présence d'un acte criminel proche d'une brigade de gendarmerie, les forces de sécurités peuvent par transmission téléphonique alerter les forces de la gendarmerie pour une intervention ou pour porter secours aux victimes.

2. L'implication des autres acteurs.

Tout comme la défense la sécurité est une affaire collective, tout le monde est impliqué dans cette action ; il est de coutume de nos jours de parler du « community policing » notion chère aux anglo-saxons qui devrait également s'appliquer dans notre société ; ainsi cette notion prône une concentration et un partenariat efficace entre la police et la population en passant par les sociétés privées de gardiennage ; celles-ci provoque obligatoirement une sérieuse réduction de l'insécurité, de grande criminalité et le grand banditisme. Les structures impliquées dans cette dynamique sont, les services privés de gardiennage, les comités d'auto-défense des quartiers, les parents, les enfants. Tous doivent collaborer en appelant au 117, lorsqu'ils constatent un acte ou un phénomène douteux autour d'eux.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.