WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Milieu familial et reussite scolaire

( Télécharger le fichier original )
par Jimmy CALIXTE
Université d'Etat D'Haiti/Faculte des Sciences Humaines - Psychologie 2007
Dans la categorie: Arts, Philosophie et Sociologie > Sociologie
  

sommaire suivant

UNIVERSITÉ D'ÉTAT D'HAÏTI (UEH)

FACULTÉ DES SCIENCES HUMAINES (FASCH)

Département de PSYCHOLOGIE

MILIEU FAMILIAL ET RÉUSSITE SCOLAIRE

« Du rôle des interactions parents-adolescents axées sur l'école dans la réussite scolaire de l'adolescent haïtien vivant en milieu défavorisé »

 

Mémoire réalisé par : Jimmy CALIXTE

Sous la direction du professeur Ronald JEAN JACQUES

En vue de l'obtention du grade de licencié en Psychologie

Port au Prince

@Avril 2008

« Chercher à appréhender l'échec scolaire, c'est chercher à identifier la chaîne des relations qui se nouent autour des points d'un examen jugés insuffisants » (Simon Gasiberege, 1996, pg.17 in revue CONTEXTE)

REMERCIEMENTS

Au terme de cette entreprise, je tiens tout d'abord à remercier DIEU pour m'avoir donné le courage et la détermination nécessaire pour finaliser ce travail de recherche qui compte tant pour mon avenir intellectuel et professionnel.

En second lieu, je remercie le professeur Ronald JEAN JACQUES qui a accepté de me guider, de m'accompagner dans la réalisation de ce travail. Ses mots d'encouragement, ses remarques tant méthodologiques qu'orthographiques, ses explications m'ont été d'une très grande aide.

Je ne saurais ne pas remercier mes parents (Mr. et Mme Fritz CALIXTE) et les autres membres de ma famille (Thélémaque, César, Joanne, Régine) pour leur accompagnement tout au cours de ce cycle d'étude. Un remerciement spécial à mon père et à Nounouche PRINCE qui a su toujours dans les moments de découragement me motiver au cours de la réalisation de ce travail.

Je remercie tous les professeurs qui ont contribué à ma formation à la FASCH et je remercie particulièrement tous ceux qui m'ont marqué d'une façon ou d'une autre : Jacques GOURGUE, Charles VORBE, Edwige MILIEN, Carmène C. FLAMBERT, Marjory C. MATHIEU. Gary PERODIN, Nelson SYLVESTRE.

Je présente mes remerciements aux amis (faschiens ou non) qui ont toujours partagé avec moi les moments de joie ou de frustrations au cours de cette entreprise qui paraissait fastidieuse à certain moment. Il s'agit principalement de : Grégory AURÉLIEN, Balthazar JACQUES, Michel ANTOINE, Luné Roc PIERRE LOUIS (ZAGO) (« Les Honorables Parlementaires »), Leopold Jr. FENELON. Jhon Kersnid JUSTAFORT, Jeannot Jr. MICHEL. (« Le Conseil des sages »)., Ricar LAURORE- Marie Thérèse FREDERIQUE, Vanessa Raymond (« Les dissidents »), Vladimir JEAN CHARLES, Raoul R .VINCENT, Monod ALPHONSE, Géraldy BOISROND, Patrick GERBIER, Ghemps DESAUGUSTES. Un remerciement spécial à ceux et celles qui m'ont apporté leur aide technique. Il s'agit de : Charles Henry VALBRUNE, Peterson PIERRE (AUF), Morphé JOSUE, Christelle QUERETTE, Esaie LOUIS.

Et enfin un grand remerciement à tous ceux et celles qui ont contribué à leur manière en vue de rendre ce travail possible.

Introduction Générale

Chapitre I : L'ADOLESCENCE 8

1.1- Historique 8

1.2- Définitions 9

1.3- les caractéristiques de cette période 10

1.4- Le développement de la socialisation à l'adolescence : Le milieu familial 11

1.4.1- Les relations Parents-Adolescents : Attachement et contrôle 11

1.4.1.1- Attachement 12

1.4.1.2-Le contrôle parental 13

1.4.1.3- Les pratiques éducatives ou styles parentaux 14

1.5- Synthèse 15

Chapitre  II : LA RÉUSSITE SCOLAIRE 17

2.1 - La Notion de réussite scolaire 17

2.2 -Réussite scolaire et Milieu familial (les considérations socioculturelles) 19

2.2.1- Origine sociale et réussite scolaire 19

2.2.1.1-L'approche actionnaliste 20

2.2.1.2-L'approche culturaliste 21

2.2.2 -Facteurs Familiaux internes et Réussite scolaire 25

2.2.2.1-Les Pratiques éducatives (Contexte scolaire) 25

2.2.3- Les facteurs sociodémographiques et Réussite scolaire 29

2.2.3.1- Le niveau d'étude des parents 29

2.2.3.2-Sexe des élèves 30

2.3 - Synthèse 35

Chapitre  III : Interactions parents-adolescents axées sur l'école 38

3.1 - Définitions générales 38

3.2 - Les Approches 39

3.2.1 -Approche de Ryan et Adams (Le modèle de relation Famille-école) 39

3.2.2 -Approche D'Epstein 40

3.2.3 -Approche de Deslandes 41

3.3 -Le rôle des interactions parents adolescents axées sur l'école dans la réussite scolaire de l'adolescent 41

3.4 - Les facteurs qui influencent les interactions parent-adolescents axées sur l'école 44

3-4-1 : Les Facteurs socio démographiques 44

3.4.1.1 -Niveau d'étude des parents 44

3.4.1.2 - Le niveau socio économique des parents 45

3.4.1.3 -La structure familiale 46

3.4.1.4 -Âge des enfants et sexe des parents 46

3-4-2- Les Facteurs scolaires. 46

3.4.3 - Les Facteurs Familiaux 47

3.4.3.1- Les aspirations des parents 47

3.4.3.2- La disponibilité des parents 47

3.4.3.3- Facteurs psychologiques 48

3.4.2.4-Les Pratiques parentales de base (style parental) 48

3.5 -Synthèse 49

Problématique 53

CHAPITRE IV: CADRE METHODOLOGIQUE

4.1- Objectif de la recherche. 57

4.2- Définition opératoire des variables 57

4.2.1- Variables dépendantes : Réussite scolaire 57

4.2.2-Variables indépendantes : Interactions constructives parent-adolescents axées sur l'école 58

4.3-Méthode 59

4.3.1- Milieu de recherche et Échantillon de recherche 59

4.3.2- Technique d'échantillonnage/ Mode de recrutement 60

4.3.3- Outils de collecte des données 60

4.3.4 -Mode de traitement des données 62

CHAPITRE V : PRESENTATION ET ANALYSE DES DONNEES 65

5.1 : Présentation des données du Questionnaire 65

CHAPITRE VI : DISCUSSION DES RÉSULTATS 84

6.1-Les pistes d'explication 86

6.1.1- Les facteurs individuels 86

6.1.2-Les Facteurs Scolaires 90

Synthèse 91

CONCLUSION GENERALE 93

Annexe

INTRODUCTION GENERALE

Nous n'avons jamais cessé d'entendre dans notre entourage des parents qui se plaignent du fait que leurs enfants ont apporté un mauvais carnet à la fin du mois ou du trimestre. Il arrive de lire sur leurs visages la tristesse ou la déception. On a tout simplement l'impression que c'est le parent qui a échoué.

Ce constat nous a permis de comprendre que la réussite (ou l'échec) scolaire représente un élément fondamental et pour l'apprenant haïtien et pour ses parents. Plusieurs études réalisées dans le milieu ont mis l'accent sur la réussite scolaire comme un élément clé de réussite sociale pour l'apprenant et son entourage. Les recherches ont abordé la question en rapport avec des facteurs scolaires (milieu de classe, pratique de classe, etc. ) ou encore en rapport avec les problèmes linguistiques qui se posent dans le milieu haïtien1(*). D'autres enfin mettent l'accent sur les problèmes sociaux (niveau d'étude des parents, niveau économique, les pratiques culturelles, etc.).

Très peu sont les travaux qui ont mis l'accent sur l'implication directe du milieu familial dans la réussite scolaire du jeune. Cet aspect parait évident puisque la réussite scolaire (ou l'échec scolaire) touche directement l'apprenant et ses parents, viennent ensuite les décideurs. Cependant, pour nous, l'enjeu est de savoir quelle contribution apportent les parents pour que cette réussite puisse-t-elle être effective. Cela dit, nous nous sommes posé la question suivante : si la réussite scolaire s'avère importante pour les parents, comment ces derniers contribuent-ils dans cette réussite ? De cette interrogation notre recherche a pris naissance.

Nous nous sommes dit qu'il serait important d'étudier ce phénomène en vue de pointer du doigt un aspect assez important dans la formation de l'apprenant haïtien, nous voulons dire la participation parentale dans le suivi scolaire. Ce travail a aussi pour prétention de montrer que le milieu familial a un très grand rôle à jouer dans la réussite scolaire des enfants. Il veut aussi montrer la complexité qui entoure la note retrouvée dans les bulletins scolaires des apprenants tous les mois ou tous les trimestres.

Objectif du travail :

L'objectif principal de ce travail est de voir l'influence de la participation parentale dans la réussite scolaire de l'adolescent.

Nous voulons évaluer plus spécifiquement le rapport qui existe entre le niveau d'interaction axé sur l'école (niveau de supervision, d'encadrement des enfants les activités scolaires) dans la réussite scolaire de l'adolescent vivant en milieu défavorisé. Cette étude tiendra compte des facteurs sociodémographiques comme étant des éléments de contexte.

Subdivision du travail

Ce travail sera charpenté comme suit : nous aurons dans un premier temps notre cadre théorique et conceptuel qui aura : une présentation de la période de vie concernée dans cette recherche, nous voulons parler de l'adolescence. Ensuite, nous présenterons la première variable de notre recherche, à savoir la réussite scolaire. Cette variable sera abordée sur plusieurs angles. Puis nous présenterons la seconde variable qui est : les interactions parents adolescents axés sur l'école. De là, nous présenterons une définition du concept, les différentes approches qui existent sur la question, le rapport qui existe entre les différents niveaux d'interaction et la réussite scolaire. Suivra ensuite notre cadre méthodologique, dans cette partie nous allons présenter les grandes lignes du travail empirique, opérationnaliser nos deux variables. Nous présentons les outils qui seront utilisés, les procédures de passation et notre grille d'analyse (ou de traitement). Suivra la présentation des données, la discussion des résultats et enfin, la conclusion qui tentera d'élucider notre questionnement fondamental.

* 1 Nous faisons référence ici au bilinguisme et aux interférences linguistiques

sommaire suivant