WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Déterminants socio-culturels de la persistence de l'excision à  Pira (Bénin)

( Télécharger le fichier original )
par Fabien Affo
Université de Lomé (Togo) - DES 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Remerciements

Au terme de cette étude, nous tenons à exprimer nos sincères remerciements à :

- monsieur Essè AMOUZOU, Professeur et Chef-Département de Sociologie à l'Université de Lomé vous nous avez fait l'honneur de nous accepter comme étudiant et de suivre cette recherche malgré vos multiples occupations,

- tous les enseignants de l'école doctorale pluridisciplinaire de l'Université de Lomé pour leur contribution à notre formation,

- membres du jury qui ont bien voulu consacrer leur précieux temps à lire et à évaluer ce mémoire,

- tous les enquêtés qui ont accepté nous fournir des informations malgré les contraintes sociales qui continuent de peser sur eux,

- nos collègues de promotion pour l'esprit d'équipe et d'entraide qui nous a souvent guidé,

- nos frères et soeurs.

Nous adressons enfin nos remerciements à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué d'une manière ou d'une autre à l'aboutissement de cette recherche et dont les noms ne sont pas ici cités.

Sigles et acronymes

CI-AF/Bénin : Comité Inter Africain de lutte contre les mutilations génitales féminines

DESS : Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées

EDS : Enquête Démographique et de Santé

ELAM : Enquête Légère Auprès des Ménages

IDH : Indice de Développement Humain

IFORD : Institut de Formation et de Recherche en Démographie

MGF : Mutilations Génitales Féminines

OMS : Organisation Mondiale de la Santé

ONG : Organisations Non Gouvernementales

PBA-SSP : Projet Bénino-Allemand de Soins de Santé Primaire

PNB : Produit National Brut

RGPH : Recensement Général de la Population et de l'Habitat

UNICEF : Organisation des Nations Unies pour l'Enfant

VIH : Virus Immuno-déficience Humain

Liste des figures

Figure 1 : Répartition de l'échantillon par arrondissement 36

Figure 2 : Répartition des enquêtés selon le sexe et le niveau d'instruction 50

Figure 3 : Connaissance de la pratique 55

Figure 4 : Raisons de la persistance de l'excision 61

Figure 5 : fonctions sociales de l'excision 64

Introduction

La pratique des mutilations sexuelles en Afrique en général et au Bénin en particulier a été l'objet de plusieurs études. Celles-ci ont permis d'appréhender les facteurs sanitaires, économiques, sociaux, culturels et même environnementaux qui expliquent cette pratique.

Malgré la prise en compte des résultats de ces études dans les programmes et politiques de sensibilisation et de son éradication, des poches de résistance persistent. Il s'avère alors nécessaire de poursuivre les recherches sur de nouveaux aspects de cette pratique en vue de cerner d'autres fondements des mutilations sexuelles ainsi que les variables qui concourent à sa persistance. C'est dans ce souci que nous avons choisi de réfléchir sur le thème intitulé "Culture et persistance des mutilations génitales féminines dans la commune de Bantè (Bénin)" dans le cadre de notre mémoire pour l'obtention du diplôme d'études approfondies.

Par ailleurs, l'étude sur les mutilations génitales féminines au Bénin est parcellaire. Si certaines Organisations Non Gouvernementales se sont spécialisées dans l'étude et la lutte contre ce phénomène, leurs interventions restent très localisées de telle sorte qu'il est impossible d'avoir une vision nationale de la pratique. Certaines localités sont presque oubliées ; c'est le cas de la commune de Bantè cadre de la présente étude.

Nul doute que des efforts sont faits en vue de sensibiliser les populations de Bantè concernées par cette pratique. Mais, il est important de souligner que cette lutte bute sur des réticences parfois justifiées notamment le refus systématique des populations de communiquer avec des personnes dont elles supposent ignorer les réalités qui fondent la pratique. Il serait important de faire une investigation pour se rendre compte des faits et de leurs causes. En d'autres termes, il manque assez de données quantitatives et qualitatives sur la pratique des mutilations sexuelles à Bantè. Les statistiques avancées jusque là ne sont que des estimations et même des suppositions qui sont souvent dénudées de tout fondement car très peu d'études et recherches se sont focalisées sur la question.

Sur la base de ces constats, il serait intéressant de signaler que la présente étude tentera d'apporter quelques lumières sur la pratique des mutilations sexuelles féminines à Bantè.

Elle devra s'appesantir sur les motivations et les populations exposées à la pratique et les risques qu'encourent ces populations.

Le présent mémoire s'articule autour de cinq chapitres. Le premier est consacré à la problématique, le deuxième fait l'inventaire critique de la documentation existante en la matière, le troisième présente la démarche méthodologique observée au cours de l'étude, le quatrième chapitre énonce le plan provisoire commenté de la thèse et le cinquième chapitre aborde les premiers résultats obtenus à titre illustratif.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net