WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pour quelle(s ) histoire(s ) d'être(s ) ? Associations 1901, inter relations personnelles et interactions sociales, un art de faire

( Télécharger le fichier original )
par Jean- Marc Soulairol
Université Lumière Lyon 2  - Diplôme des hautes études des pratiques sociales D. H. E. P. S.  2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.3.1.2 Les repères d'identité et les identifications ou la part réelle.

Nous nous sommes informé dans les chapitres précédents305(*) que certains membres306(*) éprouvaient le sentiment de solitude en dehors du Compu's Club. Nous allons considérer cet exemple en tant que métaphore307(*) pour présenter les analogies que nous avons relevées entre les repères d'identité sociale, observables, et les identifications, inobservables. Autrement dit, nous allons essayer de découvrir quel type de conscience de son identité et quels symboles sociaux le membre développe dans son engagement au sein de l'association.

2.3.1.2.1 Les repères d'identité sociale : deux types de conscience de son identité par le membre

Nous avons pu relever, au sujet des individus qui ont exprimé leur solitude, deux aspects des repères d'identité sociale : les aspects psychologiques et les aspects sociologiques

1) Les aspects psychologiques, individuels semblent se traduire par le sentiment d'exister, par exemple dans une "évasion", la sensation d'être utile...

3è entretien « Je me sens en week-end, déjà. Ou alors, euh, quand c'est la semaine, bon, ben, je me sens déj... je souffle un peu, je me sens, euh, un peu apaisé, en fait, tout bêtement et pi, et puis je me dis « enfin un endroit où personne va m'embêter. » (l.639)

5è entretien « C'est un moment de détente, le soir de passer une heure ou deux heures le soir à dialoguer avec des personnes ! » (l.110) « Plus une joie de vivre, de dialogue et tout ça ! » (l.637) « Je m'exprime plus facilement qu'avant. [...] Je veux dire y a eu ce déclenchement, mais y a pas eu que le Club. » (l.644)

7è entretien « On se sent utile ! » (l.907) « Mais c'est vrai qu'on se sent de mieux en mieux sans s'en apercevoir. » (l.998)

...d'être reconnu. L'ensemble des propos suivants nous indiquent cette reconnaissance (ou l'absence de reconnaissance) par les autres membres et par autrui...

3è entretien « il y a un exemple qui m'a beaucoup marqué. C'est un sentiment profond. A l'Assemblée Générale d'il y a deux ans j'étais Membre depuis six mois et il y a eu le revote du Bureau. [...] On a demandé "qui voulait devenir Secrétaire Général ?" [...]J'ai vraiment été vexé de ne pas être élu, ça m'avait vraiment choqué. » (l.492)

5è entretien « Maintenant, y a une personne (un professionnel de la finance, ndlr) qui est prête à venir tous les mois, çà c'est... pour nous ça peut devenir intéressant. [...] Du professionnalisme, surtout, et puis surtout, peut-être, un fil conducteur de savoir dans quelle direction il faut aller. » (l.486)

7è entretien « J'étais le seul donc, à être contre, au début... [...] Ils m'ont écouté, après ils ont dit, ouais, finalement... [...] t'as raison. » (l.824)

...d'être valorisé par la liberté, l'autonomie et la responsabilisation :

3è entretien « Personne impose sa volonté, bon, on a quand même des dirigeants mais c'est la liberté. » (l.163) « il faudrait déjà faire comprendre ce que c'est qu'une association aux jeunes, leur en parler, leur parler des statuts, [...] Elle peut très bien faire pencher la balance dans leur vie en leur faisant comprendre que de toute façon, s'ils font partie d'une association ils trouveront solution à leur problème quelque soit leur problème. » (l.693)

7è entretien « Un lieu de rencontre, un espace de liberté » (l.202) « C'est toujours la liberté, je vais revenir encore à la liberté... C'est être libre... » (l.601) « c'est qu'on était libre, donc chacun faisait comme il voulait. [...]...là, chacun est libre de faire, donc, ce qu'il veut. » (l.183) « J'ai pris une responsabilité donc au niveau du Club. » (l.981)

2) Les aspects sociologiques semblent se traduire par la notion de rôle et d'appartenance à une groupe :

3è entretien « Moi, j'ai 27 ans. Et pourtant je suis plus bien jeune mais (rires) je fais partie de la jeunesse. Pour moi, je suis très jeune dans ma tête. » (l.557)

5è entretien « Gérer les comptes, et puis surtout de... c'est surtout des comptes de tout un groupe... qui peut être intéressant. » (l.755)

7è entretien « C'est qu'on s'entend bien, on est une petite famille, quelque part, on s'entend, on s'entend bien, quand on a des trucs qui vont pas, donc, on essais de les résoudre. » (l.808)308(*)

En clair, "j'appartiens à un groupe", "j'appartiens à une famille", "j'appartiens à la jeunesse" et j'ai un rôle au sein du groupe, celui de "faire comprendre aux jeunes", de "gérer les comptes", de participer à la "résolution des trucs qui vont pas".

* 305 Cf. sections 2.1.2.4, p. 78 et 2.2.2.1, p. 96.

* 306 Troisième (« j'ai changé ma situation familiale... J'étais avec une personne qui collait pas trop [...] j'ai été obligé, de, de fabriquer toute ma vie et de me dire, de toute façon ça sera... ça sera avec ma vie maintenant et mes ambitions »), cinquième (« l.113 De pas rester seul chez moi, déjà ! » l.876 Pour casser ma solitude, c'est surtout ça, l'ambiance, donc ça me permet de rencontrer des gens, des personnes. »), septième individu (« (l.1045) ...ça permettait, donc, en fait de, de soulager la solitude. ») et neuvième individu (« l.165 je suis célibataire, je suis seule. »). Confirmé par le premier (« La personne qui vit seule, elle vient au Club. l.616 »).

* 307 « Figure de rhétorique qui consiste à modifier le sens à un mot en lui attribuant une signification par comparaison sous-entendue. » (Encyclopædia Universalis 1998)

* 308 Nous avons déjà analysé ce passage à la page 89. Il s'agissait alors d'indiquer la représentation de l'association par le membre. Là, il s'agit d'avoir une lecture différente, celle des repères d'identité sociale du membre.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net