WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'insécurité des travailleurs humanitaires dans les zones de conflits armés

( Télécharger le fichier original )
par Nabi Youla DOUMBIA
Institut des relation internationales et stratégiques - Master les métiers de l'humanitaire 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IRIS/BIOFORCE

Diplôme privée d'études supérieures : LES MÉTIERS DE L'HUMANITAIRE

Année: 2009/2010

MÉMOIRE DE FIN D'ÉTUDE

L'INSÉCURITÉ DES TRAVAILLEURS HUMANITAIRES DANS LES ZONES DE

CONFLITS ARMÉS

SOUS LA DIRECTION DE

JACQUES SERBA

Ex président d'Action Contre la Faim (A.C.F.)

Présenté par

NABI YOULA DOUMBIA

L'INSÉCURITÉ DES HUMANITAIRES DANS LES ZONES DE CONFLITS ARMÉS

Sommaire

SIGLES 4

REMERCIEMENTS 5

AVANT-PROPOS 6

INTRODUCTION 7

Chapitre 1 : L'ÉMERGENCE DES ONG HUMANITAIRES DANS LA PÉRIODE POST GUERRE FROIDE 15

I. La multiplication des conflits et la floraison des O.N.G. humanitaires 15

II. La reconnaissance internationale des humanitaires 29

III. La protection internationale des humanitaires 37

Chapitre 2 : LE CIBLAGE CRIMINEL DES HUMANITAIRES 47

I. Des violences essentiellement intentionnelles 48

II. Les humanitaires une cible molle 65

III. Quelques pistes de réflexion 69

CONCLUSION 76

BIBLIOGRAPHIE 78

TABLE DES MATIERES 81

ANNEXES 82

TABLEAUX 84

SIGLES

A.C.F. : Action Contre la Faim

BONGO: Business Organized NGO

C.B.L.M.: Coalition to Ban Land Mine

C.I.C.R.: Comité International de la Croix Rouge

CONGO: Conference of NGO in Consultative relashionship with U.N.

D.I.H.: Droit International Humanitaire

DONGO: Donors organized NGO

ECHO: Europeen Commission for Humanitarian affairs Office

ECOSOC : Conseil Economique et Social de l'ONU

GONGO: Government Organized NGO

G.T.T. : Guerre Totale contre le Terrorisme

M.D.M. : Médecins Du Monde

MONGO: My Own NGO

M.S.F. : Médecins Sans Frontières

O.N.G. : Organisation Non Gouvernementale

ONU: Organisation des Nations Unies

U.N.: United Nations

VOICE: Voluntary Organizations In Cooperation in Emergencies

REMERCIEMENTS

J'aimerais remercier tous ceux, institutions ou personnes, qui ont contribué d'une manière ou d'une autre à la réalisation de cette étude. Ma reconnaissance s'adresse en premier à l'État de Côte d'Ivoire pour la généreuse bourse qu'il m'a accordée.

Je remercie l'IRIS et BIOFORCE pour la qualité des enseignements et surtout pour la passion de l'humanitaire qu'ils ont su nous faire partager.

Toute ma gratitude va à l'endroit de mon encadreur : Jacques Serba dont les précieux conseils m'ont guidé tout au long de ces lignes.

A ma famille : ma tante Khady, mes frères Mohamed et Fatoumata ;

A tous mes amis Hortense, Nafie, Emilie, Djibril, Fatou et Maxime ;

A toute la promotion huma 2009,

J'adresse mes sincères remerciements.

AVANT-PROPOS

L'insécurité des travailleurs humanitaires avant d'être un sujet de mémoire est l'occasion d'un drame humain. Le maniement froid des chiffres relatifs à la mortalité et à l'ensemble des violences subies ne traduit aucunement une indifférence quant aux souffrances ou un quelconque manque de compassion. Au contraire, entre ces lignes il faut lire un sentiment profond d'empathie pour ses'' héros'' des temps modernes. Le souci d'objectivité de cette étude a pour seule finalité de comprendre et non d'accepter, le sort injuste réservé à ces humanistes.

Ce mémoire est aussi un hommage à tous ceux qui sont morts en mission et un encouragement à ceux des nôtres qui ont décidé par tous les moyens pacifiques de faire tomber ce nouveau mur de la honte qui se dresse entre les humanitaires et les populations en besoin.

Ce mémoire n'est ni plus, ni moins qu'une contribution dans ce sens.

sommaire suivant