WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs déterminants de stress chez les administratifs de l'université pédagogique nationale

( Télécharger le fichier original )
par Deogratias KAPENGA YAKAYE
Université pédagogique nationale RDC - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

INTRODUCTION

0.I. PROBLEMATIQUE

Il existe une théorie qui fait tâche d'huile et selon laquelle le stress est un stimulant efficace dont l'influence peut se révéler déterminant sur la vie de quelqu'un. Par conséquent, le stress peut motiver les subordonnés et leur faire découvrir des manières nouvelles de travailler avec productivité et efficacité afin de faire plaisir au chef d'entreprise (1(*)).

Le stress est la conséquence d'une situation ou une réaction face à une situation qui fait peser sur une personne des contraintes physiques ou psychologiques, considérées comme « facteurs de stress ». La réponse biologique générale du corps aux facteurs de stress est un comportement qui consiste pour l'individu à se mettre en mesure de lutter ou de fuir, comportement généralement inadéquat sur le lieu de travail. De nombreux facteurs déterminant la manière dont les employés ressentent le stress dans le travail, notamment la perception qu'ils ont de la situation, leurs expériences passées, la présence ou l'absence d'autres employés et un certain nombre des particularités individuelles(2(*)).

Le stress affecte les personnes dans leur état physiologique, dans leurs émotions et dans leur comportement.

Selon « l'American Institute of Stress », ce problème est à l'origine de 75 à 90% des nouvelles consultations médicales et de 60 à 80% des accidents de travail. Les coûts du stress seraient plus élevés que ceux de toutes les grèves américaines mises ensemble. Ces coûts se manifestent sous forme d'absentéisme, de perte de productivité, de rotation du personnel, d'accidents du travail, de frais médicaux et légaux directs ainsi que d'assurance et de compensations, et cela s'aggrave d'année en année (3(*)).

Les facteurs de stress présents dans le travail peuvent prendre de nombreuses formes. Les catégories générales examinées comprendraient les facteurs de stress inhérents : au poste de travail, aux rôles assumés dans l'organisation, à l'évolution de la carrière, aux relations interpersonnelles entre l'organisation et le monde extérieur.

En plus, le stress peut provenir de changements importants dans la vie personnelle d'un individu ou d'un événement qui se produise dans la vie courante.

Les causes du stress sont extrêmement nombreuses et variables d'un sujet à un autre et sont spécifiques comme un accident, une intervention chirurgicale, une maladie, des conditions de vie difficile, le niveau salarial bas, etc. (4(*)).

Les symptômes pouvant mettre de mois pour se manifester, ils se caractérisent par une irritabilité, une grande nervosité, une difficulté à communiquer avec son entourage ou, à l'extrême, une dépression nerveuse, etc.

Le stress a des effets sur l'apparition de n'importe quelle maladie, le rhume, la tuberculose et peut-être même le cancer (5(*)).

Les chercheurs ont découvert qu'il existait un rapport entre le stress et plusieurs problèmes de santé importants, en particulier les maladies coronariennes. La relation qui existe entre le stress et la performance peut être représentée par une courbe en forme de U inversé. Il existe probablement un niveau optimal de stress pour toutes tâches données. Un surcroit ou une absence de stress, par rapport au niveau optimal abaisse la qualité de la prestation fournie. C'est pourquoi le stress est un facteur important du comportement individuel au sein des organisations (6(*)).

C'est à peine que le mot stress commence à être connu en République Démocratique du Congo et cela se justifie par l'absence de mémoire et monographie à ce sujet. La présence du stress dans les institutions tant publiques que privées n'est plus à démontrer. L'absentéisme, la maladie à répétition des agents, le manque de motivation et de conscience professionnelle, la mort subite des quelques agents, le faible rendement, la fameuse lenteur administrative et bien d'autres ; ce qui fait qu'au sein de l'Université Pédagogique Nationale, ces éléments nous motivent à faire le travail en nous posant des questions suivantes :

1. Quels sont les groupes de facteurs qui déterminent le stress chez les agents administratifs de l'Université Pédagogique Nationale ?

2. Quel est le groupe de facteurs de stress qui influence le plus négativement possible que les autres dans la prestation du service des agents administratifs de l'Université Pédagogique Nationale ?

3. Quel est le groupe de facteurs qui ne détermine pas le stress dans le travail des administratifs de l'Université Pédagogique Nationale ?

Telles sont les questions qui constituent la charpente de notre problématique. Questions auxquelles nous allons tenter de répondre lors de nos enquêtes sur le terrain.

* 1 D. HELLRIEGEL, JW, SLOCUM et RW WOODMAN, Management des organisations, Ed. De Boeck Paris, , 1997, p. 553

* 2 Idem, p. 550

* 3 Daniel Collet-Cassart, Stress encore, toujours et de plus en plus, in revue stress et maladies psychosomatique, mars 2002, Agence Presse/USA

* 4 Samuel TAMBWE LUBANGI., Le niveau de stress chez les administratifs de l'Université Pédagogique Nationale, TFC, GAS, UPN, 2008-2009, p. 7

* 5 Stress, troubles liés au  « Microsoft encarta®2007 (DVD) Microsoft corporation, 2006

* 6 D. HELLRIEGEL, J.W. SLOCUM et RW WOODMAN, op.cit., p.550

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.