WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Implication des activités extrascolaires dans le potentiel créatif de l'adolescent


par Mélody Docquois
Université Paris 8 - Psychologie de l'enfance et de l'adolescence 2013
  

sommaire suivant

2 rue de la liberté, 93200 Saint Denis

MEMOIRE DE RECHERCHE

Master 2 Psychologie de l'enfance et de l'adolescence

IMPLICATION DES ACTIVITÉS EXTRASCOLAIRES DANS LE

POTENTIEL CRÉATIF DE L'ADOLESCENT 

« Je ne cherche pas, je trouve » Picasso

PRESENTE PAR DOCQUOIS MELODY

ETUDIANTE 11294739

SOUS LA DIRECTION DE MADAME GUERINI

ANNEE 2013/2014, SESSION SEPTEMBRE

RÉSUMÉ FRANÇAIS 

Cette étude avait pour objectif de définir le rôle des activités créatives dans l'émergence du potentiel créatif de l'adolescent. En particulier, le but de cette recherche était dedégager l'influence des activités créatives pratiquées par les adolescents sur, d'une part, leur pensée divergente et d'autre part, leur trait de personnalité «Ouverture, Originalité, Ouverture d'esprit ».

Cinquante-six adolescents âgés de 14 ans à 18 ans (M=15.7) ont été soumis à trois demandes différentes : (1) un questionnaire reposant sur leurs pratiques créatives, (2) une tâche de pensée divergente et (3) une échelle de personnalité : le Big Five version Française (Plaisant, 2008).

Les résultats ont relevé des liens significatifs entre les pratiques créatives et la pensée divergente. De plus, le trait de personnalité « ouverture » a établi à son tour une tendance intéressante. Nous discuterons des résultats obtenus, des limites accordées à notre étude et des nouvelles perspectives de recherche qui en découlent.

Mot clés : Adolescent, créativité, pensée divergente, trait de personnalité « Ouverture, Originalité, Ouverture d'esprit  ».

RÉSUMÉ ANGLAIS

The purpose of this study is to define the role of creative activities in development of adolescent's creative potential. The main focus of this research is to analysis of the influence of creative activities on adolescent's divergent thinking and openness. Fifty-six adolescents aged 14 to 18 (mean of 15.7 years old) were subjected to 3 types of tests: (1) a questionnaire based on their creative activities, (2) a divergent thinking task and (3) a personality scale (Big Five French version (Plaisant, 2008)).

The results revealed significant links between creative activities and divergent thinking. Moreover, the openness aspect reached an interesting result. We will discuss about the results, the frame of the study and the new research perspectives that derived from it.

Keyword: Teenager, creativity, divergent thinking, personality Openness.

REMERCIEMENTS

Je remercie ma directrice de mémoire, Madame Guerini, de m'avoir donné l'envie de travailler sur ce sujet. Merci également de vos conseils bienveillants pour l'élaboration de ce mémoire.

Je remercie Jean-Marie etSébastien pour leur aide dans la rédaction de ce mémoire. Merci de m'avoir accordé votre temps.

Je remercie Daniel, mes amies et ma famille pour leur soutien dans les moments de doutes. Merci de croire en moi.

Je remercie enfin tous les adolescents qui ont accepté de participer à cette étude.

SOMMAIRE

TABLE DES ILLUSTRATIONS 3

INTRODUCTION 6

PARTIE 1 : CADRE THEORIQUE

I- LA NOTION DE CRÉATIVITÉ 7

1) Définition 7

2) Repère historique 7

3) Les facteurs de la créativité 8

3.1. Facteurs cognitifs 8

3.2. Facteurs conatifs 9

3.3. Facteurs émotionnels 10

3.4. Facteurs environnementaux 11

4) L'approche multivariée de la créativité 11

II- TENDANCE DÉVELOPPEMENTALE ET INFLUENCE SUR LA CRÉATIVITÉ 15

1) L'enfance 15

2) L'adolescence 18

3) L'adulte 19

III- BÉNÉFICES DE LA CRÉATIVITÉ DANS LE DÉVELOPPEMENT 20

1) Créativité et transformation identitaire 20

2) Créativité et expression de soi 21

PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESES 22

PARTIE 2 : METHODE

1) Population 3

2) Matériel 24

2.1. Questionnaire : Activité(s) créative(s). 24

2.2. Echelle de personnalité : Big Five Inventory version Française (BIG-Fr).............24

2.3. Tâche de pensée divergente ................................................................... 245

3) Procédure 26

3.2.1 Formation des groupes 27

3.2.2. Facteur cognitif : la pensée divergente. 31

3.2.3. Facteur conatif : le BIG-Fr 32

PARTIE 3 : RESULTATS

1) Facteur cognitif : la pensée divergente. 3

2) Facteur conatif : le trait de personnalité « ouverture » 42

DISCUSSION 47

CONCLUSION 58

BIBLIOGRAPHIE 59

SOMMAIRE DES ANNEXES

ANNEXE A : AUTORISATION PARENTALE 62

ANNEXE B : PROTOCOLE DE RECHERCHE 63

ANNEXE C :RÉPONSES DÉTAILLÉE DE TOUS LES PARTICIPATIONS À LA TÂCHE DE PENSÉE DIVERGENTE. 706

ANNEXE D: CLASSEMENT DES RÉPONSES EN 8 CATÉGORIES....................................69

ANNEXE E:RÉPONSES DÉTAILLÉES DES ADOLESCENTS OBTENANT DES SCORES TOTAUXLESPLUS AU CENTRE DE CHACUNE DES DEUX DISTRIBUTIONS..............................................70

TABLE DES ILLUSTRATIONS

FIGURE

Figure 1: L'approche multivarié de la créativité (Lubart, 2003) 3

GRAPHIQUES

Graphique 1: Moyennes et écarts-types de la fluidité cognitive selon les groupes. 3

Graphique 2: Représentation graphique des groupes (Boîte de Tukey) 35

Graphique 3: Moyennes et écarts-types de la flexibilité cognitive selon les groupes 38

Graphique 4: Représentation graphique des groupes (boîte de Tukey). 39

TABLEAUX

Tableau 1: Comparaison des contrastes de la fluidité cognitive entre les groupes. 3

Tableau 2: Comparaison des contrastes de la flexibilité cognitive entre les groupes. 40

Tableau 3: Tableau récapitulatif des comparaisons de la pensée divergente. 41

Tableau 4: Moyennes et écarts-types des groupes pour le trait de personnalité "ouverture". 42

Tableau 5: Caractéristiques descriptives du trait de personnalité "ouverture" du groupe A et du groupe B. 43

INTRODUCTION

La créativité, notion encore peu étudiée dans le développement de l'adolescent, est cependant riche d'intérêt dans le domaine de la psychologie. Qu'il s'agisse du domaine cognitif ou affectif, la créativité laisse réellement apparaître de nombreux bénéfices pour la personne. Les études existantes ont par exemple pointé le rôle de la créativité dans (a) la résolution de problèmes (Lubart, 2003), (b) les processus de pensée (Guilford, 1950) ou encore (c) les émotions positives (Baas,Dreu & Nijstad, 2008). De manière plus spécifique, la créativité a été mise en lien avec la formation identitaire de l'adolescent (Barbot, 2008 ; Barbot & Lubart, 2012 ; Berman, Schwartz, Kurtines& Berman, 2001 ; Dollinger,Clancy Dollinger & Centeno, 2005 ;Rothenberg, 1990). Les adolescents les plus créatifs auraientalorsplus facilement accès à une identité personnelle, auraient confiance en eux et seraient plus à même de faire des choix (Barbot, 2008). De plus, les principaux facteurs de la créativité ont pu être mis en lumière par plusieurs auteurs. Ils permettent d'expliquer les conditions suffisantes à l'émergence du potentiel créatif de chacun (Lubart, 2003). Sur la base des données de la littérature, l'objectif de cette présente étude est en ce sens de répondre aux questions suivantes : comment les adolescents peuvent-ils exploiter leur potentiel créatif ? Plus précisément, existe-t-il un lien entre la pratique d'activités créatives et le déploiement des facteurs de la créativité ?

Nous avons en ce sens étudié l'influence des pratiques créatives des adolescents vis à vis dedeux facteurs connus de la créativité (pensée divergente et trait de personnalité). Le but était de vérifier notre hypothèse générale ; la pratique soutenue de plusieurs activités créatives aune influence sur les facteurs de la créativité.

Après avoir discuté la notion de créativité et de son développement tout au long de la vie, nous examinerons les bénéfices qui en découlent chez les adolescents. Sur la base d'une recherche empirique, nous tenterons de donner des pistes permettant de comprendre l`importance des pratiques créatives pour l'adolescent en développement.

PARTIE 1 : CADRE THEORIQUE

sommaire suivant