WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Ecotourisme: une amélioration de la contribution de la pratique touristique dans les PED ? Exemple de Madagascar

( Télécharger le fichier original )
par Mathieu Meyer
Sup de Co Reims - Master en Management 2010
  

sommaire suivant

MEMOIRE

En Vue de l'Obtention du Diplôme de Sup De Co Reims

REIMS MANAGEMENT SCHOOL

Cycle MASTER

2007-2010

Ecotourisme: une amélioration de la contribution de la pratique touristique dans les PED? Exemple de Madagascar

PAR : Mathieu MEYER

Jury : M. Olivier HASSID

Mme Alice DESTHUILLIERS

18 juin 2010

Sommaire

1 Le tourisme à Madagascar : devenir plus responsable pour assurer son avenir 11

1.1 Madagascar, un pays pauvre en mutation 11

1.1.1 La géopolitique au source d'un conflit latent 13

1.1.2 Un nouveau départ entaché par des luttes de pouvoir 16

1.1.3 Madagascar, l'exemple d'un « bon élève » au développement basé sur un équilibre fragile 19

1.2 Le tourisme, secteur clef pour soutenir le développement 21

1.2.1 Un potentiel touristique connu, mais peu exploité 23

1.2.2 Le Gouvernement fait du tourisme un secteur clef de développement depuis près de 15 ans 24

1.3 Le cadre institutionnel inadapté responsabilise les acteurs locaux 28

1.3.1 Un droit environnemental inadapté, cause de la coexistence d'un droit réel et d'un droit virtuel 30

1.3.2 La décentralisation, mode de coopération contractuelle 31

1.3.3 Le cadre institutionnel insuffisant fait des acteurs locaux de véritables moteurs du développement 33

2 La sensibilisation et la protection du patrimoine au service d'une gouvernance durable des ressources 36

2.1 Aller au-delà de la conservation en valorisant la biodiversité 37

2.1.1 La conservation, réaction stricte à l'activité prédatrice de l'homme 38

2.1.2 Passer de la conservation à la valorisation du patrimoine en faisant des aires protégées des zones motrices de développement 39

2.1.3 L'écotourisme, un mode de valorisation communément adopté 41

2.2 Passer de la « visite » à la « découverte » pour impliquer le touriste dans la préservation du lieu 42

2.2.1 Le « Tour »-iste, voyageur en quête de distinction 43

2.2.2 L'expérience écotouristique incite à la sensibilisation 44

2.2.3 La valorisation est une gestion durable du patrimoine, assurant sa préservation et la sensibilisation du touriste 46

3 En s'intégrant plus au tissu socio-économique local, l'écotourisme répond à une double attente 48

3.1 Une redistribution notable des revenus crée un contexte favorable au développement local 49

3.1.1 L'écotourisme, un moyen de valoriser économiquement une région 49

3.1.2 En réalité, le modèle ne fonctionne qu'imparfaitement 51

3.1.3 La coopération des acteurs favorise la participation locale 52

3.2 Les compétences locales, facteur déterminant de la participation des communautés 55

3.2.1 Une employabilité forte dans les métiers les moins qualifiés 56

3.2.2 Le manque d'organisation et de structure du secteur est un frein à la synergie écotouristique 57

3.3 L'écotourisme fait de l'exotisme une expérience et non un spectacle. 59

3.3.1 L'imaginaire crée la vocation du voyage 59

3.3.2 L'écotourisme comme système de représentation de l'identité touristique malgache 61

4 L'écotourisme est un moyen de s'intégrer dans une filière globalisée 64

4.1 L'Europe, principale zone émettrice à destination de Madagascar 65

4.1.1 Une forte fréquentation française 65

4.1.2 L'écotourisme, premier motif de visite 65

4.1.3 La faiblesse des liaisons internationales conditionne les arrivées 66

4.2 Les innovations technologiques au service du développement écotouristique 67

4.2.1 L'e-tourisme transforme les circuits de distribution 68

4.2.2 Organiser le secteur grâce aux systèmes de gestion des destinations 69

5 Conclusion Générale 72

Annexes et Bibliographie 77

sommaire suivant