pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Resolution des difficultes rencontrees et methodologie d`execution pour la construction d`une route, mise en place des differentres couches


par alla alla diaw
UCAD, FST,IST - Ingénieur géologue 2008
Dans la categorie: Sciences
   
Télécharger le fichier original

sommaire suivant

REALISATION DU LOT II (PATTE D'OIE - PIKINE) DE L'AUTOROUTE A PEAGE DANS LA ZONE DE DALIFORT: DIFFICULTES MAJEURES RENCONTREES ET METHODOLOGIE D'EXECUTION.

INTRODUCTION GENERALE 5

PREMIERE PARTIE : PRESENTATION DE LA ZONE D'ETUDE ET DU PROJET 7

CHAPITRE 0:LES EXIGENCES TECHNIQUES DU PROJET

CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA ZONE D'ETUDE 7

I.1. Contexte géographique 7

I.2. Contexte géologique 8

I.3. Cadre hydrogéologique 9

I.4. Cadre géomorphologique 11

CHAPITRE II : PRESENTATION GENERALE DU PROJET 12

Introduction 12

II.1. Les intervenants du projet 12

II.1.1. Maître d'ouvrage délégué, 12

II.1.2. Maître d'oeuvre 13

II.1.3. Entreprise en charge des travaux (Moniz da Maia, Serra e Fortunato - Empreiteiros s.a - MSF) 13

II.1.4. Le bureau de contrôle extérieur, 13

II.2. Consistance des travaux 13

II.3. Caracteristiques financieres des travaux 13

II.4. Les différentes phases du projet 15

II.5. Modifications apportées au projet 20

DEUXIEME PARTIE : DIFFICULTES MAJEURES RENCONTREES EN COURS DE TRAVAUX ET METHODOLOGIES D'EXECUTION 22

Introduction 22

I. Travaux de démolition des maisons 22

I.1. Les moyens matériels 22

I.2. La procédure d'exécution de la tâche 22

II. Abattage des arbres 23

II.1. Les moyens matériels 23

II.2. La méthodologie de résolution de la tâche 23

III. Décapage de l'emprise (les travaux de purge) 24

III.1. Les moyens matériels 24

III.2. La procédure de résolution 24

IV. Remblai des zones de purge 25

IV.1. Préparation des terrains sous remblai 26

IV.2. Compactage des terrains sous remblai 26

IV.3. Réalisation des remblais 27

V. Travaux de comblement des fosses sceptiques, des puits et des séanes 28

V.1. Les moyens matériels 28

V.2. La procédure d'exécution 28

VI. Le dévoiement des réseaux des concessionnaires 30

VI.1. Réseau de la SDE 30

VI.2. Réseau de l'ONAS 31

VI.3. Réseau de la SENELEC 32

VI.4. Réseau de la SONATEL 32

VII. Travaux de la zone Elton 32

VIII. Encombrement de la zone des travaux 34

TROISIEME PARTIE : METHODOLOGIE D'EXECUTION DU LOT II DEL'AUTOROUTE A PEAGE ENTRE PATTE D'OIE ET PIKINE 36

Introduction 36

I. Plateforme de la chaussée 36

I.1. Définition 36

I.2. Caractéristiques de la plateforme 36

I.3. Procédure d'exécution de la plateforme 38

Chapitre II : PROCEDURE D'EXECUTION DES COUCHES D'ASSISES DU LOT II 48

Introduction 48

II.1. La couche de forme ou sous-couche de fondation en grave latéritique 48

II.2. La couche de fondation en grave latéritique traitée au ciment 51

II.3. La couche d'imprégnation 55

II.4. La couche de base en grave bitume 57

II.5. Exécution de la couche de roulement en béton bitumineux 63

CONCLUSION GENERALE 65

RECOMMANDATIONS 67

INTRODUCTION GENERALE

Le projet de l'autoroute à péage reliera le centre ville de Dakar à Diamniadio sur une distance de 34 km. Actuellement, la forte circulation occasionne des pertes de temps énormes, sans oublier les répercutions sur le confort et la sécurité des automobilistes et des piétons, ainsi que sur les coûts d'exploitation des entreprises locales.

Aujourd'hui, il faut jusqu'à 1h pour parcourir les 34 km s'étendant de Patte d'Oie à Diamniadio et ce temps de parcours peut doubler durant les heures de pointe. Sans amélioration du réseau routier dans ce secteur et compte tenu de la croissance prévue en terme de véhicules (70.000 véhicules/jour), ce temps de parcours atteindra 90 mn en moyenne d'ici 2018 et le double en période de pointe soit 180 mn (Autoroute à péage Dakar-Diamniadio, Campagne de comptage, 2001) entre Dakar et la proche banlieue.

Avec la nouvelle autoroute à péage, les déplacements seront 3 fois beaucoup plus rapides.

Le projet est subdivisé en 3 tronçons :

- le premier tronçon (lot I) réalisé par l'entreprise Jean Le Febvre Sénégal (JLS), a débuté au carrefour de Malick Sy jusqu'à l'échangeur de la Patte d'Oie. Il est long de 7,5 km,

- à partir de l'échangeur de la Patte d'Oie, en direction Est, débute le lot II qui s'étend jusqu'à Pikine. Il est long de 4,5 km et est réalisée par une entreprise portugaise (MSF),

- enfin le lot III qui partira de Pikine jusqu'à Diamniadio, sur une longueur de 22 km, ce tronçon n'a pas encore débuté.

La réalisation du lot II qui s'étend de Patte d'Oie à Pikine est prévue dans une zone à occupation mixte, ou le tracé croisait des résidences, de petites et moyennes entreprises, l'ancienne station service ELTON, des réseaux des concessionnaires, des fosses septiques, des puits et séanes.

Tout cela a suscité d'énormes difficultés avec des démolitions, des déplacements et d'importants travaux afin de libérer l'emprise du lot II. En plus, la structure de la chaussée est très différente de celle adaptée jusqu'ici au Sénégal, du point de vue de l'exécution de la plateforme. En dehors de cette dernière, l'épaisseur totale de la chaussée est de 77 cm.

Tout projet de construction nécessite une étude sociologique, géographique, géologique et géotechnique qui permet de surmonter les éventuelles difficultés de réalisation pour garantir la qualité de l'ouvrage, son fonctionnement à long terme, ainsi que sa pérennité.

Ainsi MSF en collaboration avec l'Institut des Sciences de la Terre nous a proposé de travailler sur la résolution des difficultés majeures rencontrées en cours de travaux et sur la méthodologie d'exécution du lot II de l'autoroute à péage entre Patte d'Oie et Pikine.

Ce rapport rappellera dans un premier temps la localisation de la zone d'étude et présentera le projet dans sa globalité.

La deuxième partie du mémoire traitera les difficultés majeures rencontrées en cours de travaux et leur procédure de résolution.

La troisième partie du travail traitera de la méthodologie d'exécution du lot II de l'autoroute à péage en revisitant successivement les différentes couches réalisées.

sommaire suivant