WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation du niveau d'éducation thérapeutique des personnes agées après dispensation des médicaments au CHUB

( Télécharger le fichier original )
par Gilbert RWANGARINDA
Université nationale du Rwanda - B.Pharm 2007
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

DEDICACE

A Dieu Tout Puissant ;

A la mémoire de mes regrettés chers parents,

Témoignage d'affection et de reconnaissance.

A mes frères et soeurs,

Pour votre relève et accompagnement,

A mon ami BAHATI Jean Claude,

Témoignage d'une grande amitié

TABLES DES MATIERES

DEDICACE I

TABLES DES MATIERES II

RESUME IV

REMERCIEMENTS V

LISTES DES TABLEAUX VI

LISTES DES FIGURES VII

LISTES DES SIGLES ET ABREVIATIONS VIII

INTRODUCTION GENERALE 1

CHAPITRE 1. REVUE DE LA LITTERATURE 4

1.1. EDUCATION THÉRAPEUTIQUE 4

1.1.1. Définition du concept 4

1.1.2. Critère de qualité de l'information 5

1.1.3. Modalités d'informations ou support d'informations 5

1.1.3.1. Information orale 5

1.1.3.2. Information écrite 5

1.1.4. Contenu de l'information destinée au patient au moment de la dispensation 6

1.2. PERSONNES AGEES ET MEDICAMENTS 8

1.2.1. Altération des paramètres pharmacocinétiques de la personne âgée 8

1.2.2. Détérioration de l'état de santé chez le sujet âgé 9

1.2.2.1Baisse des acuités visuelle et auditive 9

1.2.2.2 Mémoire 10

1.2.3. Les personnes âgées et milieu hospitalier 10

1.3. ROLE DES ACTEURS DE L'EDUCATION THERAPEUTIQUE 11

1.3.1 Le patient 11

1.3.2. Le médecin 11

1.3.3. Le pharmacien 12

1.4. CONTEXTE DU PRESENT TRAVAIL 13

CHAPITRE 2. METHODOLOGIE 14

2.1 .TYPE D'ETUDE 14

2.2. SITE D'ETUDE 14

2.3. POPULATION ETUDIEE 14

2.4 CRITERE DE PARTITION 14

2.4.1 Critère d'inclusion 14

2.4.2 Critère d'exclusion 14

2.5. TAILLE DE L'ECHANTILLON 15

2.6. OUTIL DE COLLECTE DES DONNEES 15

2.7. PROCEDURE DE COLLECTE DES DONNEES 16

2.8. PRODUITS ET VOIE D'ADMINISTRATION CONCERNES 16

2.9 .TRAITEMENT ET ANALYSE DES DONNEES 16

CHAPITRE 3. RESULTATS ET DISCUSSION 17

3.0. CARACTERISTIQUES SOCIODEMOGRAPHIQUES DES PATIENTS 17

3.1. ETAT PHYSIQUE ET PROFIL PATHOLOGIQUE DES PATIENTS 19

3.3. PRATIQUES DE L'EDUCATION PHARMACEUTIQUE DES PATIENTS 21

3.3.1. Origine de l'information et modalité de communication 21

3.3.2. Nature et étendue du conseil pharmaceutique donné aux patients 22

3.3.3. Connaissance de l'information pharmaceutique par classe thérapeutique 23

3.3.4. Facteurs influençant la qualité de l'information pharmaceutique donnée 23

3.4. OPINION ET ATTITUDE DES PATIENTS SUR L'INFORMATION RECUE 25

3.5. DISCUSSION GENERALE DES RESULTATS OBTENUS 26

3.5.1. Caractéristiques sociodémographiques des patients interviewés 26

3.5.2. Profil pathologique des personnes âgées 26

3.5.3. Nombre de médicaments prescrits en gériatrie au CHUB 27

3.5.4. Type d'informations reçues par les patients 27

3.5.5. Origine de l'information et modalité de communication 28

3.5.6. Connaissance des patients de leurs traitements médicamenteux 29

3.5.7. Facteurs déterminants de la connaissance médicamenteuse des patients 30

3.5.8. Attitudes des patients vis-à-vis de l'éducation pharmaceutique 31

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS 32

REFERENCES 35

ANNEXES 39

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Il faut répondre au mal par la rectitude, au bien par le bien."   Confucius