WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les mécanismes africains de prévention, de gestion et de règlement des conflits et la protection des populations civiles dans les conflits armés

( Télécharger le fichier original )
par Gautier TONONGBE
Université de Nantes - Master 2 2016
  

précédent sommaire suivant

ABSTRACT

Born from the process of transformation of the Organization of African Unity to the African Union, the African Architecture of Peace and Security demonstrates the commitment of African states to take more responsibility in peacekeeping operations in Africa. This Architecture is based on five pillars: the Peace and security council, which is the standing decision-making organ for the prevention, management and resolution of conflicts, the Continental early warning system, the Panel of the wise, the African standby force and the Peace fund. ThisArchitecture has also the support of Regional economic communities responsible for translating the continental peace and security project into actions in the five sub regions. These different mechanisms have enabled the African Union to make headways especially as it organized without United Nations relay, a mission of electoral assistance in the Comoros and since 2007, it led a major operation in Somalia. Despite these efforts, the complexity of recent crises, particularly that of Mali and the Central African Republic have highlighted the limits of the scope of intervention of the African peace and security architecture, arousing thereby doubts about its predisposition to effectively ensure the protection of civilians in armed conflict. Obviously, the stark conditions for the operational implementation of both the African Union and the regional economic communities are not fully met. Indeed it arises parallel financial, human and logisticproblems which are intrinsically linked to economic constraints that plagued Africanstates. An enormous work of reassembly is underway somehow but it is not up to the scratch, hence the need to strengthen African capacities in peacekeeping through sustained commitment.

SOMMAIRE

INTRODUCTION 3

PREMIERE PARTIE :LA REFORME DE L'UNION AFRICAINE ET LA MISE EN PLACE DE NOUVEAUX MECANISMES DE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES EN TEMPS DE GUERRE 15

CHAPITRE I :L'ARCHITECTURE AFRICAINE DE PAIX ET DE SECURITE, INNOVATION MAJEURE DE L'UA 16

SECTION 1 : Le Conseil de paix et de sécurité, clé de voûte de l'AAPS 16

SECTION 2 : Les instances d'appui au Conseil de paix et de sécurité 22

CHAPITRE II :LES COMMUNAUTES ECONOMIQUES REGIONALES, PILIERS DE L'INTEGRATION REGIONALE EN MATIERE DE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES 28

SECTION 1 : Le cadre institutionnel de la collaboration entre l'UA et les CER 28

SECTION 2 : Le cadre opérationnel de la collaboration entre l'UA et les CER dans la mise en oeuvre de l'Architecture Africaine de Paix et de Sécurité 33

DEUXIEME PARTIE :L'EFFICACITE DOUTEUSE DES MECANISMES AFRICAINS DE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES EN TEMPS DE GUERRE 41

CHAPITRE I:LES ENJEUX DE LA MISE EN OEUVRE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES DANS LES ZONES DE CONFLITS ARMES EN AFRIQUE 43

SECTION 1 : Inadéquation des procédures administratives et financières avec l'urgence de la protection des populations civiles 43

SECTION 2 : Des ressources humaines déficitaires et une coopération horizontale et verticale déséquilibrée 47

CHAPITRE 2 :LES PERSPECTIVES D'UNE MEILLEURE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES DANS LES ZONES DE CONFLITS ARMES EN AFRIQUE 55

Section 1 : La nécessité de réformer les modes de gestion et les modalités d'appui aux opérations de protection des populations civiles dans les zones de conflits armés 55

SECTION 2 : La nécessité d'adopter un plan stratégique de ressources humaines prêtes à assurer la protection des populations civiles dans les zones de conflits armés et de renforcer la coopération sécuritaire entre l'UA, les CER et l'ONU 58

CONCLUSION 63

ANNEXES 65

BIBLIOGRAPHIE 77

SITES INTERNET 81

« La guerre de 14-18 avait fait un civil tué pour dix militaires. La guerre de 39-40, un civil pour un militaire. Le Viêt Nam, 100 civils pour un militaire. Pour la prochaine, les militaires seront les seuls survivants. Engagez-vous ! »

COLUCHE

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)