WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Cinétique de l'élimination du cyanure dans le manioc

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel ATIBU KAZINGUVU
Université de Kinshasa - Licence en Sciences groupe Chimie 2004
  

sommaire suivant

TABLE DES MATIERES

DEDICACE...................................................................................................i

AVANT-PROPOS..........................................................................................ii

TABLE DES MATIERES 1

INTRODUCTION 3

CHAPITRE I: GENERALITES 6

I.1. GENERALITES SUR LE MANIOC 6

I.1.1. Historique et origine 6

I.1.2. Description sommaire 6

I.1.3. Composition chimique. 7

I.2. Etude Cinétique . 8

CHAPITRE II. L'ACIDE CYANHYDRIQUE ET LA TOXICITE DU MANIOC 9

II.1. L'acide cyanhydrique et la toxicité du manioc 9

II.3. Maladies liées à la toxicité du manioc . 13

PARTIE EXPERIMENTALE 16

CHAPITRE III. MATERIELS ET METHODE 17

III.1. Matériels 17

III.1.1. Echantillons 17

III.1.2. Appareillage 17

III.2. Méthode 17

IV.1.Détermination des paramètres cinétiques 23

IV.2. Contribution à l'étude thermodynamique. 27

IV.2.1. Détermination de la constante de partage vrai. 27

IV.2.2. Détermination de l'enthalpie libre 30

CONCLUSION 35

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 36

INTRODUCTION

Le manioc est le plus important tubercule tropical cultivé. Ce tubercule constitue une source majeure d'énergie diététique pour plus de 500 millions de personnes.

Il est connu comme le meilleur producteur des hydrates de carbone (sucres) parmi les cultures de produits de base.

Selon FAO, le manioc occupe la 4ème place des cultures vivrières dans les pays en voie de développement après le riz, le maïs et le blé. Les feuilles de manioc sont relativement riches en protéines, vitamines A et B et sont aussi comestibles.

Selon FAO et IFAD le manioc peut être le point de départ important pour la croissance dans plusieurs pays si la diversification de la production et l'utilité commerciale de cet important tubercule est améliorée. (9)

Le problème majeur est la présence du cyanure dans le manioc qui est un poison et qui doit être éliminé avant la consommation. Jusqu'à nos jours, il n' y a pas de méthode de traitement approprié pour se débarrasser du cyanure dans le pays en voie de développement tel que la République Démocratique du Congo.

La consommation du manioc contenant le cyanure conduit quelques fois à une terrible maladie nerveuse appelée "KONZO" et aussi provoque-t-elle l'apparition du goitre chez un nombre important de personnes.

Le KONZO qui signifie en YAKA (une des langues du Bandundu) jambes fatiguées, est une maladie caractérisée par une paralysie de deux jambes et la personne atteinte voit ses deux jambes trembler et s'affaiblir, elle devient incapable de se tenir débout. Il y a certainement à notre avis une relation entre la présence du cyanure dans le manioc et cette maladie.

Il y a plusieurs procédés utilisés pour le traitement du manioc qui donnent différents produits et dépendent d'une région, d'un pays à l'autre.

En République Démocratique du Congo par exemple, le manioc est traité avec des techniques traditionnelles ; on a: les feuilles de manioc pilées, pâte de manioc, croquettes de manioc, farine de manioc (fufu), chikwangue, purée de manioc, gâteau de manioc, semoule de manioc, etc. Ces produits représentent la principale nourriture pour plus de 60% de la population.

BUT ET INTERET DU TRAVAIL

Le but principal est de mettre au point un procédé rapide, stable, sûr de transformation du manioc avec moins de substances toxiques dans les produits finis.

Notre démarche a consisté à évaluer le taux de libération de l'acide cyanhydrique dans le manioc et à proposer quelques conseils pratique pour l'amélioration des méthodes traditionnelles.

L'intérêt que revêt ce travail comporte deux aspects; à savoir:

· Sur le plan sanitaire, cette étude contribue à diminuer les risques d'exposition au cyanure suite à la consommation régulière du manioc, par l'optimisation du rendement de la transformation.

· Sur le plan scientifique, ce travail fournit des renseignements physico-chimiques sûrs et globaux pouvant servir à la mise au point d'un procédé de transformation industrielle.

Ce travail comporte quatre chapitres, outre l'introduction. Le premier chapitre présente les généralités sur le manioc et l'étude cinétique, le deuxième traite de l'acide cyanhydrique et de la toxicité du manioc, tandis que les deux derniers chapitres sont réservés aux matériels et méthode et aux résultats et à leur discussion. Enfin une brève conclusion achève nos investigations.

sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.