WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de déterminants de la mortalité infanto juvénile au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Valery Martial TANKOU KAMELA
Institut Sous régional de Statistique et d'Economie Appliqué - Ingénieur Statisticien 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE D'AFRIQUE CENTRALE

(CEMAC)

INSTITUT SOUS-RÉGIONAL DE STATISTIQUE ET D'ÉCONOMIE APPLIQUÉE

(ISSEA)

Organisation Internationale

B.P. : 294 Yaoundé (Rép. du Cameroun) Tél. : (237) 22 22 01 34 E-mail : issacemac@yahoo.fr

Mémoire de fin de formation

Sur le thème : 

Analyse des déterminants de la mortalité infanto-juvénile au Cameroun

DÉDICACE

À toi ma très chère mère MAFOKAM Maria, que ce travail soit pour toi un début de récompense d'amour et de souci pour la réussite de tes enfants.

À toi mon père KAMELA Martin, ton courage et ta détermination à la réussite de tes enfants demeurent pour moi un modèle à pérenniser.

À mes frères et soeurs, Aimée KAMELA, Thierry NGATEU, Armand FOTSING, Esaie KUITCHE que vous trouviez en ce travail le fruit d'un amour fraternel.

À tous ceux dont le Saint Esprit de Dieu habite.

REMERCIEMENTS

Cet opuscule qui nous permet aujourd'hui d'être en contact avec le grand public n'aurait pas vu le jour sans le précieux concours scientifique, financier de plusieurs personnes. Nous ne saurons, par souci de reconnaissance, nous passer de dire merci à :

M. Michel Noé GUI-DIBY, qui a accepté de diriger ce travail avec beaucoup d'attention en offrant avec patience et dévouement une aide constante. Mes sincères remerciements à lui pour mon initiation à la recherche ; soyez assuré de mon profond respect.

La Direction de l'Institut National de la Statistique et son personnel, pour nous avoir fourni la base de données qui a été utilisée dans ce mémoire.

Nous voulons également adresser notre reconnaissance à Monsieur le Directeur Général de l'ISSEA pour la formation reçue et, à travers sa personne, à tout le personnel enseignant et administratif de l'institut.

Nous remercions grandement M. Séverin TCHOMTHE qui, par ses remarques, a contribué à l'amélioration de la qualité de ce document.

Nous remercions également M. Justin TCHANGAM et M. Peter TENDOH pour leur disponibilité, leurs remarques et les échanges qu'ils nous ont apportés.

Nos remerciements s'adressent aussi à tous nos camarades de classe et plus particulièrement à, Aristide NYONGORO, Dulcy GNINGHAYE, Gervais OGOULO, Tatiana SAMO, pour le soutien amical tout au long de notre formation et au cours de cette recherche.

Nous remercions infiniment les membres du jury pour l'appréciation de ce travail.

Ma famille pour l'attention constante qu'elle nous a apportée jusqu'à ce jour. Puisse-t-elle trouver dans ce travail un motif supplémentaire de fierté.

Enfin, nous remercions tous ceux et toutes celles qui, directement ou indirectement, ont guidé nos efforts. Toutefois nous portons l'entière responsabilité des erreurs ou omissions éventuelles contenues dans le présent mémoire.

TABLE DES MATIÈRES

1.1 DÉFINITION DES CONCEPTS 14

1.1.1. Mortalité infantile 14

1.1.2 Mortalité juvénile 14

1.1.3 Mortalité infanto-juvénile 14

1.2 INDICATEURS DE LA MORTALITÉ INFANTILE 14

1.2.1 Quotient de mortalité infantile 15

1.2.2 Quotient de mortalité juvénile 16

1.2.3 Quotient de mortalité infanto-juvénile 16

1.3 AVANTAGES DES INDICATEURS DE MORTALITÉ 16

2.1 EXPLICATION DE LA MORTALITÉ DES ENFANTS 17

2.1.1 Théorie de Sriniwasa Meegama en 1980  17

2.1.2 Théorie de Michel Garenne et Patrice Virmard en 1984 18

2.1.3 Théorie des déterminants proximaux 19

2.2 TOUR D'HORIZON DE QUELQUES ÉTUDES 20

2.3 ENSEIGNEMENTS TIRÉS DES EDS DANS LA CEMAC 21

2.2.1 Enquête Démographique et de Santé du Gabon 2000 21

2.2.2 Enquête Démographique et de Santé du Tchad en 2004 21

2.4 CHOIX ET JUSTIFICATION DES VARIABLES CAS DU CAMEROUN 21

2.4.1 Choix 21

3.1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU CAMEROUN 25

3.1.2 Contexte politique et administratif 25

3.1.3 Contexte démographique 25

3.1.4 Contexte sanitaire 25

3.1.5 Contexte socio-économique 26

3.2 CADRE INSTITUTIONNEL ET INFORMATIONNEL DE LA MORTALITÉ INFANTILE AU CAMEROUN 26

3.2.1 Spécification du cadre réglementaire 26

3.2.2 Cadre informationnel 26

3.3 PANORAMA DE LA SITUATION RÉELLE DE LA MORTALITÉ DES ENFANTS AU CAMEROUN 28

3.3.1 Indicateurs de la mortalité des enfants au Cameroun d'après l'EDS III, 2004 28

3.3.2 Mortalité des enfants selon les facteurs socio-économiques et culturels 29

3.3.3 Mortalité des enfants selon les facteurs socio-démographiques 29

3.3.3 Mortalité des enfants selon les facteurs contextuels 30

3.4 ENSEIGNEMENTS DE L'ANALYSE DESCRIPTIVE 32

4.1 ANALYSE DES CORRESPONDANCES MULTIPLES 33

4.1.1 Présentation des résultats de l'ACM 33

4.1.2 Interprétations des résultats de l'ACM 35

4.1 APPROCHE ÉCONOMÉTRIQUE DES DÉTERMINANTS DE LA MORTALITÉ INFANTO-JUVÉNILE 35

4.1.1 Présentation du modèle de régression logistique 35

4.1.2 Résultats économétriques et interprétations 35

4.2 QUALITÉ D'AJUSTEMENT DU MODÈLE DE RÉGRESSION LOGISTIQUE 36

Encadré N° 1: Formulation mathématique du modèle de régression logistique 45

LISTE DES ABRÉVIATIONS

 
 
 

ACM

 

Analyse des Correspondances Multiples

AFD

 

Analyse Factorielle Discriminante

BCG

 

Bilié de Calmette et Guérin

BIT

 

Bureau International du Travail

CEMAC

 

Communauté Économique Monétaire de l'Afrique Centrale

CPC

 

Centre Pasteur du Cameroun

CSP

 

Catégorie Socio Professionnelle

DHS

 

Demographic and Health Survey

DTCoq

 

Diphtérie, Tétanos, Coqueluche

ECAM

 

Enquête Camerounaise Auprès des Ménages

EDSC

 

Enquête Démographique et de Santé du Cameroun

EMIJ

 

Enquête sur la Mortalité Infantile et Juvénile

FCFA

 

Francs de la Coopération Financière en Afrique

IDH

 

Indice de Développement Humain

INS

 

Institut National de la Statistique

IST

 

Infection Sexuellement Transmissible

MICS

 

Multiples Indicators Cluster Survey

OMS

 

Organisation Mondiale de la Santé

PEV

 

Programme Élargi de Vaccination

PIB

 

Produit Intérieur Brut

PNLP 

 

Programme National de Lutte contre le Paludisme

PNLS

 

Programme National de Lutte contre le Sida

PNLTB 

 

Programme National de Lutte contre la Tuberculose

PVD

 

Pays en Voie de Développement

RNB

 

Revenu National Brut

ROC

 

Receiving Operating Curve

TMM5

 

Taux de Mortalité des Moins de cinq ans

UNFPA

 

United Nations Population Fund

UNICEF

 

United Nations International Children's Emergency Fund

UPS

 

Unités Primaires de Sondages

VIH

 

Virus de l'Immuno-déficience Humaine

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: Récapitulatif du test du khi deux réalisé entre la variable dépendante et les variables explicatives. 57

Tableau 2 : Recodage des modalités des variables actives préliminaire pour l'ACM 60

Tableau 3 : Rapports des chances des estimations logit des déterminants de la mortalité infanto-juvénile au Cameroun 73

Tableau 4 : Coordonnées, contribution et cosinus carrés des modalités actives 80

Tableau 5 : Coefficients de régression des estimations logit des déterminants de la mortalité infanto-juvénile au Cameroun. 82

Tableau 7 : Pouvoir prédictif du modèle pour un seuil de 50 83

Tableau 8 : Pouvoir prédictif du modèle pour un seuil de 14,4 83

Tableau 9 : Significativité globale du modèle de régression 83

Tableau 10 : Résultat du test pour la calibration du modèle 83

Tableau 11 : Classement des pays selon le quotient de mortalité des moins de 5 ans en 2006 84

LISTE DES FIGURES

AVANT - PROPOS

La formation d'Ingénieur d'Application de la Statistique est l'une des vocations de l'Institut Sous-régional de Statistique et d'Économie Appliquée. Au terme de cette formation de quatre ans au sein de cette institution spécialisée de la CEMAC, l'élève ingénieur est appelé à rédiger un mémoire qui devra être présenté et soutenu devant un jury. Marquant ainsi sa dernière année d'études, ce mémoire a pour but d'initier l'étudiant à la recherche ainsi qu'au plaidoyer d'un travail scientifique.

D'après le rapport annuel 2008 de l'UNICEF sur la situation des enfants dans le monde, 9,7 millions d'enfants sont morts ; 99 % de ces décès sont survenus dans le monde en développement ; bon nombre d'entre eux pouvait être évité. Malgré les progrès réalisés, nous ne sommes pas encore en passe d'atteindre l'un des Objectifs du Millénaire pour le Développement en faveur des enfants, qui consiste à réduire de deux tiers le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans entre 1990 et 2015. Par ailleurs le quotient de mortalité des moins de 5 ans en Afrique subsaharienne se situe en 2007, à 160 %o. Au Cameroun, en 2006 par exemple, le niveau de mortalité infanto-juvénile se situe à 149 %o1(*). Ce pourcentage soulève bien des questions : pourquoi les enfants meurent-ils ? Quels sont les facteurs qui influencent la survie des enfants ? Que vaut une vie ? Quelle interaction y aurait-il d'une part entre la mortalité des enfants de moins de cinq ans et la santé de la mère et d'autre part entre la mortalité des enfants de moins de cinq ans et les facteurs socio-économiques, culturels, environnementaux, démographiques et sanitaires ? Notons également que le Cameroun figure parmi les 60 pays prioritaires pour la survie de l'enfant ciblés par le Compte à rebours jusqu'en 2015. La présente recherche dont le thème est : « les déterminants de la mortalité infanto-juvénile au Cameroun apporte sa contribution à cet épineux problème qu'est la mortalité infanto-juvénile. Puisse ce dernier atteindre son objectif principal, tout particulièrement contribuer à l'avancée des recherches sur la mortalité infanto-juvénile.

RÉSUMÉ

La mortalité des enfants de moins de cinq ans est un phénomène connu et très répandu au Cameroun. Avec un quotient de mortalité infanto-juvénile de 149 %o, en 2006, le Cameroun occupe le 19ème au rang mondial, suivant le classement des pays les plus touchés par ce phénomène. La mortalité des enfants de moins de cinq au Cameroun nécessite que l'on intervienne.

En s'appuyant sur les données de l'Enquête Démographique et de Santé réalisée par l'INS en 2004, le présent mémoire analyse l'effet de certaines variables sur la mortalité des enfants de moins cinq ans au Cameroun. Il étudie par conséquent les facteurs explicatifs de la mortalité des enfants de moins de cinq ans. Une régression logistique est utilisée en vue de capter l'effet de chacune des variables susceptibles d'expliquer la mortalité des enfants.

La mortalité des enfants de moins de cinq ans au Cameroun s'explique par des facteurs socio-économiques et culturels tels que le niveau d'instruction de la mère, le niveau de richesse du ménage, le milieu de résidence où vit l'enfant ; des facteurs socio-démographiques (l'âge de la mère à l'accouchement, le statut matrimonial de la mère, le rang des naissances, la parité2(*) et enfin, les facteurs contextuels tels que la vaccination de l'enfant, l'assistance de la mère à l'accouchement, le lieu d'accouchement. Toutes ces différentes variables se sont révélées significatives dans l'explication de la mortalité des moins de cinq ans au Cameroun. Au Cameroun les enfants dès la naissance n'ont pas les mêmes chances de survivre jusqu'à l'âge de cinq ans. Les enfants qui naissent en milieu urbain, ont plus de chances de survivre (64 % en plus) que ceux qui naissent en milieu rural. Bien plus encore les enfants qui naissent des femmes ayant accouchées dans les centres de santé et qui se sont faites assister au moment de l'accouchement, ont moins de risques de décéder que leurs congénères, nés à domicile et dont la mère n'a pas été assistée. L'instruction de la mère, l'espacement des naissances, la vaccination, le fait de dormir sous une moustiquaire améliorent les chances des enfants de survivre, jusqu'à cinq ans.

ABSTRACT

The mortality of children less than five years old is a well-know and widely spread phenomenon in Cameroon. Being ranked at the 19th position worldwide, the mortality of children less than five years old in Cameroon needs not be neglected.

Based on the data of Demographic and Health Surveys carried out by INS in 2004, the present thesis analyses the effects of variables on the mortality of children less than five years old in Cameroon. A logistic regression is being used in order to sort out the net effect of each variable susceptible to explain children mortality.

The mortality of children less than five years old in Cameroon is explained by socio-economic and cultural factors such as the awareness of the mother, the financial status of the home the area where the child resides; socio-demographic factors (the mother's age at birth, the matrimonial status of the mother, the birth rates, the equivalence and finally, the contextual factors such as children, vaccination, the assistance of the mother during birth, the place of birth). All these different variables where revealed to be significant in the explanation of the mortality of five years children in Cameroon.

In Cameroon, new born babies do not have equal chances to survive till at the age of five. Children born in urban area have more chances to survive than those born in rural area. More ever, children born in health centers and whose mother were assisted during birth have less risks to die than their counterparts born in the house and whose mother where not assisted.

The awareness of the mother, the birth range, vaccination the fact of sleeping under a mosquito tent ameliorates the chances of children to survive till the age of five.

* 1 _ MISC III, 2006

* 2 _ Le nombre d'enfants qu'une femme a déjà mise au monde

sommaire suivant






La Quadrature du Net