WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place d'un sig web pour le suivi de l'urbanisation cas de la commune de Manouba

( Télécharger le fichier original )
par Boutheina Hamrouni
Faculté des lettres des arts et des humanités de la Manouba - Master professionnel en géomatique 2016
  

précédent sommaire suivant

Conclusion

La conception d'un SIG Web doit faire face à de multiples obstacles dont principalement la complexité des configurations et le coût élevé des serveurs cartographiques. Au sein de ces multiples approches, nous avons pris le pari de mettre en place un système simple qui repose sur des outils libres et open sources utilisant la technologie Java et qui représente un outil d'aide à la décision pour répondre aux besoins des délégations dans le suivi de l'urbanisation et spécifiquement la délégation de Mannouba.

C'est un système que nous estimons performant, rapide et extensible avec une plateforme invulnérable et sécurisée en accès et pendant le traitement des données.

Selon quelques historiens, l'origine de l'appellation « Manouba » est une composition de termes « mana » et « ouaba » qui désignent respectivement au sens punique « le bien » et « le marché » reflétant le caractère agricole du site.

Vu son emplacement dans le bassin de la basse vallée de la Medjerda, la délégation a été connu par son aspect agricole, puis et parallèlement à l'étalement urbain qu'a connu la capitale Tunis, la ville de Mannouba a connu, comme les autres villes périphériques, une extension urbaine relativement importante. Cette extension a été faite aux dépens de terres agricoles.

Après l'indépendance, et plus précisément à partir des années 80, l'urbanisation a envahi la ville en partant des principaux axes routiers qui les traversent.

Le système que nous avons conçu nous a permis de fournir des indicateurs spatiaux statistiques d'aide à la décision pour le suivi d'urbanisation et la gestion de réserve foncière.

Grâce aux différents tests sur la délégation de Mannouba, nous pouvons conclure que les objectifs ont été atteints. La prochaine étape sera à court terme de généraliser ce système sur les autres délégations de la Tunisie et à moyen terme de l'étendre à d'autres thématiques en rapport avec l'urbanisme et l'aménagement comme la planification du transport urbain et la gestion de l'habitat anarchique.

Liste des figures

Figure 1 : Organigramme de la méthodologie du travail. 12

Figure 2 : Zone d'étude 13

Figure 3:Cycle d'abstraction de conception des systèmes d'information 17

Figure 4 : Vue générale d'une application webmappingNotions de base sur le web 18

Figure 5: Fonctionnement d'un système(Client/serveur) 19

Figure 6: Architecture Client/serveur du Web Mapping 21

Figure 7: Interface d'accueil du PostgreSQL/Postgis 30

Figure 8: Architecture globale de la batterie SIG OpenGeo Suite Dashboard 31

Figure 9: Architecture détaillé de la batterie SIG OpenGeo Suite 32

Figure 10 : Les chemins d'accès pour la configuration du serveur web 34

Figure 11: Serveur web 127.0.0.1 34

Figure 12 : Modèle Conceptuel des Données 39

Figure 13 : Passage validé de l'intégration des couches vecteur 41

Figure 14 : Interface de connexion à la base de données 42

Figure 15 : Interface de téléchargement des couches vecteur de la base de données géographique 42

Figure 16 : Visualisation de couches vecteur à partir de la base de données spatiale 43

Figure 17 : Outil d'Importation de Shapefile PostGIS 43

Figure 18 : Principe de Geoserver 44

Figure 19: Structuration des données dans GeoServer 45

Figure 20 : Hiérarchie d'un fichier SLD 46

Figure 21 : Création des SLD avec AtlasStyler 46

Figure 22 : Implémentation de l'SLD dans Geoserver 47

Figure 23 : Connexion entre Geoserver et PostGIS 47

Figure 24 : Prévisualisation de la couche 48

Figure 25 : Extrait de code source de l'interface principale de Web Mapping 49

Figure 26 : Interface après la modification 50

Figure 27 : L'application client 65

Figure 28 : Pourcentages des superficies affectées dans le PAU par rapport à la superficie de la délégation en 2008 68

Figure 29: Surface des zones d'habitat en 1996 et en 2008 70

Figure 30 : Surface des zones d'habitat en 1996 et en 2008 72

Figure 31: Surface des zones d'habitat individuelle en 1996 et en 2008 73

Figure 32:Pourcentages de la superficie des zones agricoles par rapport à la superficie de la délégation en 1996 et en 2008 75

Figure 33:Extension de la zone d'habitat et la zone d'équipement sur les terres agricoles 77

précédent sommaire suivant