WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La qualité d'usage des équipements médico-sociaux; de l'évaluation d'usage à  la programmation.


par Abdramane SANOU
Université Paris est Val de Marne - Institut d'urbanisme de Paris (IUP) / Ecole nationale d'architecture de Paris Malaquais (ENSAPM) - Master 2 - Urbanisme et aménagement spécialité programmation architecturale et urbaine 2009
  

sommaire suivant

MASTER «URBANISME ET AMÉNAGEMENT»

Spécialité Espaces urbains, Démarches de projet

Parcours Programmation architecturale et urbaine

Abdramane SANOU

La qualité d'usage des équipements médico-sociaux : de l'évaluation d'usages à la programmation

Lieu du stage : ARVHA

Directeur de mémoire : Jodelle Zetlaoui-Léger

Mémoire de Stage 2ème année

2010

MASTER «URBANISME ET AMÉNAGEMENT»

Spécialité Espaces urbains, Démarches de projet

Parcours Programmation architecturale et urbaine

Mémoire de Stage 2ème année

Remerciements

A la fin de ma formation à l'Institut d'Urbanisme de Paris, je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette formation.

Je pense en particulier à :

- Madame Liliane PIERRE-LOUIS, Urbaniste D.I.U.P, maître de conférences à l'IUP ;

- Tous les enseignants du parcours propgrammation architecturale et urbaine ;

- Les responsables de l'Association pour la Recherche sur la Ville et l'Habitat, madame Catherine GUYOT et monsieur Luc GIVRY ;

- Tout le personnel d'ARVHA ;

- Mon épouse Zakiétou et toute ma famille qui m'ont soutenu pendant mes deux années d'études à Paris ;

- Messieurs David BARRO et Paul BAYILY de la Cellule d'Appui à la Gestion Communale (CAGEC) ;

- Monsieur Seydou ZAGRE, Maire de la ville de Koudougou ;

Enfin, ma directrice de mémoire qui m'a guidé tout au long de ce travail,

Madame Jodelle ZETLAOUI-LEGER, Urbaniste, Sociologue, Maître de Conférences.

Table des matières

Remerciements 1

Table des matières 3

INTRODUCTION 5

PARTIE 1 : REGARD SUR LA STRUCTURE D'ACCUEIL ET DEROULEMENT DU STAGE 7

1.1LA STRUCTURE ARVHA 8

1.1.1. Historique d'ARVHA 8

1.1.2. Les champs d'interventions d'ARVHA 9

1.1.2.1. La formation professionnelle 9

1.1.2.2. Les études et recherches 12

1.1.2.3. Les programmes européens et internationaux 12

1.1.3. Organisation et fonctionnement 13

1.1.3.1. L'équipe technique 13

1.1.3.2. La coordination des activités 14

1.1.3.3. Les contraintes 14

1.1.4. Les conditions matérielles de travail 16

1.1.4.1. La localisation 16

1.1.4.2. L'immobilier 16

1.1.4.3. Le matériel de travail 16

1.2.ROLE DANS LA STRUCTURE 17

1.2.1. Contexte du l'étude 17

1.2.2. Typologies des équipements étudiés 18

1.2.3. Missions effectuées 19

1.2.3.1. Démarche d'évaluation 19

1.2.3.2. Les visites 21

1.2.3.3. Analyse synthèse des interviews 21

1.2.4. Des compétences acquises 23

PARTIE 2 : LA QUALITE D'USAGE ET ENJEUX PROGRAMMATIQUES 25

2.1. RETOUR D'EXPERIENCE DE L'EVALUATION 27

2.1.1. de la maîtrise d'ouvrage à la gestion 27

2.1.2. Des qualités des projets 27

2.1.3.1. des insuffisances dans la démarche programmatique et le contenu de certains projets 31

2.1.3.2. des difficultés liées à l'usage de certains espaces 33

2.2. ENJEUX PROGRATIOQUES DANS L'APPEL A PROJET 36

2.2.1. Une procédure très encadrée 36

2.2.2. les acteurs de la programmation dans l'appel à projet 38

2.2.2.1. Les décideurs politiques et administratifs 38

2.2.2.2. Les promoteurs 38

2.2.2.3. Les associations d'usagers 39

2.2.3. De la maîtrise d'ouvrage dans l'appel à projet 39

2.2.4. Le cahier des charges, entre pré-programme et programme 40

2.2.5. Des avantages de la nouvelle procédure dans la programmation 41

2.2.5.1. L'équilibre territorial de l'offre en équipement médico-social 41

2.2.5.2. Une garantie financière et une réduction des délais de traitement des dossiers 41

2.2.6. Des risques liés à la procédure d'appel à projet dans la programmation 42

2.2.6.1. Difficulté de détermination du besoin d'équipements médico-sociaux 42

2.2.6.2. Le risque d'une certaine standardisation des programmes 42

2.2.6.3. La concurrence des « grands promoteurs » ? 43

CONCLUSION 44

BIBLIOGRAPHIE 45

ANNEXES 46

sommaire suivant