WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place d'un système d'information pour l'observation indépendante externe des activités forestières au sud Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Donald JOMHA DJOSSI
ERAIFT/UNIKIN - Master 2013
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Mémoire

Présenté en vue de l'obtention du Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Aménagement et Gestion intégrés des Forêts et Territoires tropicaux.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME D'INFORMATION POUR L'OBSERVATION INDEPENDANTE EXTERNE DES ACTIVITES FORESTIERES AU SUD CAMEROUN

 

Par

JOMHA DJOSSI Donald

 

Promoteur : Pr. Dominique MWEZE Chirhulwire Nkingi,

(Université Catholique du Congo)

Encadreur: Mr. NGONZO Rodrigue

(Président FODER)

Année académique 2012-2013

Mémoire

Présenté en vue de l'obtention du Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Aménagement et Gestion intégrés des Forêts et Territoires tropicaux.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME D'INFORMATION POUR L'OBSERVATION INDEPENDANTE EXTERNE DES ACTIVITES FORESTIERES AU SUD CAMEROUN

 
 

Par :

JOMHA DJOSSI Donald

(Ingénieur en Génie Informatique)

Ce stage a été effectué grâce à l'appui financier de l'UE dans le cadre du projet «Observation externe et communautaire des forêts dans la mise en oeuvre de l'APV-FLEGT» et à l'encadrement technique de FODER. Toutefois, le contenu de ce rapport ne peut être considéré comme reflétant l'opinion de l'Union européenne ou FODER

Année académique 2012-2013

DEDICACE

Ce document est dédié :

Au Seigneur Jésus Christ,

Mon Seigneur et mon Sauveur

Maître de l'Univers.

Ma feue mère Tchapmo Dorothée, rappelée par le Seigneur le 17 Octobre 2003;

Mon père, Papa Djossi André Théophile ;

Mes soeurs Ngounou Eléornore, Nkapnang Djossi Isabelle, Kakieu Djossi Sandrine, Deumo Djossi Inès et Padji Djossi Thophèle ;

Mes frères Tchouakam Djossi Landry et Samo Djossi Sidoine, pour leurs encouragements;

Je vous remercie très sincèrement, votre amour.

REMERCIEMENTS

Le travail présenté dans ce document n'a pu aboutir que grâce à l'implication et l'aide de nombreuses institutions et personnes à qui je souhaite exprimer ma profonde gratitude. Il s'agit de :

- L'UNESCO qui m'a accordé une bourse pendant 18 mois, pour une formation de qualité comme celle-ci.

- La direction de l'ERAIFT et son personnel, qui se sont dévoués à réunir toutes les conditions nécessaires, précisons que cela n'était pas une tache aisée, pour rendre notre formation possible.

- Professeur Dominique MWEZE NKINGI de la Faculté de à l'Université Catholique du Congo (UCC), promoteur du mémoire, qui malgré la distance, a toujours su se rendre disponible pour répondre à mes sollicitations.

- Professeur Isaac TCHOUAMO, Faculté d'Agronomie et de Sciences Agronomiques, Université de Dschang-Cameroun, qui a créé un cadre propice pour le bon déroulement de ce stage en me permettant de passer six mois sous son toit.

- Mr. Rodrigue NGONZO, Président de Forêts et Développement Rural (FODER), Expert en politiques forestières qui m'a encadré et accompagné tout au long de ce travail, de l'initiation du projet jusqu'à la mise en oeuvre en passant par la conception.

- Dr. Ir. Isabelle NKAPNANG DJOSSI qui a motivé ma candidature pour ce programme et m'a techniquement orienté pendant cette formation.

- Toute l'équipe de FODER qui a bien voulu m'accueillir au sein de leur organisation et partager sans réserve leur expertise surtout pendant les descentes de terrain. Il s'agit de Papa TCHEBAYOU Sébastien, ESSOUNGOU Nadège, WETE Laurence Epse SOH, NKONTCHOU Amélie, Christiane ZEBAZE Epse HELLOW, MOUTOUNI Luc et TEA Anne-Marie.

- Madame NGUEPNANG Dorette femme de grand coeur pour son soutien multiforme pendant mon séjour à Yaound.

- Mes promotionnaires qui malgré nos différentes origines, cultures et éducations nous ont témoigné une grande sympathie durant toute la durée de notre formation

TABLE DES MATIERES

DEDICACE i

REMERCIEMENTS ii

LISTE DES FIGURES vi

LISTE DES TABLEAUX vii

LISTE DES ACRONYMES viii

0. INTRODUCTION 1

CHAPITRE I : PROBLEMATIQUE 4

1.1. Cadre théorique 5

1.1.1. Les systèmes d'information 5

1.1.2. Rôle de l'information 6

1.1.3. Critère de qualité de l'information 7

1.1.4. L'observation indépendante du contrôle et suivi des infractions forestières 7

1.1.5. L'exploitation illégale des forêts 9

1.1.6. Approche systémique 10

1.2. Revue bibliographique 11

1.2.1. Systèmes d'information diffusés sur Internet 11

1.2.2. Quelques initiatives en matière de gestion des informations dans le secteur forestier camerounais 12

1.2.3. TIC et collectivité locales au Cameroun 12

1.2.4. Cadre juridique en matière d'accès public à l'information forestière au Cameroun 13

1.3. Question de recherche et hypothèses 14

1.4. Objectifs de l'étude 15

1.5. Pertinence de l'étude en rapport avec l'approche systémique 15

1.6. Intérêt de l'étude 16

· Intérêt théorique 16

· Intérêt pratique 17

· Intérêt personnel 17

1.7. Limites de l'étude 17

1.8. Organisation du mémoire 18

CHAPITRE II: MILIEU D'ETUDE, MATERIEL ET METHODE 19

2.1. Présentation du milieu d'étude : Généralité sur le Cameroun 19

Ø Le Milieu physique 19

Ø Economie 19

Ø Population 20

2.2. Sites d'étude 20

2.3. Choix de la zone d'étude 21

2.4. Matériel 22

2.5. Méthodologie 23

2.5.1. Méthode de collecte des données 23

2.5.2. Technique d'échantillonnage 24

2.5.3. Choix des enquêtés 24

2.6. Méthode de conception et de mise en oeuvre du système 24

2.6.1. L'analyse de l'existant 25

2.6.2. L'analyse des besoins 26

2.7. Nécessité d'adopter une stratégie systémique 26

2.8. Méthode d'analyse 27

2.8.1. Matrice AFOM 27

2.8.2. Relation entre parties prenantes 27

2.9. Conception sous UML 28

2.10. Choix technologiques 31

2.10.1. Apache 31

2.10.2. PHP 31

2.10.3. MySQL 31

2.10.4. JAVA 32

CHAPITRE III: RESULTATS 33

3.1. Résultats des investigations 33

3.1.1. Répartition des répondants par âge, sexe, niveau d'instruction 33

3.1.2. Enquête auprès des surveillants forestiers formés dans le cadre du projet « OE-SCC» financé par l'UE 34

3.1.3. Focus groupe avec les populations riveraines des forêts des villages visités 36

3.1.4. Entretien avec les responsables d'organisation de la société civile 37

3.1.5. Entretien avec quelques responsables de l'administration forestière 39

3.1.6. Enquête auprès des populations locales 39

3.1.6.1. Niveau de contact population-société civile 40

3.1.6.2. Influence des chefs de village 40

3.2. Compétences acquises 40

3.3. Difficultés rencontrées 41

3.4. Résultats relatifs au système d'information développé (Front office) 42

3.4.1. Module de gestion des commentaires 42

3.4.2. Module de bulletin d'information 43

3.4.3. Module de dénonciation 43

3.4.4. Formulaire d'adhésion 44

3.4.5. Module de sondage 45

3.4.6. Moteur de recherche 46

3.4.7. Sommier des dénonciations 46

3.4.8. Sommier des infractions 47

3.4.9. Charte informatique 47

3.4.10. Charte graphique 47

3.5. Gestion des utilisateurs 48

5.1. Action limité du MINFOF au contrôle forestier 53

5.2. Faiblesse de l'Observateur Indépendant officiel 53

5.3. Relation population-ONG locales 54

5.4. Rôle des ONG locales et pérennisation de l'observation indépendante des forêts 55

CONCLUSION 56

Ø PERSPECTIVES 56

Ø RECOMMANDATIONS 57

LISTE DES FIGURES

Figure 1: Rôles de l'information, selon Michel Chobron et Robert Reix 7

Figure 2: Les étapes de la démarche systémique. 11

Figure 3: Le système et les sous-systèmes à considérés 16

Figure 4: Localisation des différents sites d'études (La carte est en cours de production) 21

Figure 5: Matériel nécessaire pour les descentes de terrain. 23

Figure 6: Architecture fonctionnelle 28

Figure 7: Diagramme de Cas d'utilisateur Adhérent - Administrateur (UML) 30

Figure 8: Diagramme de séquence (UML) 30

Figure 9: Pincipe de fonctionnement du serveur Web Apache 32

Figure 10: Répartition des répondants par âge, sexe, niveau d'instruction 33

Figure 11: Synthèse des résultats des enquêtes après des surveillants forestiers. 34

Figure 12: Proportion des éléments de pertinence du système d'information 35

Figure 13: : Focus groupe au village au village Djenou, Région de l'Est 36

Figure 14: Avis sur la pertinence et facilité d'utilisation 37

Figure 15: Contact population-société civile 40

Figure 16: Carte de localisation des villages et sites d'exploitation non conforme de bois dans le Département du Mbam et Kim. 41

Figure 17: Voie barrée par l'exploitant pour empêcher l'observation indépendante 42

Figure 18: Voie barrée par l'exploitant pour empêcher l'observation indépendante 42

Figure 19: Formulaire de dénonciation 44

Figure 20: Formulaire d'adhésion 45

Figure 21: Formulaire de création d'un sondage (2ème étape) 46

Figure 22: Arbre à problème 50

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.