WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Organisation de la contrebande des médicaments dopants dans la ville de Maroua (extrême-nord Cameroun)

( Télécharger le fichier original )
par El Oumar Mohamed
Université de Maroua - DIPES II 2016
  

sommaire suivant

Dédicace

A nos Parents

Remerciements

Nous ne serions jamais arrivés au bout de ce travail sans l'aide de ceux qui nous ont soutenus. Raison pour laquelle, nous sommes particulièrement reconnaissant à l'endroit de nos directeurs de mémoire le Pr. Gonne Bernard et le Dr. Baska Toussia Daniel Valérie pour toute l'aide qu'ils nous ont apportée dans la production de ce travail.

Les Dr. Watang Félix et Pahimi Patrice respectivement chefs de département de Géographie et d'Histoire pour toutes les pédagogies et les recommandations qu'ils nous ont inculqués durant la période d'apprentissage.

Tous les enseignants de Géographie et d'Histoire de l'Ecole Normale Supérieure de Maroua ayant contribués à notre formation.

Nos remerciements vont également à l'endroit du commandant de subdivision commerciale des Douanes Camerounaise Mr. Jude Mofor, le médecin généraliste en service à l'hôpital de la CNPS Dr Bindjemé, le directeur d'ACAMAS Mr. Abdourahman Tom, pour leur accueil, disponibilité, orientation et encouragement. Nous n'oublions pas les autres responsables dans les services de l'hôpital Régional et l'hôpital de la Police de Maroua, les différentes pharmacies de Maroua Ier et IIe, ainsi que les populations des différents quartiers de Maroua qui ont bien voulu nous donner les informations dont nous avions besoin.

Nous remercions particulièrement Harouna Ibrahim, Oumarou, Mariama Atiné, Sadatou Djibring, Djomo Oyono Réné, Ibrahim Bouba Mana, Mme Bouba Suzanne, Fadimatou Bouba, Aissatou Bouba, Mariama Atiné, Aboubakar El Oumar et Nzie Esther Adeline pour leurs apports financiers, matériels et moraux.

Nous pensons aussi aux autres membres de nos différentes familles, à nos camarades de promotion, à nos amis, frères et soeurs qui nous ont soutenus matériellement, moralement et financièrement de près ou de loin tout au long de notre parcours.

Table des matières

Dédicace Erreur ! Signet non défini.

Remerciements ii

Résumé viii

Abstract viii

Liste des figures xi

Liste des tableaux xii

Liste des Photos xiii

Liste des planches xiv

Liste des acronymes et sigles xv

Introduction générale 1

I. Contexte général 2

II. Délimitation du sujet 4

II.1.Délimitation thématique 4

II.2.Délimitation spatiale 5

III. Problématique 6

III.1. Problème général 8

III.2. Problèmes spécifiques 8

IV. Questions de recherches 9

IV.1.Question principale 9

IV.2. Questions spécifiques 9

V. Revue de la littérature 9

V.1. Contrefaçon des médicaments 9

V.2. Vente illicite des médicaments de la rue 12

V.3. Contrebande 16

VI. Objectifs de la recherche 18

VI.1. Objectif principal de recherche 18

VI.2. Objectifs spécifiques 18

VII. Hypothèses 18

VII.1. Hypothèse principale 18

VII.2. Hypothèses spécifiques 19

VIII. Cadre conceptuel et théorique 19

VIII.1. Cadre conceptuel 19

VIII.1.1. Concept de l'Organisation 19

VIII.1.2. Concept de contrebande 20

VIII.1.3. Concept du médicament dopant 22

VIII.2. Cadre théorique 25

IX. Cadre méthodologique 28

IX.1. La technique d'échantillonnage par boule de neige 28

IX.2.La collecte des données 29

IX.2.1. Les données secondaires 29

IX.2.2. Les données primaires 29

IX.3. Le traitement et analyse des données 30

IX.3.1. Traitement des données 30

IX.3.2. Analyse des données 31

X. Intérêt de l'étude 31

X.1. Intérêt scientifique 31

X.2. Intérêt économique 32

X.3. Intérêt géopolitique 32

X.4. Intérêt social 32

XI. Plan de travail 33

Chapitre 1. Facteurs de la contrebande et de la consommation des médicaments dopants à Maroua 34

Introduction 34

1.1. Facteurs du développement de la contrebande des produits dopants à Maroua 34

1.1.1. Porosité des frontières entre le nord Cameroun et le nord du Nigeria 35

1.1.2. Utilisation limitée des voies principales dans la pratique de la contrebande 35

1.1.3. Utilisation des voies non officielles dans la pratique de la contrebande des médicaments dopants 36

1.1.4. Prolifération des activités informelles et consommation des médicaments dopants de contrebande à Maroua 36

1.1.2. Méthodes employées par les contrebandiers pour acheminer les médicaments à Maroua 39

1.1.2.1. Corruption des agents de contrôle au niveau des frontières 39

1.1.2.2. Produits dopants et camouflage aux contrôles douaniers 40

1.1.2.3. Emprunt régulier de pistes inconnues par les médicaments dopants dans la ville de Maroua 41

1.1.3. Facteurs favorisant la consommation des médicaments dopants dans la ville de Maroua 41

1.1.3.1. Faible niveau de scolarisation des consommateurs des médicaments dopants de contrebande à Maroua 42

1.1.3.2. Faible revenu des consommateurs des médicaments dopants dans la ville de Maroua 43

1.1.3.3. Non implication des autorités sanitaires, communales et administratives dans la consommation des médicaments dopants 43

Conclusion 45

Chapitre 2. Distribution des médicaments dopants de contrebande dans la ville de Maroua 46

Introduction 46

2.1. Circuit et flux des médicaments dopants de contrebande de la ville de Maroua 46

2.1.1. Nigéria principal lieu d'approvisionnement en Afrique de l'ouest et centrale 48

2.2. Itinéraires utilisés par les contrebandiers des médicaments dopants à Maroua 50

2.2.1. Routes utilisées par les contrebandiers avant l'avènement de l'insécurité à l'Extrême-Nord 51

2.2.2. Nouvelles voies utilisées par les contrebandiers des médicaments dopants pour la ville de Maroua 52

2.3. Acteurs de la contrebande des médicaments dopants à Maroua 53

2.3.1. Grossistes fournisseurs des détaillants, des vendeurs ambulants et des populations 53

2.3.2. Vendeurs en détail : distributeurs auprès des vendeurs ambulants et des populations des quartiers 61

2.3.3. Vendeurs ambulants : distributeurs auprès des populations des quartiers éloignés 63

1.2.4. Consommateurs : acteurs favorisant la contrebande des médicaments dopants à Maroua 67

2.3.4. Maroua : Un lieu de ravitaillement des villes environnantes en médicaments dopants 71

2.4. Typologie des médicaments dopants consommés dans la ville de Maroua 71

2.5. Répartition socioprofessionnelle et spatiale des consommateurs des médicaments dopants à Maroua 78

2.5.1. Répartition socioprofessionnelle des consommateurs des médicaments dopants dans la ville de Maroua 79

2.5.1.1. Consommation du tramol par les mototaxi mans dans la ville de Maroua 80

2.5.1.2. Consommation du tramol par les pousseurs et les maçons à Maroua 81

2.5.1.3. Consommation du diazépam et du viagra par les commerçants dans la ville de Maroua 81

2.5.1.4. Consommation du diazépam par les élèves et étudiants dans la ville de Maroua 82

2.5.2. Répartition spatiale des consommateurs des médicaments dopants dans la ville de Maroua 82

Conclusion 87

Chapitre 3. Risques sanitaires des médicaments dopants de contrebande 88

Introduction 88

3.1. Médicaments dopants fabriqués pour le traitement de l'anxiété, des douleurs cancéreuses et des dysfonctionnements érectiles 89

3.1.1. Utilisation du diazépam, tramol et du viagra pour des fins dopantes à Maroua 91

3.1.2. Diazépam, tramol et le viagra de contrebande consommés dans les rues de Maroua 93

3.2. Effets immédiats du tramol de contrebande sur la santé du consommateur 96

3.2.1. Effets respiratoires observés chez les consommateurs du Tramol de contrebande 97

3.2.2. Risque D'AVC (accident vasculaire cérébral) pour les consommateurs du Tramol de contrebande 98

3.2.3. Effets neurologiques tels que la sédation, convulsion dus à la consommation abusive du tramol 98

3.3. Effets à long terme du tramol sur la santé du consommateur des médicaments dopants de contrebande 99

3.3.1. Troubles maniaco-dépressif 100

3.3.2. Forte dépendance des consommateurs vis-à-vis de ces médicaments dopants 100

3.3.3. Réduction de l'espérance de vie des consommateurs du tramol de contrebande 101

3.4. Caractéristiques physiologiques des consommateurs des médicaments dopants dans la ville de Maroua 104

3.4.1. Manque de raisonnement chez les consommateurs du tramol et du Diazépam 105

3.4.2. Déséquilibre physique des consommateurs des médicaments dopants 105

3.4.3. Association avec d'autres produits dopants tels que le cannabis 105

Conclusion 106

Chapitre 4. Stratégies de lutte contre la contrebande des médicaments dopants 108

Introduction 108

4.1. Différents acteurs et leurs politiques de lutte contre la commercialisation des médicaments dopants de contrebande 108

4.1.1. Actions de l'Etat camerounais dans la lutte contre la vente des médicaments dopants de contrebande à Maroua 109

4.1.2. Rôle de la Délégation régionale de la santé publique dans la saisie des médicaments dopants auprès des vendeurs à Maroua 109

4.1.3. Rôle de l'ordre national des pharmaciens du Cameroun dans la sensibilisation des consommateurs sur les conséquences des médicaments dopants de contrebande sur la santé 110

4.1.4. Forces de l'ordre et les autorités communales dans la lutte contre les médicaments dopants de contrebande 111

4.1.5. Rôle mitigé des populations de Maroua dans la lutte contre la contrebande des médicaments dopants 111

4.2. Limites des mesures prises par les acteurs dans la lutte contre la vente des médicaments dopants de contrebande dans la ville de Maroua 112

4.2.1. Absence ou faiblesse des autorités régionales de réglementation pharmaceutique dans la lutte contre la vente des médicaments dopants de contrebande à Maroua 112

4.2.2. Manque de rigueur dans l'application de la législation existante face à la vente des médicaments dopants de contrebande à Maroua 113

4.2.3. Faiblesse des sanctions pénales, corruption et conflits d'intérêts dans la lutte contre la vente des médicaments dopants de contrebande à Maroua 113

4.2.4. Insuffisance des moyens à louer au service de douane dans la lutte contre la contrebande des médicaments dopants à Maroua 113

4.3. Quelques suggestions pour limiter la consommation des médicaments dopants dans la ville de Maroua 114

4.3.1. Favoriser la scolarisation des jeunes consommateurs de Maroua 114

4.3.2. Mise sur pied d'un système de contrôle de tous les médicaments qui circulent à Maroua 115

4.3.3. Création des aires de divertissement pour varier les loisirs des jeunes afin de réduire le taux d'anxiété pouvant conduire à la consommation des produits dopant à Maroua 116

4.3.4. Donner les moyens nécessaires aux autorités sanitaires de lutter contre la vente illicite des médicaments dopants 117

Pendant les enquêtes sur le terrain, il a été remarqué une absence des autorités sanitaires dans la lutte contre la vente illicite des médicaments de la rue en général et des médicaments dopants en particulier. Il ressort que la lutte contre la vente illicite des médicaments de la rue ne relève pas de leur compétence. Ainsi, l'Etat et la commune urbaine de Maroua doivent donnent les moyens aux autorités sanitaires afin que ces derniers puissent lutter contre la vente illicite des médicaments dopants dans la ville de Maroua. En dehors des acteurs locaux qui luttent contre la vente illicite des médicaments dopants, il y'a également les acteurs à l'échelle Mondiale et Régionale. 117

4.4. Acteurs Mondiaux et Régionaux de lutte contre la contrebande des médicaments dopants 117

Conclusion 118

Conclusion générale 120

Références bibliographiques 124

Ouvrages 124

Webographie 127

Annexe 1. Loi relative à l'exercice et à l'organisation de la profession de médecine 129

Annexe 2. Enregistrement des achats des psychotropes à la pharmacie Masseboeuf de Maroua 131

Annexe 3. Incidents causés par les mototaxi mans dans trois (03) quartiers de Maroua 131

Annexe 4. Lois et règlements limitant la fabrication et la distribution des stupéfiants 132

Annexe 5. Sources orales 136

Annexe 6. Fiches d'enquêtes 137

sommaire suivant