WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de l'utilisation de khaya senegalensis comme arbre de reboisement urbain: cas de la ville de cotonou.


par Simplice ADANHOUNSODE
UAC-EPAC - Licence Professionnelle en Gestion de l'Environnement 2013
  

sommaire suivant

UNIVERSITE D'ABOMEY CALAVI

-------KKK-------

ECOLE POLYTECHNIQUE D'ABOMEY CALAVI

-------KKK-------

CENTRE AUTONOME DE PERFECTIONNEMENT

-------KKK-------

OPTION : GESTION DE L'ENVIRONNEMENT

RAPPORT DE FIN DE FORMATION

POUR L'OBTENTION DU DIPLOME DE LICENCE PROFESSIONNELLE

THEME :
Problématique de l'utilisation de Khaya senegalensis comme arbre de reboisement urbain : Cas de la ville de Cotonou.
 

 
 
 
 

Réalisé et présenté par :

 

Sous la supervision de :

ADANHOUNSODE S. N. Simplice

 

Dr TCHABI Alphonse

Année académique 2011-2012

DEDICACE

Heureux les enfants qui grandissent auprès des parents laborieux, humbles, téméraires et déterminés. Ainsi, je dédie à présent ce mémoire à ADANHOUNSODE Précieux-Ange Wanilo. Ton avènement a insufflé en moi la force et la volonté de progresser.

Simplice S. N. ADANHOUNSODE

REMERCIEMENTS

Ce travail a été réalisé grâce à la collaboration de certaines personnes qui n'ont ménagé aucun effort pour nous apporter leurs aides. Nous tenons à les remercier et nous nous excusons de ne pouvoir les nommer de manière exhaustive, de peur d'oublier certaines personnes.

Toutefois, nos profondes gratitudes vont particulièrement à l'endroit de :

F Dr TCHABI Alphonse, notre Superviseur pour ses conseils pour la réalisation de ce rapport ;

F L'administration de l'EPAC, du CAP et de tous les enseignants pour leur encadrement tout au long de notre formation.

F Monsieur le Directeur Général des Forêts et des Ressources Naturelles et de ses collaborateurs pour leur contribution à l'élaboration du présent rapport ;

F Tous les professionnels de la pharmacopée pour leur contribution à l'élaboration du présent rapport.

Simplice S. N. ADANHOUNSODE

TABLE DES MATIERES

Dédicace i

Remerciements................................................................................................................................iii

Liste des abréviations et acronymes ....................................................................................vi

Liste des tableaux, photos et figures vii

RESUME ............................................................................................................................................ix

ABSTRACT x

INTRODUCTION 1

CHAPITRE 1 : GENERALITES 3

1-1 CADRE GENERAL DU TRAVAIL : LA COMMUNE DE COTONOU 3

1-1.1 Situation géographique 3

1-1.2 Les facteurs du milieu 5

1-1.2.1 Traits physiques 5

1-1.2.2 Traits biotiques 6

1-1.2.3 Traits humains 8

1-2 CONSIDERATIONS BOTANIQUES RELATIVES A Khaya senegalensis 9

1-2.1 Caractéristiques de Khaya senegalensis 9

1-2.2 Position systématique 10

1-2.3 Etude ethnobotanique 10

1-2.4 Ecologie de Khaya senegalensis 11

CHAPITRE 2 : MATERIELS ET METHODES 13

2-1 METHODOLOGIE DE COLLECTE DES DONNEES 13

2-1.1 Recherche documentaire 13

2-1.2 Observations sur le terrain 13

2-1.3 Enquête ethnobotanique 13

2-2 MATERIEL UTILISE 14

CHAPITRE 3 : RESULTATS OBTENUS 15

3-1 SITUATION DES ESPACES VERTS A COTONOU ET PART PRISE PAR LES ARBRES 15

3-2 LES SITES COUVERTS ACTUELLEMENT PAR Khaya senegalensis 26

3-3 LES DIFFERENTES FORMES D'AGRESSION DE L'HOMME CONTRE Khaya senegalensis 28

3-3.1 Prélèvement d'écorce 28

3-3.2 Prélèvement de feuilles 30

3-3.3 Prélèvement de racines 31

3-3.4 Autres formes d'agression 32

3-4 LES MESURES DE PROTECTION DEJA PRISES ET A PRENDRE 32

RECOMMANDATION ............................................................................................................34

CONCLUSION GENERALE 37

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 38

sommaire suivant