WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Efficacité de la politique monétaire de la BEAC (banque des états de l'Afrique Centrale ) et mécanismes de transmission: une évaluation empirique du canal du taux d'intérêt au Cameroun de 1995 à 2006

( Télécharger le fichier original )
par Eric Jol NGOUNOU NZOKOM
Institut sous-régional de statistique et d'économie appliquée Cameroun - Ingénieur d'application de la statistique 2008
  

précédent sommaire suivant

TABLE DES MATIÈRES

AVANT GARDE i

DÉDICACE ii

REMERCIEMENTS iii

TABLE DES MATIÈRES iv

AVANT-PROPOS vi

LISTE DES ACRONYMES vii

LISTE DES TABLEAUX ET FIGURES viii

RÉSUMÉ ix

INTRODUCTION GÉNÉRALE - 1 -

CHAPITRE I : La politique monétaire, Instrument de régulation économique - 9 -

I.1. Définition et acteurs de la politique monétaire - 9 -

I.1.1. La Banque Centrale - 9 -

I.1.2. Les banques de second rang - 10 -

I.1.3. Les marchés de capitaux - 10 -

I.2. Les objectifs et instruments de politique monétaire - 11 -

I.2.1. Objectif ultime - 11 -

I.2.2. Les objectifs intermédiaires de la politique monétaire - 12 -

I.2.3. Les instruments de politique monétaire - 12 -

I.3. Efficacité de la politique monétaire - 13 -

I.3.1. La théorie quantitative de la monnaie - 14 -

I.3.2. Critique du monétarisme « actif » par l'école keynésienne - 16 -

I.3.3. Le monétarisme néo quantitativiste ou friedmanien - 19 -

CHAPITRE II Les Objectifs et Instruments de la politique monétaire de la BEAC - 22 -

II.1. Les objectifs généraux - 22 -

II.1.1. Un objectif général de stabilité de la monnaie - 22 -

II.1.2. La justification économique des objectifs de la politique monétaire - 23 -

II.2. Les objectifs intermédiaires - 23 -

II.2.1. Définition d'objectifs intermédiaires et opérationnels - 23 -

II.3. Les instruments utilisés par la BEAC pour réaliser ses objectifs - 24 -

II.3.1. Les instruments de la politique monétaire - 24 -

CHAPITRE III Études sur la transmission de la politique monétaire - 29 -

III.1. Description des canaux de transmission de la politique monétaire - 29 -

III.1.1. Les canaux traditionnels de taux d'intérêt - 29 -

III.1.2. Canal du prix des autres actifs - 30 -

III.1.3. Canaux de crédit - 34 -

III.2. Résultats de quelques études particulières - 36 -

CHAPITRE IV SPÉCIFICATION DU MODÈLE - 40 -

IV.1. Choix du système de variables et représentation de leur persistance - 40 -

IV.1.1. Spécification théorique - 40 -

IV.1.2. Adaptation empirique - 41 -

IV.2. Principes et méthodes d'identification des chocs - 44 -

IV.2.1. Hypothèses fondamentales - 44 -

IV.2.2. Présentation des généralités sur le modèle SVAR (p) - 45 -

IV.2.3. Fonctions Impulsion-Réponse - 51 -

IV.2.4. Décomposition de la variance - 54 -

CHAPITRE V : PRÉSENTATION DES PRINCIPAUX RÉSULTATS ET ENSEIGNEMENTS - 56 -

V.1. Estimation du modèle SVAR - 56 -

V.1.1. Caractérisation de l'évolution des variables - 56 -

V.1.2. Détermination de l'ordre d'intégration des séries - 58 -

V.1.3. Vérification de la stabilité du modèle - 59 -

V.1.4. Estimation des coefficients du modèle - 59 -

V.2. Analyse de la persistance des chocs - 60 -

V.2.1 Enseignements de la décomposition de la variance - 60 -

V.2.2 Enseignements des fonctions de réponse au choc monétaire - 64 -

CONCLUSION GÉNÉRALE - 68 -

ANNEXES - 71 -

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES - 83 -

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut