WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La francophonie et la prévention des conflits post électoraux en Afrique:cas de la Côte -d'Ivoire

( Télécharger le fichier original )
par Stéphane Aloys MBONO
Université de Lyon 3 - Master  2011
  

précédent sommaire

TABLE DES MATIERES

AVERTISSEMENT i

DEDICACE ii

REMERCIEMENTS iii

RESUME iv

ABSTRACT v

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS vi

PHOTO ET TABLEAUX ix

LISTE DES ANNEXES x

INTRODUCTION GENERALE 1

PREMIERE PARTIE : LES ACTIONS PREVENTIVES DE LA FRANCOPHONIE 17

CHAPITRE1 : LES ACTIONS DE LA FRANCOPHONIE AVANT LE PROCESSUS ELECTORAL 18

SECTION1 : Le parcours avant l'élection 18

Paragraphe1 : Les différents Accords intervenus avant l'élection 18

A- Les Accords de Linas Marcoussis et d'Accra 19

B- Les Accords de Pretoria et de Ouagadougou 23

Paragraphe 2 : le contexte général avant l'élection 24

A- La situation politique avant l'élection 25

B- La conjoncture sociopolitique avant l'élection présidentielle de 2010 26

SECTION2 : Les enjeux de l'élection présidentielle ivoirienne de 2010 26

Paragraphe1 : L'enjeu de participation 27

A- La participation de tous les leaders politiques 27

B- La participation des électeurs 28

Paragraphe2 : L'enjeu de contrôle 28

A-L'enjeu de contrôle des institutions 29

B- L'enjeu de contrôle du fichier électoral 30

CHAPITRE 2 : LES ACTIONS DE PREVENTION DE LA FRANCOPHONIE PENDANT LE PROCESSUS ELECTORAL IVOIRIEN 33

SECTION1 : Les actions préventives propres a la francophonie en Côte d'ivoire 33

Paragraphe1 : Les actions de la francophonie avant et pendant les élections 34

A- Le mandat de la Mission et ses rencontres 34

B- Les actions menées par la Francophonie au vu du cadre temporel 35

Paragraphe 2 : les actions de la francophonie après les élections 36

A- Les rencontres de la Mission avec les acteurs politiques ivoiriens 36

B- La posture de la Francophonie après les proclamations des résultats 37

SECTION 2 : L'accompagnement des actions d'autres acteurs par la francophonie 39

Paragraphe 1 : L'accompagnement des actions de l'ONU par la francophonie 39

A- Les rencontres avec les responsables de l'ONUCI 39

B- L'explicitation du mandat de certification par l'ONUCI 40

Paragraphe 2 : L'accompagnement des actions des autres acteurs 42

A- Les rencontres avec le représentant du Facilitateur, de l'Union Africaine, et de la CEDEAO 42

B- Les rencontres avec la CEDEAO, l'Union européenne, RSA, et les ambassadeurs francophones 43

DEUXIEME PARTIE : EVALUATION DU MODELE DE PREVENTION DES CONFLITS POST ELECTORAUX DE LA FRANCOPHONIE 47

CHAPITRE 3 : LES LIMITES DE L'ACTION PREVENTIVE DE LA FRANCOPHONIE EN COTE D'IVOIRE 48

SECTION1 : Les limites structurelles de la Francophonie en Côte d'Ivoire 48

PARAGRAPHE 1 : La flexibilité de la Francophonie quant au suivi du processus

électoral ivoirien 49

A- La non participation de la Francophonie à la phase pré électorale de l'élection présidentielle ivoirienne 49

B- Le rôle limité de la Mission d'Information et de contacts en Côte d`Ivoire 53

Paragraphe 2 : La Francophonie, un acteur subsidiaire de prévention des conflits post électoraux 55

A- Le rôle d'appui joué par la Francophonie 56

B- Le rôle de relais joué par la Francophonie 57

SECTION 2 : Les limites opérationnelles de la Francophonie en Côte d'Ivoire 59

Paragraphe 1 : La subordination de la Francophonie à certains acteurs présents en Côte

d'Ivoire 60

A-L'alignement quasi systématique aux actions de l'ONU 60

B- La confusion entre la position de la France et celle de la Francophonie 62

Paragraphe 2 : Le manque d'autorité de la Francophonie dans la prévention du

conflit post électoral ivoirien 65

A- Le retrait coupable de la Francophonie en Côte d'Ivoire 65

B- L'incapacité de la Francophonie à mener une diplomatie préventive 68

CHAPITRE4 : POUR L'AMELIORATION DU MODELE DE PREVENTION DES CONFLITS POST ELECTORAUX EN FRANCOPHONIE 71

SECTION1 : Une amélioration du point de vue structurel 71

Paragraphe1 : La nécessité d'une rigidité dans le suivi des processus électoraux 72

B- La participation à tout le processus électoral 72

B-L'importance d'une plus forte présence de la Francophonie 73

Paragraphe2 : Une implication véritable dans la prévention 74

A- La nécessité de privilégier l'observation évaluation 74

B- La nécessité d'une promotion effective de la démocratie 75

SECTION2 : Une amélioration du point de vue opérationnel 76

Paragraphe1 : L'aménagement substantiel de la Francophonie 77

A- La nécessaire collaboration de la Francophonie avec ses partenaires 77

B- La nécessité d'un amenuisement de la prépondérance de la France 78

Paragraphe 2 : La nécessité d'une plus grande autorité de la Francophonie dans le 78

domaine de la prévention des conflits post électoraux 78

A- Le renforcement de l'alerte précoce 79

B -L'utilité d'une composante armée en Francophonie 80

CONCLUSION GENERALE 83

BIBLIOGRAPHIE 86

ANNEXES 90

TABLE DES MATIERES 107

précédent sommaire











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut