WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Phénomène enfant de la rue en mairie de Bujumbura


par Bukhari Mazana watendere
Université du lac Tanganyika/ Bujumbura - Baccalauréat 2018
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

DEDICACES

A Allah le tout puissant

A mon père MTENDEZI WATENDERE LOUIS

A ma mère ZAINABO EMEDI MAKUKA

A ma future épouse DIANE et mon fils GIFT WATENDERE BUKHARI

A mes frères et soeurs

A mes oncles en particulier KollasEmedi

A la famille WATENDERE, EMEDI et BANYAKWA

A mes grands- mères

A mes amis

A la communauté des étudiants musulmans de l'université du Lac Tanganyika

A tous mes enseignants religieux de Baraka.

MAZANA WATENDERE Bukhari

REMERCIEMENTS

La construction de ce rapport n'aurait été possible sans l'intervention de certaines personnes. Qu'elles trouvent ici l'expression de mes plus sincèresremerciements pour leurs précieux conseils.

Tout d'abord, nous remercions vivement notre regrettéencadreur de ce rapport, Professeur Docteur Jean Salathiel MUNTUNUTWIWE, qui est en grande partie à l'origine de l'orientation de notre travail. Nous exprimons aussi notre gratitude au Co-encadreur de ce travail, Monsieur Juvénal SINGAYIMANA, pour l'aide et le temps qu'il a bien voulu nous consacrer.

Nous disons merci à tous les professeurs de la faculté de sciences sociales et politique de l'université du Lac Tanganyika pour la formation solide à caractère multidisciplinaire dont ils nous ont fait bénéficier.

Cette remarque de reconnaissance s'adresse également au Maire de la ville de Bujumbura, Honorable Freddy MBONIMPA qui nous a accordé un stage au sein de l'institution dont il est responsable, ainsi qu'àson personnel pour nous avoir donné des informations fiables et utiles pour réaliser ce rapport.

Nous présentons nos sentiments de remerciement à nos camarades de classe qui ont agrémenté notre parcours de formation et spécialement ceux qui ont contribué d'une façon ou d'une autre à la réalisation de ce travail. Nous gardons de les citer de peur d'en oublier quelques-uns.

A tous les professeurs de l'institut La charité de Baraka pour leur encadrement durant notre parcours humanitaire.

En fin, nous remercionstous ceux qui ne sont pas cités dans ce présent travail et qui, de près ou de loin ont apporté leur assistance tant morale, matérielle que financière.

MAZANA WATENDERE Bukhari

SIGLES ET ABREVIATIONS

CJDBB : Cite des jeunnes Don Bosco de Buterere

Ed  : Edition

ESR  : Enfant en situation de rue

ibidem : Même auteur, même ouvrage, page différente.

MSNPHG :Ministère de la solidarité nationale, des droits de la personne Humaine et du genre

OEV : Orphelins et enfants vulnérables

OIDEB  : Observation Ineza des droits de l'Enfant au Burundi.

ONU  : Organisation des Nations Unies

op.cit  : Operecitato (dans l'oeuvre déjàcité)

OPDE  : OEuvre Humaine pour la protection et le Développement de l'enfant

P.U.F : Presse universitaire de France

SEP/CNLS :Secrétariat exécutif permanent du Conseil national de Lutte contre le SIDA

SIDA : Syndrome d'immunodéficience acquise

UNICEF  : United Nation Children's Emergency Fund( Fonds des Nations Unies pour l'enfance)

UPRONA : Unités des Progrès Nationales

VIH : Virus d'immunodéficienceHumaine

www  : Word wide web

TABLE DES MATIERES

DEDICACES I

REMERCIEMENTS II

SIGLES ET ABREVIATIONS III

INTRODUCTION GENERALE 1

0.1. Problématique 2

0.2 Hypothèses 6

0.3. Objectif du travail 6

0.3.1. Objectif général ou global 6

0.3.2. Objectifs spécifiques 6

0.4. Choix et intérêt du sujet 6

0.5 Déroulement du stage 7

0.6 Méthodologie du travail 8

0.6.1 Méthodes 8

o.6.1.1 méthode descriptive 8

0.6.1.2 Méthode analytique 8

0.6.2 Technique de recherche 8

0.6.2. Technique Documentaire 9

0.6.2.2 Interview libre 9

0.7 Subdivision du travail 9

CHAPITRE I : CADRE CONCEPTUEL ET THEORIQUE 10

I.1 Cadre conceptuel 10

I.1.1 Concept de phénomène 10

I.1.2 Concepts liés à l'enfant 10

I.1.2.1 Enfant 10

I.1.2.2 Enfant vulnérable 11

I.1.3. Enfant en situation de rue (ESR) 11

I.1.4 Concept de Rue 12

I.1.4 Concept d'enfant dans la rue, enfant à la rue et enfant de la rue 12

I.1.4.1 Enfant dans la rue 12

I.1.4.2 Enfant à la rue 13

I.1.4.3 Enfant de la rue 13

I.2 Cadre théorique 14

I.2.1 Fonctionnalisme de B. Malinowski et R. Brown 14

I.2.2 La Théorie de la désignation 15

I.2.3 Le modèle de la criminalité sans débordement d'agressivité 17

Conclusion partielle 18

CHAPITRE II : PRESENTATION GENERALE DE LA MAIRIE DE BUJUMBURA 19

II.1 Situation Géographique 19

II.2 Historique de la Mairie 21

II.5 Organisation de la Mairie de Bujumbura 25

II.5.0. Organigramme de la Mairie de Bujumbura 26

II.5.1 Le Maire de la ville de Bujumbura 27

II.5.2 le conseil municipal 28

II.5.3 Le Cabinet du Maire 29

II.5.4 Le conseiller principal de la Maire 29

II.5.4 Différents départements de la Mairie de Bujumbura 29

II.5.4.1 Le département administratif 30

II.5.4.2 Département des impositions 30

II.5.4.3 Département des recettes 31

II.5.4.4 Département du budget 31

II.5.4.5 Département technique 32

II.5.4.6 Le Département des Affaires socioculturelles 32

Conclusion partielle 33

CHAPITRE III. PRESENTATION DE L'ENFANT EN SITUATION DE RUE AU BURUNDI 34

III.1 Problèmes de la Population 34

III.2 Le phénomène des E.S.R 35

III.2.1 Pourquoi sont-ils dans la rue? 35

III.2.2 Les causes à la base du phénomène ESR 36

III.2.2.1 Causes familiales 36

III.2.2.1.1 Des familles disloquées 36

II.2.2.1.2 Manque de suivi et encadrement dans les familles 37

III.2.2.1.3 Les enfants victimes du SIDA 37

III.2.2.2 Causes sociales 38

III.2.2.3 Causes économiques 39

III.2.2.3.1 La famille 39

III.2.2.3.2 L'exode rural 39

III.2.2.4 Causes politique 40

III.2.2.5 Autres causes 40

III.3 Les implications du Gouvernement 40

III.4 L'orientation du gouvernement 41

Conclusion partielle 42

CHAP. IV. CORRELATION ENTRE LES ELEMENTS CONSTITUTIFS DES UNITES D'ENSEIGNEMENT ET LE STAGE 43

IV.1. Sociologie des organisations 43

IV.2. Sociologie de la criminalité 45

IV.3. Introduction aux études de Paix et sécurité 47

IV.4. Sociologie du travail 48

Conclusion partielle 51

CONCLUSION GENERALE 52

RECOMMANDATIONS 53

Références bibliographiques 54

sommaire suivant