WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'espace web du sénégal : étude de son degré d'ouverture ´┬átravers l'analyse des liens hypertextes


par El Hadji Malick GUEYE
Université Paris 10 Nanterre - Master de Recherche 2005
  

sommaire suivant

Année Universitaire 2004-2005

« L'espace web du senegal : étude de son degré d'ouverture à travers l'analyse des liens hypertextes »

Mémoire Master 2 de recherche Sciences de l'Information et de la Communication

Option : Nouvelles Technologies et Informations Spécialisées

Par : GUEYE El Hadji Malick

Sous la direction de : IHADJADENE, Madjid

PRIME-CLAVERIE, Camille

A tous ceux et à toutes celles qui m'ont manifesté leur soutien surtout dans les moments difficiles.

Spécialement :

A mes parents pour leur amour protecteur ;

A mes frères et soeurs, à la famille pour leur soutien indéfectible ;

Et à mes amis pour leur fidélité sans faille ;

Merci

dedicace

Remerciements

Mes remerciements vont d'abord à l'endroit de mes deux encadrants, Monsieur Ihadjadène et Madame Prime-Claverie. Sans vos conseils et suggestions mais aussi votre disponibilité et votre patience, ce travail ne verrait jamais jour. Je remercie aussi Monsieur Perriault pour ses conseils très utiles dans l'orientation de mon sujet.

Ensuite, j'envoie un grand remerciement au Pr. Mike Thelwall du The Statistical Cybermetrics Research Group de l'Université de Wolverhampton pour l'aide apportée à la constitution de mon corpus de travail et au-delà pour avoir mis à la disposition des professionnels de l'information des logiciels de traitement libres et gratuits.

Enfin, je remercie tous les amis de Marseille et de Paris. C'est grâce à votre soutien moral et psychologique et vos encouragements que j'ai pu terminer ce travail.

Merci à toutes et à tous

table des matières

Liste des figures 6

Liste des tableaux 8

Introduction........................................................................................... 9

Partie I : Etat de la recherche 11

Partie II : Problématique et objectifs de recherche 15

I. PROBLÉMATIQUE 15

I.1. Enjeux des NTIC en Afrique 15

I.2. Vers une approche géographique de l'Internet 16

I.2.1 L'émergence de la notion de cybergéographie 17

I.2.2 Le Web : entre virtualité et réalité ? 18

I.2.3 Fracture numérique, « opportunité numérique » 20

I.3. L'Internet au Sénégal : état des lieux 23

I.3.1 Historique 23

I.3.2 Les infrastructures d'accès 24

I.3.3 Les politiques et modalités d'accès 28

I.3.4 Evolution des sites Web sénégalais 31

II. OBJECTIFS DE RECHERCHE 32

II.1. Objectifs généraux 32

II.2. Objectifs spécifiques 32

Partie III : Revue de la littérature 33

I. MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES DE L'INFORMATION 33

I.1. Définitions 33

I.1.1 Bibliométrie 33

I.1.2 Scientométrie : 33

I.1.3 Infométrie 34

I.2. Processus du traitement bibliométrique 36

I.2.1 La constitution du corpus 37

I.2.2 Découpage du corpus en unités statistiques 37

I.2.3 Normalisation des données 38

I.3. Analyse des citations 38

I.3.1 Processus de publication : Motivations des citations 39

I.3.2 L'article scientifique 40

I.3.3 L'analyse du graphe de citations 41

Facteurs d'impacts et facteurs d'influence 41

II. DE LA BIBLIOMÉTRIE À LA WÉBOMÉTRIE 42

II.1. A propos d'Internet 42

II.1.1 Estimation de la taille du Web 42

II.1.2 La notion d'auto-organisation du Web 44

II.2. La webométrie 45

II.2.1 Définition 46

II.2.2 Historique 47

II.3. Place des moteurs de recherche dans les études wébométriques 48

II.3.1 Utilisation et limites des moteurs 48

II.3.2 Quelques réponses de professionnels de l'information 49

II.4. Analyse du graphe du Web 50

II.4.1 Quelques définitions opérationnelles 51

II.4.2 Citation et « Sitation » 54

II.4.3 Le degré de connectivité du Web 58

II.4.4 La notion de Web Impact Factor (WIF) 60

Partie IV : Analyse de l'espace Web du Sénégal 62

I. LA CONSTITUTION DU CORPUS 62

II. COMMENT EST STRUCTURÉ CET ESPACE WEB ? 67

II.1. Secteurs d'activité, types d'autorité et types de site 67

II.2. Le degré d'interconnexion dans l'ensemble (.sn) 75

III. ETUDE DES HYPERLIENS EXTERNES 82

III.1. L'espace Web sénégalais et les gTLDs 82

III.2. Approche géographique des liens émis par les sites sénégalais 87

III.2.1 Vers la zone Afrique 90

III.2.2 Vers la zone Europe - Amérique du Nord 94

III.2.3 Vers le reste du monde 97

Conclusion.......................................................................................... 101

Bibliographie ....................................................................................... 103

Annexes............................................................................................. 110

Liste des figures

Figure 2 : Câbles sous-marins desservant l'Afrique de l'Ouest (Eric Bernard, 2002) 26

Figure 4 : Evolution des noms de domaines .sn déclarés 1998-2002 (Source CURI) 31

Figure 5 : Evolution du nombre de sites Web. (Sources : Le Journal du Net. ) 43

Figure 7 : Terminologie de base des liens wébométriques (Björneborn, 2004) 53

Figure 8 : Connectivité du Web (Broder et al., 2000) 58

Figure 9 : Interface de recherche de Soscibot 64

Figure 10 : Interface de restitution des résultats d'un crawl par Soscibot 65

Figure 11 : Répartition des différents secteurs d'activités des sites sénégalais 68

Figure 12 : Répartition des sites Web sénégalais par type d'autorité 70

Figure 13 : Réseau asymétrique entre type d'autorité et secteur d'activité 71

Figure 14 : Répartition des sites Web sénégalais par type de site 72

Figure 15 : Réseau asymétrique entre type de site et secteurs d'activité 73

Figure 16 : Réseau asymétrique entre type d'autorité et type de site 74

Figure 17 : Histogramme des plus grands sites « sitants » et « sités » 79

Figure 18 : Représentation de la connectivité de l'espace Web du Sénégal en « Bow-Tie » 80

Figure 19 : Réseau asymétrique entre les sites « Ni sitantst, ni Sités » et les types de sites 81

Figure 20 : Répartition des liens externes par noms de domaine génériques (gTLDs) 83

Figure 21 : Répartition des liens vers les gTLDs (.com, .org, .net, .edu, .int) par les sites sénégalais 84

Figure 22 : Graphe comparative des sites sénégalais vers les gTLDs (.com, .org, .edu, .net, .int) 85

Figure 23 : Comparaison des cinq gTLDs (.com, .org, .net, .edu, .int) par rapport aux types d'autorité et aux types de site 86

Figure 24 : Déploiement des liens émis par les sites sénégalais à travers le monde 88

Figure 25 : Répartition des liens émis par les sites sénégalais vers la zone Afrique 91

Figure 26 : Déploiement géographique des « sitations » des sites sénégalais vers les pays africains 92

Figure 27 : Répartition des 27 pays africains « sités » en fonction des types d'autorité 93

Figure 28 : Répartition des 27 pays africains « sités » en fonction des types de site 94

Figure 29 : Répartition des liens émis par les sites sénégalais vers l'Europe-Amérique du Nord 95

Figure 30 : Répartition des 30 pays européens-nord américains « sités » en fonction des types d'autorité 96

Figure 31 : Répartition des 30 pays européens-nord américains « sités » en fonction des types de site 97

Figure 32 : Répartition des liens émis par les sites sénégalais vers la zone Europe-Amérique du Nord 98

Figure 33 : Répartition des 29 pays du Reste du Monde « sités » en fonction des types d'autorité 99

Figure 34 : Répartition des 29 pays du Reste du Monde « sités » en fonction des types de site 99

sommaire suivant