WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des paysages végétaux autour d'une ville moyenne et sa périphérie. Cas de Meiganga (de 1987 à  2015)


par Issouhou MOUHAMAN
Université de Ngaoundéré - Master 2015
  

précédent sommaire

Annexes

UNIVERSITE DE NGAOUNDERE

FACULTE : FALSH

DEPARTEMENT : GEOGRAPHIE

 

UNIVERSITY OF NGAOUNDERE

FACULTY : FALSS

DEPARTMENT : GEOGRAPHY

Annexe 1. Questionnaire d'enquête

Annexe 1. Questionnaire d'enquête

ENQUETE A LA PÉRIPHÉRIE DE LA VILLE DE MEIGANGA

Cette enquête a pour but d'analyser, d'évaluer la dynamique de la végétation à la périphérie de la ville de Meiganga ces vingt dernières années (1994-2014) dans un but strictement scientifique.

Date : numéro :

Commune : Village :

Section A- Identification

Nom : Tel :

1

Nombre de personnes habitant le ménage ?

 

2

Votre statut matrimonial ? 1- Célibataire 2- Marié 3- Veuf

Si marié quel type de mariage 1- monogamique 2- polygamique (nombre d'épouses...............)

 

3

Nationalité 1- camerounais 2- centrafricain 3- autre .......................

 

4

Ethnie 1- gbaya 2- peul 3- haoussa 4- autre..................................

 

5

Emploi principal ? 1- cultivateur 2- éleveur 3- commerçant 4- artisan 5- agent de l'État 6- autre.........................................

 

6

Lieu de naissance ? 1- dans ce village 2- ailleurs que dans ce village

 

7

si vous êtes né ailleurs, précisez dans quelle localité ?......................................

 

8

Cela fait combien d'année que vous vivez dans ce village ? 1-moins d'1an 2- entre 1an et 5ans 3-entre 5ans et 10ans 4-entre 10ans et 20ans 5-plus de 20ans

 

Section B- Utilisation des ressources ligneuses

9

Quelle source d'énergie utilisez-vous pour la cuisson ? 1- bois 2- charbon 3- pétrole 4- gaz 5- autre..............................

 

10

Où obtenez-vous votre bois ? 1- prélèvement en brousse 2- achat 3- autre ......................................

 

11

Quelle distance en mètre parcourez-vous pour acquérir obtenir du bois ? 1- moins de 500m 2- entre 500m et 2km 3- entre 2km et 5km 4- autre .........................

 

Section C- Dynamique de la végétation

12

Depuis que vous vivez ici avez-vous constaté un changement au niveau de la végétation ? 1- oui 2- non

 

13

Existe-t-il des espèces difficiles à trouver près du village et qui jadis étaient en abondance ? 1- oui 2- non

 

14

Si oui quelles espèces ? 1-......................................................... 2- ....................................

3- .......................................................... 4- ...............................................

 

15

À quelle distance du village peut-on les retrouver aujourd'hui 1- entre 1 et 3km

2- entre 3 et 5km 3- autre.....................................

 

16

Selon vous, quelles sont les causes de cette disparition ? 1- extension de l'habitat

2-extension ou mise en place des champs 3-utilisation comme bois de chauffe

4-utilisation pour fabrication de meubles 5-autres......................................................

 

17

Le bitumage de la route Meiganga - Ngaoundéré a-t-elle accéléré la dégradation des ressources végétales ? 1-oui 2- non

 

18

Si oui comment ? 1- via la vente du bois 2- développement de certaines activités (menuiserie, artisanat etc.)

 

19

Le pipeline passe-t-il dans votre village ? 1- oui 2-non

 

20

À quelle distance du village ? 1- moins d'1km 2- entre 1 et 3 km 4-..............................

 

21

Si oui, ce passage a-t-il influencé la végétation ? 1- oui 2- non

 

22

Comment ? 1- coupe des arbres 2- destruction des champs 3- destruction des habitations.

 

Section D- corps de métiers (Cultivateur, éleveur, menuisier, bucheron, artisan, charbonnier, « braiseur » de viande)

- Bucheron et charbonnier

23

Depuis quand pratiquez- vous cette activité 1- moins d'un an 2- entre 1 an et 3ans 3- entre 3ans et 5ans 4- entre 5ans et 10 ans 5- plus de 10ans

 

24

Où vous approvisionnez-vous en marchandise 1- par un livreur 2- moi-même dans la brousse 3- chez les grossistes

 

25

Si vous êtes indépendant, à quelle distance du village vous approvisionnez-vous ? 1- 1km 2- entre 1 et 5 km 3- entre 5 et 10 km 4- plus de 10km

 

26

Quelles sont les espèces d'arbres que vous recherchez comme bois de chauffe

1-................................................. 3-.................................................

2-................................................. 4-..................................................

 

27

Quelle méthode utilisez-vous pour acquérir le bois 1- recherche du bois mort 2- abatage des arbres en vue du séchage 3- les deux méthodes 4- autres...............................................

 

28

Qui sont vos principaux clients ? 1-les villageois 2-les passants

3-autres ...............................

 

29

Avez-vous une autorisation pour exercer cette activité ? 1- oui 2-Non

 

30

Si oui, par délivré par qui ? 1- le Chef du village 2- les services des forêts et faunes

3- autre ......................

 

31

Quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez dans l'exercice de votre activité 1- tracasserie administratives 2- interruption des livraisons 3- raréfaction de la ressource (bois) 4- longue distance 5- autres ..................................................

 

32

Pensez-vous que votre activité participe à la dégradation de l'environnement ?

1-Oui 2- Non

 

33

Si oui pourquoi l'effectuez-vous ? 1- par habitude 2- à cause de sa rentabilité (subvenir aux besoins de la famille) 3- par manque de travail 4- autres...........................................

 

- Cultivateur

34

Depuis quand pratiquez- vous cette activité 1- moins d'un an 2- entre 1 an et 3ans 3- entre 3ans et 5ans 4- entre 5ans et 10 ans 5- plus de 10ans

 

35

Quels types de plantes cultivez-vous ? 1-maïs 2-manioc 3-arachide 4-légumes 5-canne à sucre 6-autres.............................................................................................

 

36

Quelle est la superficie de votre parcelle ? 1-moins de 50m2 2-entre 50 et 100m2 3-entre 100 et 500m2 4-plus de 500m2

 

37

À quelle distance de votre maison se trouve votre champ ? 1- 1km 2- entre 1 et 5km 3- entre 5 et 10 km 4- plus de 10km

 

38

À quoi destinez-vous vos récoltes ? 1- l'autoconsommation 2- vente 3- les deux

 

39

Comment avez-vous choisi votre parcelle ? 1- délimité par le Chef 2- hérité des parents 3- moi-même en fonction de la qualité du sol 4- proximité de la maison 5- autres..............................................

 

40

Quel mode de culture employé vous ? 1- culture itinérante sur brulis 2- jachère

 

41

Utilisez-vous des engrais ? 1- oui 2- non

 

42

Si oui quel type d'engrais ? 1- engrais chimique 2- engrais organique

 

43

Quels sont les problèmes que vous rencontrez dans la pratique de votre activité ?

1-Vents violents 2-vols 3- écoulement des produits 4-matériels rudimentaires. 5-faible rendement 6-insuffisance de moyens (pauvreté) 7-animaux dévasteurs................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

 

- Menuisier

44

Depuis quand pratiquez- vous cette activité 1- moins d'un an 2- entre 1 an et 3ans 3- entre 3ans et 5ans 4- entre 5ans et 10 ans 5- plus de 10ans

 

45

Où vous approvisionnez-vous en bois ? 1- par un livreur 2- moi-même dans la brousse 3- chez les grossistes 3- par commande ou achat à ........................................... 4- autres ..................................................

 

46

Si vous êtes votre propre fournisseur, à quelle distance du village vous approvisionnez-vous ? 1-entre 5 et 10 km 2- ente 10 et 15km 3- entre 15 et 20km 4- plus de 20km

 

47

Quelles sont les espèces ou type de bois que vous utilisez ?

1-......................................................... 4-..............................................

2-.......................................................... 5-.............................................

3-.......................................................... 6-.............................................

 

48

Qui sont vos principaux clients ? 1- les villageois 2- les passants 3- autres ...............................

 

49

Votre travail est-il réglementé ? 1- oui 2-Non

 

50

Si oui par qui ? 1- le Chef du village 2- les services des forêts et faunes

3- autre ......................

 

51

Quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez dans l'exercice de votre activité 1- tracasseries administratives 2- interruption des livraisons 3- raréfaction de la ressource (bois) 4- longue distance 5- Faible demande 5- autres ..................................................

 

52

Si indépendant, pensez-vous que votre activité participe à la dégradation de l'environnement ? 1-Oui 2- Non

 

- Eleveur

53

Depuis quand pratiquez- vous cette activité 1- moins d'un an 2- entre 1 an et 3ans

3- entre 3ans et 5ans 4- entre 5ans et 10 ans 5- plus de 10ans

 

54

Quel type de travailleur êtes-vous ? 1- autonome 2-employé

 

55

À quelle distance de votre maison se trouve votre enclos ? 1- moins d' 1km 2- entre 1 et 5km 3- entre 5 et 10 km 4- plus de 10km

 

56

Quel type d'éleveur êtes-vous ? 1- Nomade 2- sédentaire

 

57

Comment avez-vous choisi votre parcelle ? 1- délimité par le Chef 2- hérité des parents 3- moi-même en fonction de la qualité du sol 4- proximité de la maison 5- autres..............................................

 

58

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans cette activité ?

1-Envahissement des pâturages par le Bokassa 2-zoonoses 3- conflit agropastoral

4-vol de bêtes 5-autres...............................................................................................................

 

- « Braiseur » de viande

59

Depuis quand pratiquez- vous cette activité 1- moins d'un an 2- entre 1 an et 3ans 3- entre 3ans et 5ans 4- entre 5ans et 10 ans 5- plus de 10ans

 

60

Où vous approvisionnez-vous bois ? 1- par un livreur 2- moi-même dans la brousse 3- chez les grossistes 4-autres............................................................................

 

61

Si vous êtes indépendant, à quelle distance du village vous approvisionnez-vous en bois ? 1- 1km 2- entre 1 et 5 km 3- entre 5 et 10 km 4- plus de 10km

 

62

Quelles sont les espèces d'arbres que vous recherchez comme bois de chauffe

1-................................................. 3-.................................................

2-................................................. 4-..................................................

 

63

Votre travail est-il réglementé ? 1- oui 2-Non

 

64

Si oui par qui ? 1- le Chef du village 2- les services des forêts et faunes

3- autre .................................................

 

65

Quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez dans l'exercice de votre activité 1- tracasseries administratives 2- interruption des livraisons 3- raréfaction de la ressource (bois) 4- longue distance 5- autres .......................................................................

..................................................................

 

Commentaires

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

FICHE PHYTO PAR CARRE/PLACETTE Feuille n°

N° carré :

Enquêteur :

COORD.GPS :

Date :

Espèce

Circonférence (H Ptr :1.30 m)

Taille de l'arbre (m)

Occurrence

(Nombre)

Observations

1

 
 
 
 
 

2

 
 
 
 
 

3

 
 
 
 
 

4

 
 
 
 
 

5

 
 
 
 
 

6

 
 
 
 
 

7

 
 
 
 
 

8

 
 
 
 
 

9

 
 
 
 
 

10

 
 
 
 
 

11

 
 
 
 
 

12

 
 
 
 
 

13

 
 
 
 
 

14

 
 
 
 
 

15

 
 
 
 
 

16

 
 
 
 
 

17

 
 
 
 
 

18

 
 
 
 
 

19

 
 
 
 
 

20

 
 
 
 
 

21

 
 
 
 
 

22

 
 
 
 
 

23

 
 
 
 
 

24

 
 
 
 
 

25

 
 
 
 
 

26

 
 
 
 
 

27

 
 
 
 
 

28

 
 
 
 
 

Annexe 2. Fiche de relevé phytogéographique

Annexe 2. Fiche de relevé phytogéographique

Annexe 3. Fiche de description de station

Annexe 3. Fiche de description de station

site n°

nom:

station n°:

date:

observateur:

état d'observation: brulé non brulé

POSITION TOPOGRAPHIQUE :

altitude:

pente (%)

exposition:

Ens morpho:

Hoséré

bute rocheuse ou cuirassé

 

zone vallonnée

plaine

autres

Position:

dép:ouv

dép fermée

terrain plat

bas de versant

replat

mi-versant

talus

sommet

 

Submersion:

jamais

ponctuel en s de pl

la majeure partie de la s de pl

une partie de la s sèche

PEDOLOGIE

État de surface:

Affleurement:

aucun

cuirasse

roche mère (type)

couleur; cailloux

formation

Gigaï

squamation

fentes

autres:

accumulation de surf:

blocs

gravillons

sable

pisolithes

nod.calc

fragment de cuirasse (+,++)

autre:

bioturbation

 

terriers (0,+,++)

turricules de vers:

placage de termites

termitières (0,+,++)

Hor. 0

Ech:

Ph:

 

Hor.1

Ech:

Ph:

 

Hor. 2

Ech:

Ph:

Couleur

ensemble:

 

couleur

ensemble:

 

couleur

ensemble:

 
 

tâche:

 
 

tâche:

 
 

tâche:

 
 

matrice:

 
 

matrice:

 
 

matrice:

 

Texture

 
 

texture

 
 

texture

 
 

inclusions (types et fréq)

 

inclusions (types et fréq)

 

inclusions (types et fréq)

 

structure

compact

 

structure

compact

 

structure

compact

 
 

particulaire

 
 

particulaire

 
 

particulaire

 
 

fragmentaire

 
 

fragmentaire

 
 

fragmentaire

 
 

polyédrique

 
 

polyédrique

 
 

polyédrique

 
 

prismatique

 
 

prismatique

 
 

prismatique

 
 

lamellaire

 
 

lamellaire

 
 

lamellaire

 
 

grumeleuse

 
 

grumeleuse

 
 

grumeleuse

 

abond enrac:

mat racinaire

abond enrac:

mat racinaire

abond enrac:

mat racinaire

rac.piv

rac.piv

rac.piv

rac.lat

rac.lat

rac.lat

Epaisseur:

Epaisseur:

Epaisseur:

PHYTO - GÉOGRAPHIE

 

ligneux > 10m:

Formation

(à cocher)

savane herbeuse (tout ligneux: < 10%)

recouvrement des strates (nombre)

ligneux 5-10m:

savane arbustive (ligneux > 5m: < 5%)

Ligneux 2-5m:

savane arborée (ligneux> 5m: 5% à 35%)

ligneux < 2m:

savane boisée (ligneux> 5m: 35% à 75%)

couvert herbacé %

forêt claire (ligneux > 5m: 75% à 90%)

type:

forêt-galerie (nom du mayo):

autre:

historique:

ancienne utilisation (type):

agricole

zone bâtie

aire de parcage

autre:

durée d'occupation:

 
 
 

date d'abandon:

utilisation actuelle:

agricole

zone bâtie

aire de parcage

autre:

date de la réoccupation:

 
 
 
 

Annexe 4.Répartition des activités

Annexe 4. Répartition des activités

Activités pratiquées

Villages enquêtés

Total

Barde

Nganhi

Bounou

Meidougou

Dokolim

Cultivateur

0

2

7

3

8

20

Cultivateur/éleveur

7

5

1

0

1

14

Cultivateur/autre activité

1

13

3

10

3

30

Bucheron/cultivateur

4

13

1

3

1

22

Bucheron/autre activité

0

1

1

2

0

4

Total

90

Source : enquêtes de terrain 2014

Annexe 5. Vue aérienne de la zone d'étudeAnnexe 5. Vue aérienne de la zone d'étude

Source : image Google Earth, téléchargée à partir d'EGMD

Annexe 6.Topographie de la zone d'étude

Annexe 6. Topographie de la zone d'étude

Carte morpho-hydrographique de la zone

SRTM (Image Radar) de la zone d'étude

Source : image SRTM 39_11 téléchargée sous www.earthexplorer.com

Annexe 7.Répartition des précipitations annuelles

Annexe 7. Répartition des précipitations annuelles

 

Jan

fév.

mars

avril,

mai

juin

juil.

août

sept

oct.

nov.

déc.

Total

1986

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1259

1987

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1258

1988

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1348

1989

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1582

1990

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1440

1991

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1606

1992

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1594

1993

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1530

1994

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1297

1995

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1674

2006

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1405

2007

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

1631

2008

0

0

43,5

233,3

96,8

132

186,5

464,8

225,8

124,4

0

0

1507,1

2009

0

4,8

1,2

175,8

244,9

215,7

168,8

264,8

201,5

235,3

51,1

0

1563,9

2010

0

11,6

36

131,7

231,7

210

167,2

251,1

294,6

201,2

84,6

0

1619,7

2011

0

22,8

59,5

61,1

176

210

207,6

419,2

243,8

292,7

0

0

1692,7

Source : PCD de la Commune de Meiganga, 2013 ; Institut National de la Statistique

Annexe 8.Richesse spécifique de la zone

Annexe 8. Richesse spécifique de la zone

- Espèces recensées dans les zones habitées

Espèces

Nom en français

Famille

1

Adansonia digitata

Baobab

Bombacaceae

2

Agave sisalana

Sisal

Agavaceae

3

Aloes vera

Aloes vera

 

4

Anacardium occidentale

Anacardier

Anacardiaceae

5

Azadirachta indica

Nimier

Meliaceae

6

Annona muricata

Corossolier

Annonaceae

7

Annona squamosa

Attier

Annonaceae

8

Borassus aethiopum

Rônier

Arecaceae

9

C(*)alotropis procera

Arbre à soie ou pomme de Sodome

Asclepiadaceae

10

Carica Papaya

Papayer

Caricaceae

11

Cissus quadrangularis

 

Vitaceae

12

Citrus aurantifolia

Lime, citron vert

Rutaceae

13

Citrus grandis

Pamplemoussier

Rutaceae

14

Citrus limon

Limonier, citronier

Rutaceae

15

Citrus reticulata

Mandarinier

Rutaceae

16

Citrus sinensis

Oranger

Rutaceae

17

Crescentia cujete

Calebassier

Bignoniaceae

18

Délonix regia

Flamboyant

Caesalpiniaceae

19

Elaeis guineensis

Palmier à huile

Arecaceae

20

Eucalyptus sp

Eucalyptus

Myrtaceae

21

Jacaranda mimosifolia

Flamboyant bleu

Bignoniaceae

22

Mangifera indica

Manguier

Anacardiaceae

23

Persea américana

Avocatier

Lauraceae

24

Pinus sp

Pins (sapin)

Pinaceae

25

Psidium guajava

Goyavier

Myrtaceae

26

Senna siamea

Casse du Siam, bois perdrix

Caesalpiniaceae

27

Senna alata

Dartrier

Caesalpiniaceae

28

Tamarindus indica

Tamarinier

Caesalpiniaceae

29

Tectonna grandis

Teck

Verbenaceae

30

Terminalia mantaly

 

Combretaceae

31

Ziziphus mauritiana

Jujubier

Rhamnaceae

- Espèces recensées en dehors des zones habitées

Espèces

Codes

Familles

Nom en Gbaya

Nom en Foulbé

1

Acacia amythethophylla

Acam

Mimosaceae

 

Allouki ou Dandané

2

Accassia hockii

Acho

Mimosaceae

 

 

3

Adansonia digitata

Addi

Bombacaceae

 

Bocké

4

Afzelia africana

Afaf

Caesalpiniaceae

Guela

 

5

Agave sisalana

Agsi

Agavaceae

 

 

6

Albizia adianthifolia

Alad

Mimosaceae

 

 

7

Albizia coriaria

Alco

Mimosaceae

 

 

8

Albizia zygia

Alzy

Mimosaceae

Ndôya

 

9

Andira inermis

Anin

Fabaceae

 

 

10

Annona senegalensis

Anse

Annonaceae

Soré

Doukoudjé laddé

11

Anthocleista procera

Anpr

Loganiaceae

Gbâ pô

 

12

Aphania senegalensis

Apse

Sapindaceae

 

 

13

Berlinia grandiflora

Begr

Caesalpiniaceae

 

Rimajoka

14

Blighia sapida

Blsa

Sapindaceae

 

 

15

Bombax costatum

Boco

Bombacaceae

Gbéah

 

16

Borassus aethiopum

Boae

Arecaceae

Kôo

Bali douppé

17

Bridelia ferruginea

Brfe

Euphorbiaceae

Nôr

 

18

Bridelia micrantha

Brmi

Euphorbiaceae

Nôr Zer

 

19

Bridelia scleroneura

Brsc

Euphorbiaceae

 

 

20

Burkea africana

Buaf

Caesalpiniaceae

 

 

21

Cassia sieberiana

Casi

Caesalpiniaceae

 

 

22

Clausena anisata

Clan

Rutaceae

 

 

23

Combretum glutunosum

Cogl

Combretaceae

Tébouk

 

24

Combretum molle

Como

Combretaceae

 

 

25

Combretum nigricans

Coni

Combretaceae

 

 

26

Combretum sp

Cosp

Combretaceae

Gbôlôta

 

27

Crescentia cujete

Crcu

Bignoniaceae

Kôbô

 

28

Crossopteryx febrifuga

Crfe

Rubiaceae

Goup

 

29

Daniellia oliveri

Daol

Caesalpiniaceae

Kéa

Karladjé

30

Dialium guineense

Digu

Caesalpiniaceae

 

 

31

Dombeya quinqueseta var. Senegalensis

Doqu

Sterculiaceae

 

 

32

Elaeis guineensis

Elgu

Arecaceae

 

Mandja 

33

Entada africana

Enaf

 

Ndèn-hè

Padé Wa'andu

34

Erythrina sigmoidea

Ersi

Fabaceae

Mbôrdong

Pou'sôlôk

35

Euphorbia kamerunica

Euka

Euphorbiaceae

 

 

36

Faidherbia albida

Faal

Mimosaceae

 

Allouki ou Dandané

37

Ficus capreifolia

Fica

Moraceae

 

Ibbé

38

Ficus glumosa

Figl

Moraceae

Kolo

Ibbé

39

Ficus platyphylla

Fipl

Moraceae

 

Ibbé

40

Ficus sp

Fisp

Moraceae

 

Ibbé

41

Ficus sp

Fispp

Moraceae

 

Ibbé

42

Ficus sur forssk

Fisu

Moraceae

Gbâ Mbora

Rimabétchéhi

43

Ficus vallis-choudae

Fiva

Moraceae

Mbora

Ibbé

44

Hannoa undulata

Haun

Simaroubaceae

 

Assora

45

Harungana madagascariensis

Hama

Guttiferae

Tétôk

Bourdé 

46

Hymenocardia acida

Hyac

Hymenocardiaceae

Dèrè

Samatadjé

47

Hymenocardia heudelotii

Hyhe

Hymenocardiaceae

 

 

48

Hyphaene thebaica

Hyth

Arecaceae

 

Goriba 

49

Isoberlinia tomentosa

Isto

Caesalpiniaceae

Kaffa

 

50

Ixora brachypoda

Ixbr

Rubiaceae

Pen soya

 

51

Keetia venosa

Keve

Rubiaceae

 

 

52

Lannea acida

Laac

Anacardiaceae

Guété

Sogné (Moura touta)

53

Lannea barteri

Laba

Anacardiaceae

Guété

Sogné (Moura touta)

54

Lannea schimperi

Lasc

Anacardiaceae

Guété

Sogné (Moura touta)

55

Lannea sp

Lasp

Anacardiaceae

Guété

Sogné (Moura touta)

56

Lannea velutina

Lave

Anacardiaceae

Wiwi Guété

Sogné (Moura touta)

57

Lecaniodiscus cupanioides

Lecu

Sapindaceae

 

 

58

Lonchocarpus laxiflorus

Lolax

Fabaceae

 

 

59

Lophira lanceolata

Lolan

Ochnaceae

Kôffia

Karérédjé 

60

Malacantha alnifolia

Maal

Sapotaceae

 

 

61

Milicia excelsa ou Chlorophora excelsa

Miex

 

Mbatui (Iroko)

 

62

Mitragyna inermis fg

Miin

Rubiaceae

Zawaya

 

63

Ochna rhizomatosa

Ocrh

Ochnaceae

 

 

64

Oncoba spinosa

Onsp

Flacourtiaceae

 

 

65

Oxytenanthera abyssinica

Oxab

Poaceae

Yala

Kéwé 

66

Pachystela pobeguiniana fg

Papo

Sapotaceae

 

 

67

Parinari kerstindi

Pake

Chrysobalanaceae

 

 

68

Parkia biglobosa

Pabi

Mimosaceae

Zia

Narédjé 

69

Phoenix reclinata

Phre

Arecaceae

 

Bali dallé

70

Piliostigma reticulatum

Pire

Caesalpiniaceae

Domô

Barkédjé

71

Protea madiensis

Prma

Proteaceae

 

 

72

Psychotria psychotrioides

Psps

Rubiaceae

 

 

73

Rytigynia senegalensis

Ryse

Rubiaceae

 

 

74

Sapium ellipticum fg

Sael

Euphorbiaceae

 

 

75

Sarcocephalus latifolius

Sala

Rubiaceae

Doumgbâ

Bakourédjé

76

Securidaca longipedunculata

Selo

Polygalaceae

 

 

77

Senna alata

Seal

Caesalpiniaceae

 

 

78

Senna siamea

Sesi

Caesalpiniaceae

 

 

79

Strychnos spinosa

Stsp

Loganiaceae

 

Toummoukol ba'di 

80

Swartzia madagascariensis

Swma

Caesalpiniaceae

 

 

81

Syzygium guineense

Sygu

Myrtaceae

Kelou

Assora

82

Tectona grandis

Tegr

Verbenaceae

 

 

83

Terminalia catappa

Teca

Combretaceae

Gbakoua

Naoudédjé 

84

Terminalia macroptera

Temac

Combretaceae

Gbakoua

Kouladjé

85

Terminalia mantaly

Teman

Combretaceae

Gbakoua

 

86

Terminalia mollis

Temo

Combretaceae

Gbakoua

Kouladjé 

87

Tetracera alnifolia

Teal

Dilleniaceae

 

 

88

Trichilia emetica

Trem

Meliaceae

 

 

89

Uapaca togoensis

Uato

Euphorbiaceae

Dôpô

 

90

Uvaria chamae

Uvch

Annonaceae

 

Tchasdé 

91

Vernonia amygdalina

Veam

Asteraceae

 

 

92

Vernonia colorata

Veco

Asteraceae

Kassaka

 

93

Vitellaria paradoxa

Vipa

Sapotaceae

Cole

Karédjé

94

Vitex doniana

Vido

Verbenaceae

Biibi tana

Assora

95

Vitex madiensis

Vima

Verbenaceae

Mii

Ngalbidjé 

96

Vitex simplicifolia

Visi

Verbenaceae

Mii

 Ngalbidjé

97

Voacanga africana

Voaf

Apocynaceae

Lambou

 

98

Ximenia americana

Xiam

Olacaceae

Mii

Tchaboulé 

99

Zanthoxylum zanthoxyloides

Zaza

Rutaceae

Ngam-nou

Fassakori

100

Ziziphus mauritiana

Zima

Rhamnaceae

 

Dja'bé 

101

Indéterminé (nyamagôrô)

indt

 

 

 

102

Indéterminé

indt

 

 

 

103

Indéterminé

indt

 

 

 

104

Indéterminé

indt

 

 

 

Source : relevés floristiques réalisés en dehors des zones habitées

Annexe 9. Capture d'écran des matrices de confusion

Annexe 9. Capture d'écran des matrices de confusion

- Matrice de confusion 1987 (sur la scène 184-55)

- Matrice de confusion 1987 (sur la scène 184-56)

- Matrice de confusion 2015 (sur la scène 184-55)

Source : traitement d'images sous ENVI

Annexe 10. Richesse spécifique en fonction des unités végétales

Annexe 10. Richesse spécifique en fonction des unités végétales

Source : analyse statistique des données sous R

Annexe 11. Extrait du décret n° 95/531/pm du 23 aout 1995 fixant les modalités d'application du régime des forêts

Annexe 11. Extrait du décret n° 95/531/pm du 23 aout 1995 fixant les modalités d'application du régime des forêts

TITRE II - DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DE LA BIODIVERSITE

Article 6.-

(1) Sous réserve des dispositions du (3) ci-dessous, tout feu tardif est interdit.

(2) Sur proposition des responsables techniques locaux des Administrations concernées, les préfets réglementent par arrêté les conditions d'allumage des feux.

(3) L'autorisation d'allumer les feux précoces dans les zones de pâturage est délivrée par l'autorité administrative locale, conformément à l'arrêté du préfet prévu au (2) ci-dessus.

(4) Nonobstant l'autorisation de l'autorité administrative visée au (3) ci-dessus, toute personne ayant allumé un feu doit rester sur les lieux jusqu'à ce que ce feu soit complètement éteint. Elle doit, en outre, prendre toute disposition afin d'éviter que ledit feu ne se propage au-delà du terrain concerné.

Article 7.-

(1) Dans le cadre de la prévention contre le feu, les autorités administratives locales, l'administration chargée des forêts et les Maires des communes doivent, avec le concours des communautés villageoises, créer des équipes de surveillance et des centres de lutte contre les feux de brousse.

(2) Lorsqu'un incendie est déclaré dans un massif forestier, l'autorité administrative locale, assistée du responsable local de l'administration chargée des forêts peut, conformément aux textes en vigueur, réquisitionner toute personne ou tout bien en vue d'y mettre fin.

Article 8.-

(1) Dans les forêts permanentes, tout feu de brousse est interdit. Toutefois, dans les forêts de récréation, les feux de camp peuvent être autorisés sur des sites désignés à cet effet. Dans ce cas, les auteurs de tels feux sont tenus de respecter les prescriptions réglementaires.

(2) Toute forêt sous aménagement doit être dotée d'un système de surveillance et de lutte contre les incendies de forêt.

(3) En cas de défaillance en matière de prévention et de lutte contre les incendies de forêt par les propriétaires ou les concessionnaires de forêts, l'Administration chargée des forêts peut faire exécuter, aux frais des intéressés, les travaux prévus à cet effet dans les plans d'aménagement ou dans les cahiers de charges attachés aux titres d'exploitation.

Article 9.-

(1) Le défrichement d'une forêt domaniale ne peut être autorisé qu'après déclassement de ladite forêt pour cause d'utilité publique, et présentation d'une étude d'impact sur l'environnement réalisée par le demandeur, suivant les normes fixées par l'administration chargée de l'environnement.

(2) Lorsque les conclusions de l'étude d'impact prévue au (1) ci-dessus sont favorables au défrichement, le Ministre chargé des forêts engage la procédure de déclassement total ou partiel de ladite forêt, telle que prévue aux articles 22 et 23 ci-dessous.

(3) Le déclassement ne peut intervenir lorsque le défrichement est de nature à :

a) porter atteinte à la satisfaction des besoins des populations locales en produits forestiers ;

b) compromette la survie des populations riveraines dont le mode de vie est lié à la forêt concernée ;

c) compromettre les équilibres écologiques ;

d) nuire aux exigences de la défense nationale.

Article 10.-

(1) En vue de favoriser la régénération forestière et /ou de restaurer la capacité productive des terres dégradées, certains terrains peuvent être mis en défens ou déclarés zones à écologie fragile.

(2) Les zones à écologie fragile, ainsi que celles mises en défens sont déclarées comme telles par arrêté du Gouverneur de la province concernée, sur la base d'un dossier établi par le responsable provincial de l'Administration chargée de l'environnement et comprenant :

a) le procès-verbal d'une réunion de concertation avec les populations et les Administrations concernées ;

b) un plan d'intervention élaboré sur la base des conclusions du procès-verbal prévu ci-dessus.

Article 11.-

L'administration chargée des forêts, avec le concours des communes et de populations concernées, est chargée de la mise en oeuvre des prescriptions du plan d'intervention prévu à l'article 10 ci-dessus.

Article 12.-

(1) En vue de créer ou de maintenir en zones urbaines un taux de boisement conforment aux dispositions légales, il est interdit d'y abattre ou de mutiler tout arbre se trouvant sur le domaine public sans autorisation préalable du Maire de la commune urbaine concernée. Cette autorisation ne peut être accordée que pour cause d'utilité publique, ou en cas de danger susceptible d'être causé par l'arbre concerné, après avis du responsable local de l'Administration chargée des forêts.

(2) L'abattage ou la mutilation des arbres en zones urbaines ne peut intervenir qu'après paiement à la commune concernée par le demandeur de l'autorisation, de la valeur estimée des dommages envisagés.

Article 13.-

(1) La gestion des ressources génétiques forestières relève des Administrations chargées des forêts, de la faune et de l'environnement, avec le concours de la recherche scientifique.

(2) La récolte des échantillons des ressources génétiques à des fins scientifiques ou culturelles est subordonnée à l'obtention d'une autorisation délivrée par le Ministre chargé des forêts, après avis du Ministre chargé de la recherche scientifique, et à la constitution préalable d'un stock de référence par le demandeur, dans l'herbier national du Cameroun.

(3) À l'importation et à l'exploitation, les produits génétiques forestiers récoltés à des fins scientifiques ou culturelles sont soumis à l'obtention préalable d'un certificat d'origine et d'un permis d'exploitation ou d'importation délivrés par le Ministre chargé des forêts, après avis du Ministre chargé de la recherche scientifique.

Article 14.-

(1) Les résultats des recherches scientifiques obtenus à partir des échantillons des ressources génétiques, récoltées conformément à l'article 13 du présent décret, doivent en permanence être mis à la disposition des administrations concernées.

(2) Des études bio-éthnologiques doivent, en outre, être réalisées lorsque ces résultats sont positifs.

(3) Les modalités d'application du présent article sont fixées par des textes particuliers.

Article 15.-

(1) À l'importation ou à l'exportation, tout produit forestier est subordonné à la présentation d'un certificat d'origine qui précise sa conformité, sa provenance et sa destination.

Toutefois, l'importation ou l'exportation de certains produits forestiers dont la liste est fixée par le Ministre chargé des forêts, peut être subordonnée à la présentation d'une autorisation délivrée par l'Administration chargée des forêts.

Les modalités de délivrance de cette autorisation sont fixées par arrêté du Ministre chargé des forêts.

(2) Le certificat d'origine et l'autorisation d'exploitation des produits forestiers destinés à l'exploitation sont délivrés par l'administration chargée des forêts, après inspection desdits produits.

Article 16.-

Les conditions afférentes à l'organisation de la prévention et de la lutte contre les maladies et les insectes menaçant les peuplements ou les espèces forestières sont fixées par arrêté du Ministre chargé des forêts.

Annexe 12. Localisation de l'adresse (Path and Row) de notre zone

Annexe 12. Localisation de l'adresse (Path and Row) de notre zone

Source : capture d'écran de l'outil Path and Row ouvert sous Google Earth

Table des matières

Dédicace i

Remerciements ii

Résumé iii

Abstract iii

Sommaire iv

Liste des tableaux v

Liste des photographies vi

Liste des planches vi

Liste des figures vii

Liste des annexes ix

Liste des sigles et acronymes x

INTRODUCTION GÉNÉRALE 1

QUESTIONS DE RECHERCHE 2

Question principale 2

Questions spécifiques 2

CONTEXTE SCIENTIFIQUE 3

CADRE CONCEPTUEL 7

OBJECTIFS DE LA RECHERCHE 12

Objectif principal 12

Objectifs spécifiques 12

HYPOTHÈSES DE RECHERCHE 12

Hypothèse principale 12

Hypothèses secondaires 12

CADRE GÉOGRAPHIQUE 13

MÉTHODOLOGIE 14

INTÉRÊTS 23

ORGANISATION DU MÉMOIRE 23

Ire Partie. GÉNÉRALITÉS SUR LA ZONE D'ÉTUDE 24

Chapitre 1. Présentation de la zone d'étude 25

Introduction 25

1.1. Une ville chargée d'histoire (Naissance et évolution) 25

1.2. Une organisation bidimensionnelle (Organisation et Fonctionnement) 27

1.2.1. Organisation coutumière 27

1.2.2. Organisation administrative 27

1.3. Un milieu naturel propice au développement humain et environnemental (Présentation des faits physiques) 27

1.3.1. Un relief aux formes diverses 28

1.3.2. Une végétation anthropisée 29

1.3.3. Un climat contrasté 30

1.3.4. Des sols à dominance latéritique 32

1.3.5. Un réseau hydrographique dense 35

1.3.6. Une faune qui se raréfie 37

1.4. Un cadre social propice au développement des activités 37

1.4.1. Un cadre social cosmopolite 37

1.4.2. Une économie aux sources diverses 41

Conclusion 44

Chapitre 2. Les paysages végétaux de Meiganga et sa périphérie 45

Introduction 45

2.1. Des formations végétales aux caractéristiques diverses 45

2.1.1. Les forêts-galeries 46

2.1.2. Les forêts claires 48

2.1.3. La savane boisée 49

2.1.4. La savane arborée 50

2.1.5. La savane arbustive 50

2.1.6. La savane herbeuse 51

2.2. Une végétation urbaine façonnée par l'Homme 51

2.2.1. Une végétation urbaine dotée d'une richesse spécifique 52

2.2.2. Une végétation urbaine utilisée à des fins diverses 55

2.2.3. Une végétation préservée pour ses multiples fonctions 56

2.3. Une cartographie de l'occupation du sol basée sur l'imagerie satellite 57

2.3.1. La visu-interprétation pour l'identification des types d'occupation de sol 57

2.3.2. Une occupation du sol répartie en huit classes 60

2.3.3. La classification dirigée : un meilleur moyen pour quantifier l'occupation du sol 65

2.4. Les paysages végétaux de la périphérie de Meiganga : une flore au potentiel notable 66

2.4.1. De la richesse spécifique de la zone 66

2.4.2. Une variation dans les espèces recensées 71

2.4.3. Une répartition spécifique liée à la position topographique 77

Conclusion 79

IIème Partie. ÉVOLUTION DE LA VÉGÉTATION 80

Chapitre 3. Évolution de paysages végétaux de Meiganga et sa périphérie 81

Introduction 81

3.1. Des images satellites aux caractères spécifiques 81

3.1.1. Des images en relation avec l'histoire de la ville 81

3.1.2. Des images uniques en se référant à leur provenance (capteur) 82

3.2. Prétraitements des images satellites 84

3.3. Une analyse multi date basée sur trois scènes 85

3.3.1. État de l'occupation du sol en 1987 85

3.3.2. De 1987 à 1999, une régression du couvert végétal 88

3.3.3. De 1999 à 2015, un intervalle de temps marqué par une forte pression sur la végétation 92

3.3.4. De 1987 à 2015, une évolution « dans le rouge » pour les formations végétales 97

3.3.5. La ville de Meiganga, au centre de la régression du couvert végétal 103

Conclusion 104

Chapitre 4. Facteurs d'évolution des paysages végétaux 105

Introduction 105

4.1. Les facteurs naturels 105

4.1.1. Le climat 105

4.1.2. Les sols et la topographie 107

4.1.3. La bioturbation (l'action des animaux) 108

4.2. Les facteurs anthropiques 108

4.2.1. Les feux de brousse 109

4.2.2. Une démographie en pleine croissance 110

4.2.3. Les activités pratiquées 111

4.2.3.1. L'agriculture 113

4.2.3.2. L'élevage 116

4.2.3.3. La coupe du bois 117

a. Les méthodes utilisées 130

b. La réglementation en matière de coupe 131

4.2.4.4. L'introduction de nouvelles espèces 133

4.2.4.5. Le surpâturage 134

4.3. Les facteurs institutionnels 135

4.3.1. Des lois et règlements en vue de la préservation de l'environnement 135

4.3.2. Les actions de reboisement 136

Conclusion 138

Conclusion générale et perspectives 139

Bibliographie 143

Webographie 146

Annexes 147

* Source : relevés floristiques effectués dans les zones habitées 2014 et 2015

précédent sommaire