WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai sur les élites traditionnelles au Maroc

( Télécharger le fichier original )
par El Mostafa AAOURDOU
Université Moulay IsmaàŻl Meknes - Maroc - Master en science politique 2012
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Table des matières 

Introduction Erreur ! Signet non défini.

Partie I : l'élite politique au Maroc : le poids de l'hérédité. 18

Chapitre I : différentes composantes et facteurs d'ascension similaires. 20

Section I : les composantes de l'élite 20

Paragraphe I : identification des acteurs politiques. 21

A- le Makhzen et les technocrates de l'Etat : héritage et cooptation 22

B - Partis politiques : les nouvelles zaouïas. 28

a- du religieux et du politique : 29

b- tentative de classification : 33

1- le parti marocain n'est pas un parti de cadres 34

2- Des partis administratifs 37

3- les partis issus du mouvement national 38

C - les notables : un pouvoir d'influencer les règles du jeu politique local 39

a- notables : une assise du protectorat et de la monarchie 40

b- les notables jouent un rôle de stabilisateur 42

Paragraphe II : les acteurs économiques 46

A- les technocrates un acteur dominant l'appareil politico-administratif 47

B- les marchands et le cheminement de nouvelles idées 49

Paragraphe III : les acteurs extra-étatiques 51

1-les oulémas : le poids de la culture 52

2-les chorfas : Une légitimité sur la base de descendance prophétique 53

Section II : similitude des facteurs de l'ascension de l'élite 54

Paragraphe I : le makhzen reproduction des anciennes pratiques 56

A- Des alliances en dehors de l'élite : Une stratégie dangereuse 57

B- Le traditionalisme et rupture de l'institutionnel 59

Paragraphe II : le rôle de la famille pour l'accès à l'élite 60

A- l'ascendance et l'autorité paternaliste socle de l'élite 60

B- l'alliance 61

Paragraphe III : les autres moyens de promotion sociale 62

A- l'ascension et régime de l'Inâam 62

B- leadership et régime du disciple et du maitre 64

Chapitre II : élites parlementaires et ministérielles : une reproduction de la tradition 66

Section I : principes élémentaires de conception 67

Paragraphe 1 : renouveau et continuité 67

A- élite parlementaire : le contrôle de la circulation 68

B- élites ministérielles 69

Paragraphe 2 : changements socioprofessionnels 70

A- les parlementaires et les changements socio-professionnels 71

B - les origines socioprofessionnelles des ministres 72

a- l'âge 72

b- le facteur de l'appartenance géographique 74

c- l'origine sociale 75

Section II : les maux parlementaires et ministériels 76

Paragraphe 1 : institutions vassales du pouvoir 77

A- la problématique des compétences 77

B- Absence de professionnalisation et institutionnalisation 79

Paragraphe 2 : une élite inadaptée 80

A- inadaptation au sein de l'institution 80

B- inadaptation des partis politiques 81

Partie II : Renouvellement de l'élite politique dans la logique de l'hérédité 84

Chapitre 1 : Rotation de l'élite politique : un continuum des traditions 86

Section 1 : contexte politique de l'élitisation 87

Paragraphe1 : immutabilité politique au Maroc 89

A- Des structures constantes 90

B-Stratégies de l'immobilisme 92

Paragraphe II : politique de domestication et limitations des ambitions de la mouvance sociale 94

A- répression et domestication de la société civile 95

B- domestication et concurrence de la société civile 96

Section 2 : l'hérédité et les possibilités de transmission des ressources politiques 97

Paragraphe 1 : l'hérédité : une ressource politique 99

A- L'Héritage politique 100

B- L'héritier  politique 101

Paragraphe2 : possibilités de transmission et de socialisation 103

A- Transmissions héréditaires 104

B- Socialisation des générations en politique 106

Chapitre 2 : l'hérédité et la démocratisation du système, le grand paradoxe 109

Section 1: l'hérédité : un frein à l'institutionnalisation 110

Paragraphe I : classe politique et la problématique du changement 111

A- les ambitions du pouvoir 112

B- La crise des élites  au pouvoir 115

Paragraphe II : société civile transpercée 118

Section2 : l'hérédité et le développement sociétal 119

Paragraphe I : maturation politique étouffée 120

Paragraphe II : développement économique manqué 122

B-L'économique face aux relations sociales 126

Conclusion : 128

Bibliographie : 132

Table des matières 137

précédent sommaire






La Quadrature du Net